Education aux média

La #webradioMLF pour donner la parole aux élèves et vivre l’interculturel

On parle souvent de la place de l’élève à l’école parlons peut être aussi de la voix de l’élève à l’école nous confie Michel BUR, chargé de construire avec son équipe le programme du Congrès de la MLF. Michel BUR est adjoint au directeur général de la mission laïque française en charge de la pédagogie.

 

Il y a désormais une Web radio dans chaque établissement de la mission laïque française avec un studio dédié et des émissions qui sont construites en autonomie par les élèves.

Cela nécessite bien sûr de la formation.

Journaliste à Radio France, Thierry RIERA est également formateur à la MLF où il a mis en place un dispositif de formation . Depuis deux ans il passe de réseau en réseau, d’établissement en établissement et sa formation vise à la fois les enseignants et les élèves dans une logique de pérennité, de continuité. Il n’est en effet pas question de ne former qu’un ou deux spécialistes car si d’aventure celui-ci devait partir on pourrait imaginer que le projet tombe à plat. ​

Lors du congrès de la Mission Laïque Française, à Deauville, c’est avec leurs camarades de la cité scolaire de Lisieux que des élèves animateurs de webradios sont venus des quatre coins du monde pour animer les rencontres internationales de la webradio scolaire dans le studio aménagé sur le forum du Congrès. Ils sont accueillis dans les familles et apprennent à travailler ensemble, apprennent à vivre cet interculturel qui échappe aux idéologies.

Venus de Tripoli (Liban), Florence (Italie), New York (États-Unis), El Jadida (Maroc), Reus et Saragosse (Espagne), Stavanger (Norvège) et Lisieux (France), Amandine, Lynn, Ramon, Amélie, Raphaèlle, Constanza, Antoine, Bahbouhi, Gwendal, Robin, Ginevra, Valeria, Oscar, Ninon, Jane, Luis Angel, Jeanne, Louis Edouard, Florian, Maximilien et Peri ont ainsi réalisé de nombreuses émissions avec les interview de la plupart des intervenants invités au congrès de la MLF.

C’est bien eux qui sont allés chercher Ariane MNOUCHKINE ou Jean Paul DELAHAYE après leur conférence pour leur proposer de répondre à quelques questions. Des questions qu’ils ont préparées ensemble , comme nous l’expliquent Valeria élève du Collège français international Marguerite Yourcenar de REUS en Espagne et Robin élève du lycée OSUI Jean Charcot d’EL JADIDA au Maroc dans cet entretien.

 

Les enseignants sont là en guide et font en sorte que tout se passe bien mais ce sont bien les élèves qui agissent . La pédagogie de l’action , la pédagogie du faire est au cœur de la pédagogie laïque que développe la MLF .

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top