RETOURS D'USAGES

La coopérative pédagogique numérique en Bretagne

A l’occasion de l’université d’été de Ludovia, 15ème édition, de nombreux enseignants et autres membres de la communauté éducative vont venir présenter leur expérience avec le numérique sur le thème de l’année, « Innovations & Institutions autour du numériques éducatif ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces ateliers jusqu’au début de l’évènement, lundi 20 août.

 

Philippe Bernier présentera « La coopérative pédagogique numérique en Bretagne » sur la session IV, Espaces classes & organisations scolaires.

 

Problématique pédagogique & apport du numérique :

Interroger les outils numériques comme moyen d’évolution des pratiques pédagogiques. Proposer de nouveaux modes de formation et d’échanges autour de la pédagogie. Favoriser le travail collaboratif entre les enseignants. Réduire la fracture numérique et favoriser l’inclusion numérique. C’est à partir de ces questionnements que l’académie de Rennes, les collectivités territoriales et des laboratoires de recherche bretons se sont réunis pour proposer la création d’un écosystème numérique éducatif innovant en Bretagne.

Ce projet éducatif numérique cherche à installer, à l’horizon 2020, un laboratoire territorial « à ciel ouvert » pour réfléchir à de nouvelles pratiques pédagogiques, à l’appropriation du numérique par les enseignants et à de nouvelles modalités de formation. Il vise à :

• expérimenter et partager de nouvelles pratiques pédagogiques ;
• encourager la collaboration sur des projets pédagogiques et éducatifs ;
• développer le travail en réseau chez les enseignants et encourager les communautés apprenantes à l’échelle régionale ;
• favoriser l’appropriation et l’intégration du numérique dans les pratiques pédagogiques et dans la vie des établissements scolaires ;
• favoriser l’acquisition d’une culture numérique par tous.

Cette ambition se concrétise dans l’académie de Rennes par l’éclosion de quatre coopératives pédagogiques numériques départementales qui participent à sa transformation vers un territoire apprenant et ouvert au dialogue.

Dans cet ExplorCamp, nous proposons de venir témoigner des réussites et des difficultés que nous avons rencontrés jusqu’ici dans la mise en œuvre de nos coopératives en s’appuyant sur le cas concret de celle d’Ille-et-Vilaine. Comment réussir à convaincre et susciter l’adhésion, comment construire des réponses de formation adaptées aux territoires, comment inventer des solutions pour rapprocher davantage les premier et second degrés et lever les contraintes propres à chaque organisation ? En résumé, comment faire bouger les lignes ? C’est ce que nous allons tenter de vous raconter à plusieurs voix.

Quelques informations sur la coopérative :

Relation avec le thème de l’édition :

Notre living lab à ciel ouvert s’appuie sur deux concepts qui participent du caractère innovant au sein même de notre institution éducation nationale : l’innovation ouverte et la conception avec les usagers. En effet, que ce soit dans les projets de recherche E-FRAN ou dans la mise en place des coopératives, la démarche s’appuie sur le dialogue avec les parties prenantes, la concertation et la prise de décision collective. Il s’agit de proposer des solutions qui correspondent à un territoire donné en prenant en compte ses caractéristiques propres. Nous ne sommes pas dans une approche descendante mais plutôt dans la mise en place d’un contexte favorable pour laisser émerger les initiatives locales et susciter davantage d’horizontalité entre les acteurs locaux.

C’est un état d’esprit qui fait évoluer les positionnements de chacun et nécessite un temps d’adaptation pour permettre à chacun de s’engager selon ses envies, ses possibilités et ses moyens dans un cadre non contraignant. C’est, à notre avis, en ce sens que le projet s’inscrit pleinement avec le thème de Ludovia#15. Cet ExplorCamp peut être intéressant en permettant d’instaurer un dialogue avec les participants car il témoigne d’une approche innovante qui ne va pas sans créer quelques frictions au sein même de notre institution et qui, en tous cas, fait évoluer et renforce le dialogue avec nos partenaires : collectivités territoriales, équipes de recherche, ESPE, éducation populaire, Canopé. C’est aussi pour nous l’occasion d’être confronté à d’autres expériences ou d’êtres questionnés sur des dimensions auxquels nous n’avons peut-être pas pensé.

Synthèse et apport du retour d’usage en classe :

Difficile d’apporter une réponse précise sur cette entrée étant donné que nous nous adressons à des enseignants dans un espace-temps donné sans forcément avoir un suivi ou un témoignage régulier des usages induits par les animations ou rencontres proposées sur la coopérative. Le temps d’appropriation au numérique dans sa pratique pédagogique est long et sinueux. Nous pourrons, par contre, témoigner grâce à un des projets E-FRAN, des parcours d’appropriation du numérique (leviers, frein) observé par un doctorant d’un des volets E-FRAN dans la continuité de ce qui a pu être observé dans un collège connecté de l’académie.

Plus d’infos sur : Philippe Bernier
Retrouvez tous les articles sur Ludovia#15 et toutes les présentations d’ateliers sur notre page http://www.ludovia.com/tag/ludovia-2018/

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Philippe Bernier – LUDOVIA#15 Université d'été – Ax-les-Thermes 20-23 aout 2018

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top