Education aux média

Twitter à l’école maternelle pour la liaison école-familles

A l’occasion de l’université d’été de Ludovia, 15ème édition, de nombreux enseignants et autres membres de la communauté éducative vont venir présenter leur expérience avec le numérique sur le thème de l’année, « Innovations & Institutions autour du numériques éducatif ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces ateliers jusqu’au début de l’évènement, lundi 20 août.

 

Anne Baum-Wantz présentera « Twitter à l’école maternelle pour la liaison école-familles » sur la session I cultures & codes numériques.

 

Problématique pédagogique :

Notre école maternelle est en restructuration cette année, et toutes les classes ont été déménagées dans un autre quartier de la ville. Les enfants arrivent et repartent en car, le contact quotidien avec les familles ne se fait plus.

L’équipe de l’école, accompagnée par la Dane, a tenté de répondre à la question suivante : comment le numérique peut-il nous aider à garder des relations quotidiennes avec les familles ? Comment faire de ces relations numériques une brique pédagogique de notre quotidien ?

Apport du numérique :

Ce projet est par essence un projet numérique. L’utilisation d’un réseau social facilite le lien avec familles. En effet, bien qu’il y ait une majorité de CSP défavorisées, tous ont un smartphone.

De plus, l’expérience montre que le réseau social est un mode de communication qui parle aux parents, beaucoup en utilisent au moins un régulièrement (facebook, instagram etc…). Force est de constater que les parents prennent plus volontiers connaissance d’une information donnée par le biais du réseau social que par un mot noté dans le cahier de liaison, dans la mesure où ce cahier renvoie certains à un vécu négatif de leur scolarité passée.

Enfin, le réseau social a l’avantage, parce qu’il permet de poster des photos et des petits films, de donner des informations aux parents non francophones ou illettrés.

Relation avec le thème de l’édition :

Investis dans un laboratoire de recherche, l’Incubateur Numérique des Ecoles de Mulhouse, piloté par la Dane de Strasbourg, nous avons été accompagnés par cette dernière tout au long de notre projet pour répondre à notre problématique pédagogique.

Par ailleurs, la Dane a fait l’intermédiaire entre notre équipe et la mairie de manière à ce que celle-ci équipe l’école en tablettes.

Synthèse et apport du retour d’usage en classe :

Le projet est passé par plusieurs phases avant d’aboutir. C’est un projet qui nécessite la mise en place de conditions particulières :
– Tout d’abord, il a été nécessaire de se familiariser avec le réseau social Twitter et de créer un compte twitter pour la classe avec un accès sécurisé. Il est également indispensable, avant de commencer à tweeter, de réunir les autorisations parentales et d’indiquer aux parents comment suivre le compte de la classe.

– Chaque tweet est l’occasion, avec les élèves, de faire un retour sur la journée, de le formuler oralement, et ce, de manière à ce que quelqu’un qui ne l’a pas vécu puisse le comprendre. C’est aussi l’occasion d’éduquer les élèves aux médias par le choix du contenu : peut-on dire ce qu’on veut ?

Il est intéressant de constater que des différences de pratique apparaissent entre les collègues de l’école. Des expériences futures, comme la classe verte à venir, seront autant d’occasions d’utiliser Twitter pour communiquer avec les parents.

En fin d’année, un retour sur l’expérience permettra de s’interroger sur les suites éventuelles à donner à ce projet pour la rentrée prochaine.

Plus d’infos sur : Anne Baum-Wantz
Retrouvez tous les articles sur Ludovia#15 et toutes les présentations d’ateliers sur notre page http://www.ludovia.com/tag/ludovia-2018/

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top