POINT DE VUE

Coût de l’écran interactif vs tableau interactif en enseignement

Depuis quelques années, les écoles ne cessent de s’équiper en solutions interactives. Les plus utilisées en France, sont le tableau blanc interactif (TBI) et le vidéoprojecteur interactif. Les écoles chez nos voisins anglais sont toutes équipées en tableaux interactifs, et sont en train de remplacer ce parc de TBI par les ecrans interactifs, alors que nos écoles trouvent cette solution extrêmement onéreuse.  

Nous avons décidé dans cet article de faire la lumière sur le vrai coût du TBI et de l’écran interactif en termes d’acquisition, entretien et maintenance. Il en ressort le comparatif suivant.

Apprentissage avec les solutions interactives 

L’interactivité crée certes, une expérience significative et socialement plus riche que les simples tutoriels oraux. Les affichages interactifs donnent l’opportunité aux étudiants de s’engager et participer pendant les cours.La technologie tactile permet une manipulation pratique du contenu, encourageant les étudiants à travailler en collaboration avec leurs pairs.

Ils partagent ainsi les connaissances, grâce à des expériences d’apprentissage basées sur des projets différents. Au-delà des avantages pédagogiques que présentent ces dispositifs interactifs, nous souhaitons vous expliquer les économies réalisées sur une période de 3 ans. Nous avons interrogé pour vous des enseignants et des techniciens qui utilisent ces solutions afin de définir le coût total d’acquisition d’un tableau blanc interactif, et les résultats sont surprenants.

En moyenne, combien de lampe nécessite le vidéoprojecteur par an ?

Une lampe par an avec 8h d’utilisation par jour. De 2 à 4 lampes avec le vidéoprojecteur allumé en permanence et/ou dans un environnement poussiéreux s’il y a des travaux de construction par exemple.

En moyenne, au cours d’une visite de 7h, combien de temps est consacré à la maintenance pour remplacer la lampe du vidéoprojecteur associé au TBI ? 

En règle générale, le remplacement de la lampe, le nettoyage du filtre et le recalibrage du TBI peut prendre jusqu’à 45 minutes. Les inconvénients du TBI comme le recalibrage, prennent environ 30 minutes par visite et à chaque visite, mais dépendra principalement du nombre de TBI à l’école et de leur âge ou de leur marque.

Quelle est la durée de vie d’une lampe ? 

2 ans pour une utilisation à plein temps, et 3 ans pour une consommation moyenne de 8h par jour. Passées les trois années utilisation, le prix de la lampe dépasse généralement le prix d’un nouveau vidéoprojecteur, et n’est donc plus rentable.

Comment les TBI sont pris en charge par les enseignants ? 

En général, les enseignants comprennent assez aisément l’utilisation de Smart Notebook et Active Inspire et leur potentiel. Toutefois la plupart du temps, les TBI sont utilisés comme de simples vidéoprojecteurs (ce qui n’est pas l’utilisation la plus efficace et la plus optimale de l’équipement).

A quelle fréquence, baisser les stores et la lumière est-il nécessaire pour voir l’image projetée ?

La réflexion de la lumière à partir des fenêtres et des ouvertures de plafond rend souvent l’image projetée illisible. Si vous regardez des séquences vidéos, les lumières sont souvent éteintes et les rideaux et stores tirés. Dans les écoles secondaires, les salles de classe sont souvent plongées dans l’obscurité, surtout en été, ce qui ne peut-être propice à l’apprentissage.


Photo 1, à gauche :La salle de classe est assombrie pour pouvoir distinguer le contenu projeté sur le tableau interactif
Photo 2, à droite : L’écran interactif offre un affichage dynamique, même dans une salle de classe bien éclairée

Le calibrage, est-ce fait quotidiennement ou hebdomadairement, par des professeurs ou des techniciens ?

Bien que la plupart des enseignants sachent calibrer les TBI, ça ne serait pas une utilisation optimale et efficace du temps de l’enseignant ! Aussi le plus grand du travail de calibrage se fait par les techniciens mais encore une fois, cela ne constitue pas un meilleur usage du temps du technicien. La fréquence du calibrage dépend de la marque et de l’âge du TBI et de la stabilité du support du vidéoprojecteur. Le moindre mouvement peut entraîner la nécessité d’un recalibrage et d’un réalignement. Ceci est un défaut de conception inhérent du système.

Est-ce qu’il  y a des échelles dans toutes les écoles pour pouvoir  remplacer les lampes en toute sécurité ? 

Non, pas du tout. Les écoles secondaires tendent à avoir des échelles, mais elles ont besoin du gardien ou du personnel du site pour trouver une deuxième personne si nécessaire, afin d’aider à remplacer les lampes du vidéoprojecteur.

Dans quelle mesure le filtre affecte-il le fonctionnement du TBI et le temps d’enseignement et d’apprentissage ? 

La poussière bouche rapidement les filtres des vidéoprojecteurs dans les écoles. Généralement, ceux-ci sont assez amovibles pour pouvoir retirer facilement la lampe, bien que certains vidéoprojecteurs nécessitent de démonter l’ensemble du projecteur avant que le filtre ne soit accessible, ce qui rajoute 30 à 40 minutes en plus pour changer la lampe. Certains filtres doivent être lavés à l’eau, tandis que d’autres se nettoient facilement en les secouant et en soufflant. 

Enfin, les tableaux interactifs sont conçus pour durer 10 ans, combien de temps durerait un TBI y compris son vidéoprojecteur ? 

3 ans environ, avec une forte probabilité que le vidéoprojecteur et le tableau restent opérationnels selon les besoins de l’utilisateur (3 lampes au total, le coût du remplacement supplémentaire).

A 4 ans, il est très probable que le vidéoprojecteur soit hors service (3 lampes au total + frais de remplacement d’un nouveau vidéoprojecteur).

Après 5 ans, il est probable que la carte mère du TBI commence à se dégrader, ce qui nécessiterait un recalibrage fréquent. (4 lampes au total + frais de remplacement du vidéoprojecteur).

Après 6 ans, le recalibrage du TBI sera quotidien (5 lampes au total + frais de remplacement du nouveau vidéoprojecteur).

A 7 ans, la carte mère et la trame du TBI seront susceptibles de se détériorer (6 lampes au total + frais de remplacement du nouveau vidéoprojecteur).

A 8 ans, ce sera le vidéoprojecteur qui se dégradera de nouveau, tout comme la carte mère ou la trame ou les deux en même temps. (7 lampes + 2 nouveaux vidéoprojecteurs + nouveau coût de remplacement du TBI).

Généralement, il n’arrive pas au terme de 9 ans.

Coût de revient du tableau blanc interactif

Dans la prochaine étape, nous essayerons de chiffrer en moyenne, les coûts, le temps, la quantité de consommables et de pièces de rechange, ainsi que la consommation d’énergie pour un tableau blanc interactif d’un côté et pour un écran interactif de l’autre côté.Les économies faites sur le long terme sont très significatives telles que vous les verrez…

Notons que les prix sont donnés à titre approximatif du coût moyen par TBI, par an y compris les charges permanentes

Coûts estimés pour une utilisation permanente d’un TBI

Coût de revient d’un ecran interactif

Coûts estimés pour une utilisation permanente d’un écran interactif

Dans l’ensemble donc, il est possible d’économiser potentiellement pour les écoles plus de 8258€ /unité sur trois ans.

Cette comparaison de coûts pour les tableaux blancs interactifs et les écrans interactifs repose sur une moyenne approximative en termes de temps, coûts et énergie, car les coûts et l’utilisation peuvent différer d’une école à l’autre. La base de calcul concerne 1 x tableau interactif sur une durée de 3ans, et donc pour calculer les économies sur le remplacement des TBI, utilisez  les données de l’ensemble de TBI que vous désirez remplacer. Nous n’avons pas inclus de supports muraux, car ils dépendent des besoins et des exigences des écoles en raison de la nature des bâtiments et des murs.

Conclusion et comparaison de la technologie et des prix 

Lampes de vidéoprojecteur

Le remplacement et la maintenance de la lampe de vidéoprojecteur constituent la partie la plus coûteuse, et la rémunération la plus élevée en main d’œuvre sur les coûts permanents de possession d’un vidéoprojecteur. Pour avoir la même durée  de vie qu’un écran tactile de 50 000 heures, la plupart des vidéoprojecteurs auront besoin de plus 25 à 30 lampes de rechange !

Une lampe de projection à vapeur de mercure, a une durée de vie d’environ 2 000 heures (mode haute luminosité) ou 3 000 heures (mode standard), ce qui correspond à environ deux ans d’utilisation dans une salle de classe. En pratique, nous entendons que les enseignants constatent que la dégradation de la lampe pendant cette période, entraînerait un remplacement plus précoce dans de nombreux cas.

Maintenance de l’écran

Effectuer une maintenance régulière sur les différentes parties d’un vidéoprojecteur, telles que les filtres, les lentilles, la lampe et le boîtier, garantira la meilleure qualité d’image possible pour votre public et la durée de vie de la lampe, mais cela prend du temps et reste un processus coûteux.

Les vidéoprojecteurs numériques consomment de l’électricité, et produisent des centaines de watts de chaleur lorsqu’ils sont utilisés. Le videoprojecteur doit être ventilé pour éviter une surchauffe et un dysfonctionnement. Il est particulièrement important pour la durée de vie de la lampe du projecteur que cette chaleur soit efficacement éliminée, car la surchauffe du vidéoprojecteur reste la principale cause de défaillance de la lampe. La plupart des manuels de videoprojecteurs recommandent de nettoyer les filtres du projecteur une fois toutes les 100 à 300 heures – un processus fastidieux et spécial.

Les écrans LED n’ont pas de pièces amovibles comme les ventilateurs, parties cruciales d’un vidéoprojecteur. Les ventilateurs se détériorent après une vie prolongée, en particulier dans les salles de classe poussiéreuses.

La consommation des vidéoprojecteurs énergivores augmente les factures des écoles. Un écran tactile utilise moins de la moitié de l’électricité consommée par un vidéoprojecteur pendant sa durée de vie, et dispose de la fonction d’économie d’énergie ECO.

Les écrans tactiles ne nécessitent aucun nettoyage ou entretien (il suffit d’enlever les traces de doigts avec un chiffon humide).

Logiciel

Un autre avantage des écrans tactiles, est l’interopérabilité du logiciel utilisé qui est une économie cachée. Certains  fournisseurs de tableaux interactifs ont été réticents, à rendre leur logiciel indépendant de leur matériel. Ainsi, l’énorme effort de création de contenu pour la salle de classe peut être perdu lors d’un changement d’école, voire même d’une salle de classe, qui utilise un TBI de marque différente.

Et en plus, avec l’écran tactile interactif les ordinateurs Windows s’y connectent sans besoin d’installer un driver au contraire du tableau blanc interactif.

 

 

Article diffusé dans le cadre d’un partenariat

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top