RETOURS D'USAGES

SURVIVE ON MARS : jouer pour se former, se former à jouer

A l’occasion de l’université d’été de Ludovia, 15ème édition, de nombreux enseignants et autres membres de la communauté éducative vont venir présenter leur expérience avec le numérique sur le thème de l’année, « Innovations & Institutions autour du numériques éducatif ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces ateliers jusqu’au début de l’évènement, lundi 20 août.

 

Grégory Michnik, Geneviève Ponsonnet & Mélanie Fenaert « SURVIVE ON MARS : jouer pour se former, se former à jouer » sur la session III

Problématique pédagogique :

SURVIVE ON MARS, est une simulation globale d’un futur proche où Mars est colonisée, un jeu sérieux numérique. Les élèves sont amenés à remplir des missions scientifiques répondant au sein d’un univers scénarisé et ludifié, où ils incarnent des personnages. Tout en conservant comme objectif principal l’appropriation des contenus scientifiques par les élèves, les missions leur permettent de travailler des compétences transversales telles que la collaboration, la communication, l’autonomie, la créativité.

Dans ses derniers développements, afin d’exploiter d’autres leviers ludiques, des enquêtes et escape games pour les élèves ont été élaborés en complémentarité, entre les recherches et expérimentations scientifiques au long cours et un jeu d’évasion final en temps limité.Le jeu, créé par des enseignants en 2016, s’articule autour de nouvelles modalités pédagogiques, tout en laissant un large champ à la liberté pédagogique de chaque enseignant.

Avec la pratique, Survive on Mars évolue progressivement vers un outil de formation continue, toujours au service des élèves mais aussi des enseignants, pour développer de nouvelles compétences et pratiques pédagogiques. Le jeu sert dans le cadre de formations pour permettre à d’autres enseignants de découvrir ces pratiques, en les mettant en situation à l’image de ce que vivent les élèves en classe. Des missions spéciales ont été créées dans ce but, comme la mission Fleur bleue sur planète rouge, ou encore l’escape game Escape from Tortuga, présenté à Ludovia 14.

Enfin, Survive on Mars est désormais porté par un collectif d’une quinzaine d’enseignants motivés, créateurs de contenus. Le jeu est un moteur de la motivation et de la créativité des enseignants au service de leurs élèves, et favorise leur travail en équipe à distance par le biais des réseaux.

Apport du numérique :

Survive on Mars continue de se développer aujourd’hui par de nouvelles missions en sciences physiques, mathématiques et sciences de la vie et de la Terre grâce à une équipe d’une quinzaine d’auteurs, tous professeurs en collège et lycée. Nous utilisons depuis le début la plateforme numérique Genially pour réaliser les plateaux de jeu numériques destinés aux élèves.

Nous commençons à en produire avec un nouvel outil d’édition qui permet d’améliorer les dialogues avec les personnages et les interactions avec les objets : il s’agit de VTS, un logiciel de Serious Factory adapté au « Virtual Training », pouvant être utilisé par les professeurs pour créer des jeux sérieux et des capsules, ainsi que par les élèves dans le cadre d’une classe inversée notamment. Le principal intérêt est ici d’augmenter l’interactivité et la rétro-action à l’intérieur des plateaux de jeu, et donc d’améliorer l’expérience du joueur isolé chez lui, sans intervention directe d’un enseignant.

Les utilisations de Survive on Mars en classe sont propices au travail en parallèle de classes éloignées : des outils de communications synchrones et asynchrones tels Padlet et Twitter sont alors utilisés pour rapprocher les classes. Les productions réalisées par élèves sont très souvent sur support numérique : vidéo, BD, diaporama…

Nous cherchons enfin à réaliser un espace en réalité virtuelle qui servirait aussi d’espace de discussion entre élèves. L’architecture des bases martiennes de Survive on Mars est ainsi développée par David Plumel et ses équipes d’élèves, avec Minecraft Edu. Ces bases virtuelles pourront permettre aux élèves de se rencontrer via leurs avatars. Enfin grâce aux outils de Minecraft, certaines missions pourront contenir des activités de codage informatique.

Relation avec le thème de l’édition :

Survive on Mars est un projet innovant issu du terrain, conçu par des enseignants créatifs et passionnés, pour leurs élèves. Le numérique est un des éléments de base du jeu : plateaux numériques, outils de création et de collaboration entre enseignants et entre élèves. Il vient soutenir les apprentissages des élèves et le développement de leurs compétences en favorisant l’immersion, l’accès aux ressources et les échanges.

Les outils développés par notre jeu sérieux sont progressivement introduits au sein des formations académiques, comme Escape from Tortuga, utilisé comme outil de formation aux outils numériques et à la compréhension des escape games pédagogiques. Le jeu lui-même a servi de support et d’exemple pour des formations sur la classe inversée et sur le jeu dans l’enseignement lors de différents stages et évènements académiques ainsi que des salons éducatifs.

Un partenariat avec le CNES a été mis en place en 2017, permettant d’associer le travail de terrain des enseignants à celui des chercheurs.

Synthèse et apport du retour d’usage en classe :

Survive on Mars a aujourd’hui été utilisé par de nombreux professeurs : cela est difficile à quantifier. Les retours que certains nous font, sont très positifs et les remarques sont toujours constructives. Nous modifions alors, à juste titre, certaines missions pour augmenter leur qualité.

Les élèves, en classe, restent pour la plupart enthousiastes lorsqu’ils savent qu’ils vont avoir une mission sur Mars. Nous constatons une acquisition progressive des compétences liées au travail d’équipe, en coopération et collaboration, ainsi que dans la maitrise d’outils numériques nouveaux pour eux. Nous restons surpris de la qualité de certaines productions que nous partageons ensuite pour les valoriser.

Nous utilisons Survive on Mars dans nos formations académiques pour divers objectifs :
– Comprendre comment utiliser Survive on Mars en classe par le moyen de missions spécialement créées pour la découverte du jeu. Le principe est d’immerger les professeurs dans une mission et les aider à résoudre la mission comme un élève le ferait. Ils découvrent ainsi d’eux-mêmes la mécanique de jeu.

– Comprendre le fonctionnement d’une classe inversée : la présentation de situation de classe inversée incluant Survive on Mars comme un ensemble de capsules aide les enseignants à se projeter dans leurs futures pratiques.

– Comprendre comment ludifier sa classe : la participation des enseignants au serious escape game « Escape from Tortuga », se déroulant dans l’univers de Survive on Mars, leur permet de découvrir efficacement les outils indispensables à la fabrication d’un jeu d’évasion pédagogique. Cela peut constituer une première approche du jeu et découvrir le scénario, les personnages et la navigation dans l’interface Genially.

Site pour les professeurs : http://surviveonmars.portail-svt.com/
Accès général aux plateaux de jeu pour les élèves : https://www.genial.ly/View/Index/585ab9cecbb6ca2c98ca3c74

Plus d’infos sur : Grégory Michnik, Geneviève Ponsonnet & Mélanie Fenaert
Retrouvez tous les articles sur Ludovia#15 et toutes les présentations d’ateliers sur notre page http://www.ludovia.com/tag/ludovia-2018/

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Geneviève Ponsonnet – Orsay – LUDOVIA#15 Université d'été – Ax-les-Thermes 20-23 aout 2018

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top