RETOURS D'USAGES

Un outil numérique automatisé, adaptable et mutualisable, pour faciliter l’évaluation et la communication des compétences

A l’occasion de l’université d’été de Ludovia, 15ème édition, de nombreux enseignants et autres membres de la communauté éducative vont venir présenter leur expérience avec le numérique sur le thème de l’année, « Innovations & Institutions autour du numériques éducatif ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces ateliers jusqu’au début de l’évènement, lundi 20 août.

 

Erwan Gallenne et François Jourde présenteront « Un outil numérique automatisé, adaptable et mutualisable, pour faciliter l’évaluation et la communication des compétences » sur la session III « Renouvelles des pratiques & numérique ».

Problématique pédagogique :

L’évaluation par compétences est d’une efficacité reconnue, mais reste souvent difficile à mettre en œuvre. On le sait, il peut être fastidieux de saisir de manière explicite les compétences et les niveaux de réussite pour chaque élève, d’harmoniser les pratiques d’évaluation des enseignants d’une même institution, de communiquer rapidement les rétroactions aux élèves et d’archiver les résultats.

A ce jour, il n’existe pas ou peu de solution convaincante, du moins dans l’offre francophone. En effet, une solution pertinente doit être facile de prise en main, ergonomique, adaptable aux différents besoins, voire même finement configurable en étant basée sur du code ouvert. De plus, elle doit être fiable concernant la pérennité et la protection des données. Enfin, elle doit être financièrement soutenable, voir gratuite.

Il s’agit de rendre aussi plus efficace l’évaluation, c’est-à-dire de la mettre vraiment au service de l’apprentissage. Pour cela, elle doit être rapidement communiquée et la plus explicite possible. Elle doit aussi fournir des traces d’apprentissage, afin de rendre visibles les évolutions.

Apport du numérique :

Le tableur est l’outil de choix pour répondre à cette problématique. Plus particulièrement, les solutions de tableur en ligne. Nous avons choisi d’utiliser Google Sheets : fonctionnant sous tout système d’exploitation et tout terminal, ce tableur collaboratif est hautement configurable et automatisable par des scripts (javascript).
La version Education est compatible avec les standards européens de protection des données (il serait possible de ne pas saisir les identités complètes des élèves, en cas d’usage d’un compte personnel).

En outre, une grande communauté enseignante produit des ressources en lien avec Google Sheets, permettant des innovations dans le numérique éducatif. Les évaluations sont exportables sous divers formats (Office, Libre Office, pdf…). Elles sont communicables aux élèves et aux étudiants par impression papier, mais aussi par courriel.

Relation avec le thème de l’édition :

Le dispositif numérique est novateur car il facilite et automatise l’évaluation par compétences, et permet à l’élève/étudiant de recevoir des rétroactions explicites et utiles. Il est mutualisable en ligne, facilitant la collaboration au sein d’une institution ou au sein d’un réseau professionnel. Il est utilisable à tous les niveaux d’une institution d’enseignement. Ce dispositif est issu d’une collaboration à distance entre un enseignant de philosophie au secondaire et un enseignant d’informatique en supérieur (BTS).

Synthèse et apport du retour d’usage en classe :

L’outil a été développé à distance par deux enseignants basés en Belgique et en France. Il a été amélioré selon leurs pratiques d’évaluations en situations concrètes, ainsi que par les retours d’enseignants testeurs. Ces derniers apprécient grandement l’efficacité et la flexibilité du tableur. De même, le dispositif a rencontré un grand intérêt de la part des élèves et des étudiants, qui apprécient de recevoir des évaluations porteuses de sens.

Une nouvelle version bêta du tableur automatisé a été diffusée au printemps, via un site dédié et via les réseaux sociaux. Son usage est libre et gratuit (Creative Commons BY NC). L’objectif est de faire évoluer l’outil en fonction des retours des utilisateurs. Une plate-forme a été mise en place pour accompagner les utilisateurs. Elle comporte la documentation et les tutoriels, ainsi qu’un service permettant d’accueillir les commentaires et les suggestions d’amélioration.

De futurs développements sont en cours d’étude. Pour une meilleure protection des données personnelles, une version avec stockage local est envisagée (disque dur ou clé usb). Il est aussi prévu de proposer une interface indépendante du tableur.

Plus d’infos sur : Erwan Gallenne et François Jourde
Retrouvez tous les articles sur Ludovia#15 et toutes les présentations d’ateliers sur notre page http://www.ludovia.com/tag/ludovia-2018/

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: François Jourde – Bruxelles – LUDOVIA#15 Université d'été – Ax-les-Thermes 20-23 aout 2018

  2. Pingback: Erwan Gallenne – Les Sables d’Olonne – LUDOVIA#15 Université d'été – Ax-les-Thermes 20-23 aout 2018

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top