ACTION PUBLIQUE

Être enseignant dans un lycée 4.0

A l’occasion de l’université d’été de Ludovia, 15ème édition, de nombreux enseignants et autres membres de la communauté éducative vont venir présenter leur expérience avec le numérique sur le thème de l’année, « Innovations & Institutions autour du numériques éducatif ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces ateliers jusqu’au début de l’évènement, lundi 20 août.

 

Jamila Kaza, de la délégation Grand-Est pilotée par la DANE de Strasbourg, Région à l’honneur à Ludovia#15, présentera « Être enseignant dans un lycée 4.0  » sur la session III « renouvellement des pratiques & numérique » et sur la session IV « espaces classe & organisations scolaires ».

 

Problématique pédagogique :

Se passer des traditionnels manuels papier et se tourner vers les ressources numériques pour tous les élèves d’un même établissement, c’est le sens du projet « Lycée 4.0 » qu’a lancé la région dans 49 lycées du Grand Est dont 13 dans l’académie de Strasbourg.

Dans ces établissements, chaque élève peut apporter son équipement personnel (tablette, smartphone, ordinateur portable…) et aura accès à un réseau wifi sécurisé en tout point du lycée. Il accède à un panel de manuels et ressources numériques via l’ENT.

Si les usages du numérique existent depuis longtemps dans les lycées, la “dimension 4.0” redéfinit l’écosystème numérique de l’établissement et bouscule les pratiques. En quoi le métier de l’enseignant est-il différent dans un lycée 4.0 ? Comment l’institution peut-il l’accompagner?

Apport du numérique :

Même si le papier ne disparaît pas, même si les usages du numérique ne se font pas en continu, c’est bien le numérique qui constitue l’essence même du projet « Lycée 4.0 ».

Dans un lycée 4.0, les élèves sont tous équipés, ils ont accès à tout moment à Internet, en tout point du lycée, et ils disposent en permanence de ressources numériques multiples et variées (manuels numériques, ressources numériques, ENT, Moodle).

De ce fait la pédagogie de l’enseignant est interrogée, les pratiques évoluent, la créativité est stimulée et les apprentissages changent.

Relation avec le thème de l’édition :

Ce projet à grande échelle ne peut se faire que si une synergie existe entre la collectivité et les académies, ainsi qu’entre la Délégation académique au numérique pour l’éducation et les établissements concernés.

La collectivité finance les infrastructures, finance les ressources numériques et apporte un soutien aux familles pour l’achat des équipements.

L’académie assure l’accompagnement, la formation, et le soutien au pilotage des chefs d’établissements.

Synthèse et apport du retour d’usage en classe :

A une année de fonctionnement, le lycée 4.0 a bouleversé l’organisation de l’établissement, l’organisation de la classe, les apprentissages et les pratiques enseignantes.

Dans un lycée 4.0, l’enseignant interagit différemment avec les élèves : la transmission des savoirs laisse place à une collaboration entre l’enseignant et les élèves. Il s’ensuit que l’enseignant prend naturellement le rôle d’accompagnateur. Ce changement de posture, accompagné des usages du numérique et de l’accès en permanence à des ressources numériques, élargit le champ des possibles en matière d’innovation pédagogique.

L’enseignant 4.0 s’interroge sur ses pratiques en s’intéressant aux usages raisonnées du BYOD.
Le numérique apparaît alors comme “facilitateur” et permet à l’enseignant 4.0 d’accompagner tous les élèves, en respectant le rythme et les besoins de chacun, dans la construction de leur parcours personnel et professionnel.

Plus d’infos sur : Jamila Kaza
Retrouvez tous les articles sur Ludovia#15 et toutes les présentations d’ateliers sur notre page http://www.ludovia.com/tag/ludovia-2018/

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top