ACTUALITÉS EN BREF

Les enfants préfèrent passer du temps sur l’écran d’un appareil mobile aux sucreries !

Le Safer Internet Day, le 5 février 2019, est une occasion de rappeler qu’Internet est en train de devenir le nouveau terrain de jeu des enfants : plus de la moitié des parents européens* (55 %) autorisent leurs enfants à naviguer sur Internet tout seuls dans leur chambre, et environ un tiers (32 %) avouent que c’est le cas même des plus petits, de cinq à sept ans.

Aujourd’hui, les enfants européens passent quotidiennement environ deux heures et demie de leur temps libre sur des appareils mobiles, soit plus d’une demi-heure de plus que le temps moyen passé à jouer à l’extérieur. Semblable au monde physique, l’espace numérique a ses propres dangers.

« Selon une étude récente menée par Norton by Symantec, presque la moitié des parents français pensent que les smartphones et les tablettes peuvent aider les enfants à résoudre leurs problèmes et à acquérir des compétences en matière d’apprentissage (44%), de créativité (45%) et de bien-être (42%). Pourtant, contrairement à leurs enfants, la plupart des parents actuels n’ont pas grandi entourés de la technologie que leurs enfants tiennent pour acquis. Ils se retrouvent ainsi fort dépourvus et inquiets lorsqu’il s’agit de protéger leurs enfants contre qui et ce qu’ils pourraient rencontrer en ligne, ou encore pour fixer le temps passé devant un écran mobile. Pour aider leurs enfants à tirer le meilleur parti d’Internet, les parents devraient ouvrir une conversation continue avec leurs enfants sur leurs expériences en ligne et sur la manière dont ils peuvent rester en sécurité en ligne. Il est également important que les parents sachent combien de temps ils passent eux-mêmes en ligne et dirigent en donnant le bon exemple aux enfants. » Nick Shaw, vice-président et directeur général EMEA chez Norton by Symantec.

Norton 2018 Image Library – People With Devices

Voici quelques conseils sur la façon dont les parents peuvent protéger leurs enfants en ligne :

=> Établir des règles à la maison : il peut s’agir de définir des limites au temps passé sur les écrans, le type de contenu auquel un enfant a accès ou le langage approprié à utiliser en ligne. Ces règles doivent être adaptées en fonction de l’âge des enfants, de leur maturité et de leur compréhension des risques auxquels ils peuvent être exposés.

=>Discuter des risques que comportent la diffusion et le partage d’informations, de vidéos et de photos personnelles, notamment sur les médias sociaux.

=>Encourager les enfants à naviguer sur Internet dans les pièces de vie commune : il s’agit de trouver un équilibre, pour qu’ils n’aient pas l’impression que l’on regarde constamment par-dessus leur épaule et ne se sentent pas obligés d’aller sur Internet en cachette. Les parents seront ainsi rassurés sur leurs activités en ligne, et ils sauront qu’ils peuvent se confier à eux s’ils sont troublés, effrayés ou inquiets.

=>Favoriser et entretenir un dialogue ouvert permanent avec les enfants sur l’utilisation d’Internet et les expériences vécues en ligne, notamment sur le harcèlement. Pour savoir comment aborder le sujet des dangers du numérique avec ses enfants, consultez la page de ressources de Norton consacrée à la sécurité des enfants en ligne.

=>Inciter les enfants à réfléchir avant de cliquer : lorsqu’ils regardent des vidéos sur des sites en ligne, reçoivent un e-mail inconnu ou naviguent sur le web, il convient de rappeler à ses enfants de ne pas cliquer sur les liens, car ils risquent de les conduire sur des sites dangereux ou inappropriés. C’est souvent en cliquant sur des liens inconnus qu’ils peuvent récupérer des virus ou divulguer des informations personnelles sensibles les concernant.

=>Faire attention aux contenus nocifs : des sites web aux applications, en passant par les jeux et les communautés en ligne, les enfants ont accès à de nombreux contenus qui peuvent aussi bien se révéler positifs que négatifs. Le recours à des mesures de sécurité intelligentes ou à des outils de contrôle parental, ainsi qu’aux paramètres de sécurité intégrés aux navigateurs, permet d’assurer la protection de toute la famille.

=>Être un bon modèle : les enfants ayant tendance à imiter le comportement de leurs parents, ils doivent montrer l’exemple.

=>Utiliser un logiciel de sécurité puissant et fiable, tel que Norton Security, afin de protéger ses enfants et ses appareils contre les sites malveillants, les virus, les attaques par phishing et autres menaces en ligne conçues pour voler des données personnelles et financières.

 

Source : Étude Norton by Symantec « My First Device Research Report » auprès de quelque 1 000 parents d’enfants âgés de cinq à seize ans en France, publiée le 6 novembre 2018.

Source image : Pixabay.com

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top