Non classé

Acquisition de compétences à travers un apprentissage 100% collaboratif

A l’occasion de l’université de printemps de Ludovia#CH, 3ème édition à Yverdon-les-Bains dans le canton de Vaud en Suisse, de nombreux intervenants et autres membres de la communauté éducative vont venir présenter leur expérience avec le numérique sur le thème « Jouer collectif pour se former et innover ? Numérique et communautés d’enseignants ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces présentations jusqu’au début de l’évènement, lundi 6 avril 2020.

Thouraya Daouas présentera « Acquisition de compétences à travers un apprentissage 100% collaboratif  » Salle Aula Magna – Château d’Yverdon-les-Bains, mercredi 8 avril de 11h15 à 12h00.

 

Problématique pédagogique :

Traditionnellement la société a promu la compétition entre les individus par l’atteinte d’objectifs ; ce modèle s’est reproduit dans le milieu éducatif qui travaille principalement d’une manière individualiste. Dans ce sens, le composant collaboratif a beaucoup à apporter dans les processus d’enseignement et d’apprentissage, puisqu’il met l’accent sur la valeur constructiviste de l’interaction cognitive et de la coordination entre les apprenants. Il s’agit de passer d’un modèle hiérarchique à un modèle ouvert où l’important est la construction d’un apprentissage partagé, collaboratif et social.

Une communauté d’apprentissage en ligne constitue une scène idéale pour générer les relations les plus horizontales, qui permettent que tous les impliqués dans le processus d’apprentissage, apportent leurs idées, leurs hypothèses, leurs travaux, etc. Et collaborent à la construction de leur apprentissage.

 

Apport du numérique ou présentation de la techno utilisée :

Nous analysons le travail collaboratif réalisé dans une communauté d’apprenants en ligne et l’évaluation des compétences individuelles et collectives que développent ces apprenants.

Cette expérience se développe dans le cadre de l’apprentissage d’outils numériques de travail collaboratif, qui s’étend le long d’un semestre. Cet apprentissage est caractérisé d’une part, par l’usage d’outils de travail collaboratif dans toutes les activités proposées et d’autre part, par la collaboration à distance entre les apprenants qui ont des différences culturelles, sociales et géographiques plus ou moins importantes.

Un espace en ligne est réservé pour cette communauté sur la plateforme « Schoology » (www.schoology.com), à travers lequel les apprenants en équipes peuvent bénéficier, entre autres, des avantages suivants :

  • Trouver toutes les ressources ; théoriques et pratiques, nécessaires pour leurs travaux.
  • Echanger et partager à travers des forums de discussions.
  • Déposer leurs travaux selon des dates limites imposées.

Chaque équipe d’apprenants travaille sur un thème du domaine du digital qui lui est affecté au début de l’apprentissage. Une série d’activités est données aux équipes d’apprenants, où chaque activité implique l’utilisation d’un outil collaboratif bien déterminé afin d’accomplir une tâche, toujours concernant son thème attribué.

Une série d’activités serait :

  1. Créer un Logo pour son équipe. (outils exemples : Free Logo Services, Logaster)
  2. Collecter des ressources sur un mur collaboratif. (outils exemples : Padlet, Lino)
  3. Faire un brainstorming sur le thème. (outils exemples : MindMeister, FreeMind)
  4. Rédiger un document sur le thème en utilisant l’édition partagée. (outils exemples : GoogleDocs, FramaPad)
  5. Insérer un nuage de mots correspondants au thème. (outils exemples : Tagxedo, Tagul)
  6. Organiser et fixer une réunion en ligne. (outils exemples : Doodle, FramaDate)
  7. Faire la réunion en ligne pour décider du choix de l’outil de présentation à utiliser. (Glowbl, Google Hangouts)
  8. Préparer une présentation du thème. (outils exemples : Prezi, Google Slides)

Pour chaque activité, les équipes doivent choisir un outil parmi une variété d’outils effectuant la même fonction et présents sur l’espace en ligne en justifiant leurs choix. Ces outils sont tous des outils open source et qui peuvent être utilisés en mode collaboratif.

 

Relation avec le thème de l’édition :

Dans cet environnement en ligne, l’apprentissage des outils numériques s’accompagne d’interactions entre les apprenants, vu qu’ils doivent travailler en équipes et en mode collaboratif. Etant en ligne, leur collaboration surpasse les contraintes géographiques et temporelles. La plateforme utilisée représente un espace en commun pour toutes les équipes accessible partout et n’importe quand, aidant à respecter les dates limites imposées pour rendre les travaux. Les équipes y trouvent un lieu de rencontre pour échanger, partager et débattre.

 

Synthèse et apport du retour d’usage en classe :

Dans l’apprentissage collaboratif, pas seulement les connaissances appartenant au domaine d’étude sont acquises, mais beaucoup d’autres habiletés se développent aussi et qui sont relatives aux compétences basiques communicatives et méthodologiques.

Pour cela, dans l’évaluation de l’apprentissage collaboratif il est indispensable de mesurer ou de considérer des valeurs relatives aux compétences suivantes :

  • La compétence sociale propre du travail dans un groupe tant dans la communication et les stratégies d’apprentissage, comme dans l’interculturalité et savoir faire des relations.
  • La compétence d’apprendre à apprendre non seulement comme groupe mais aussi comme individus.
  • Les propres compétences du domaine du cours étudié.

Dans notre cas en question, les compétences évaluées sont sur trois niveaux différents :

  • Le travail en groupe.
  • L’utilisation des TIC.
  • L’interculturalité.

L’évaluation de l’apprentissage collaboratif en ligne et les observations ont été réalisées au moyen d’interviews, d’activités d’interaction peer to peer dans une classe et de formulaires en ligne.

Les résultats de cette évaluation donnent une vision très complète de comment se développent les compétences dans l’apprentissage collaboratif dans un groupe. Ils confirment la base constructiviste de l’apprentissage collaboratif dans des communautés en ligne.

Les données révèlent comment le travail collaboratif dans des communautés en ligne favorise un meilleur développement plus complet des compétences individuelles correspondantes aux trois catégories évaluées.

Ce type d’étude fait entendre l’importance d’évaluer au moyen de différents mécanismes le développement des compétences, pour comprendre et pour améliorer dans des actions futures les processus d’enseignement – apprentissage dans des environnements collaboratifs en ligne.

 

Plus d’infos sur : ludovia.ch, Thouraya Daouas

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top