RETOURS D'USAGES

Comment faire vivre l’aventure de la publication, de l’écriture à l’édition, à sa classe de français ?

A l’occasion de l’université d’été de Ludovia, 17ème édition, de nombreux enseignants et autres membres de la communauté éducative vont venir présenter leur expérience avec le numérique sur le thème de l’année, « Injonctions numériques : entre techno-enthousiasme et pratiques collectives ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces ateliers jusqu’au début de l’évènement, lundi 24 août.

Kevin Barbier et Côme Sibieude présenteront « Comment faire vivre l’aventure de la publication, de l’écriture à l’édition, à sa classe de français ? » sur la session II : TERRITOIRES, ESPACES ET TEMPS D’APPRENTISSAGE.

 

Problématique pédagogique :

L’étude par les élèves de brouillons de grands auteurs comme ceux d’Emile Zola leur permet de se rendre compte que, bien souvent, les grands auteurs n’ont pas publié les premières versions de leurs textes et que les publications finales interviennent au terme d’un long processus d’écriture et de réécriture de l’auteur, souvent accompagné par son éditeur.

Il faut accompagner cette première prise de conscience des élèves d’une autre, tout aussi importante : il n’y a pas besoin de s’appeler Zola pour avoir le droit d’écrire des histoires, ils peuvent – et doivent – connaître le plaisir d’écrire leurs histoires, de les retravailler avec l’aide de leur enseignant, de les publier et de voir des lecteurs les découvrir.

C’est cette expérience, unique et fondatrice, que Le Cube à Histoires Coutres, connecté à son site d’écriture et de lecture, lui propose de vivre.

Avec votre soutien.

Piloté par l’enseignant, Le Cube lui permet d’accompagner ses élèves de l’écriture du premier brouillon à la publication numérique et à l’édition papier.

La plateforme d’écriture connectée ouvre la possibilité d’un dialogue inter-subjectif entre l’enseignant et l’élève autour du projet de l’élève. Il le fait exister autrement que sur une copie ou sur un document partagé et lui offre un rendu éditorial lorsque le processus de création est suffisamment abouti pour que l’enseignant décide de la publication – numérique et papier – de l’œuvre ainsi créée.

Apport du numérique

Le Cube à Histoires Courtes est un objet connecté, qui imprime à la demande des fictions courtes sur un joli papyrus de plusieurs centimètres. Il propose à la lecture des œuvres sélectionnées – sur son interface numérique d’administration – par l’enseignant parmi les collections d’œuvres constituées par Short Edition et disponibles via le Cube.

L’interface numérique permet ainsi à l’enseignant de programmer des séquences de lecture d’œuvres courtes sur des thématiques de son choix, et de joindre aux collections de Short Edition la collection des textes des élèves de la classe ou de l’établissement.

Enfin l’interface numérique (accessible via l’ENT) permet de mettre en place sur un espace privé tout le processus itératif entre l’enseignant et l’élève autour du texte :

  • Écriture d’une première version ;
  • Retours (commentaires, questions, suggestions) de l’enseignant ;
  • Amélioration/modification par l’élève ;
  • Historique des différentes étapes (consultables par l’élève et par l’enseignant) ;
  • Gestion du droit de publication : le système permet à l’enseignant, suivant la sensibilité du sujet abordé et le contexte de la classe ou de l’établissement, de laisser ou non à l’élève le pouvoir de décision sur sa publication ;
  • Publication de la création (numérique et papier) ;
  • Edition par le Cube.

Relation avec le thème de l’édition : 

L’outil numérique prend toute sa valeur lorsqu’il se met au service du développement des pratiques culturelles chez les élèves, qu’il permet une approche collective d’une pratique existant depuis des millénaires – l’écriture – et qu’il intéresse des élèves moins à l’aise avec les supports culturels traditionnels.

Synthèse et apport du retour d’usage en classe :

Ce dispositif a été imaginé à la suite de deux années de tests en écoles, collèges et lycées, à partir du Distributeur d’Histoires Courtes, une version grand format du Cube à Histoires Courtes.

Cette machine grand public était placée dans le hall d’entrée des écoles, collèges ou lycées et offrait de la lecture gratuitement.  Non déplaçable dans la classe (poids 25 kg, hauteur 1m 60), elle n’était pas non plus complétée par le Site Éditorial permettant aux enseignants de piloter les contenus de façon totalement autonome et d’accompagner en ligne les travaux d’écriture de leurs élèves.

Nous avons compris que le dispositif avait des atouts considérables – suscitant un très fort intérêt et disposant d’un vrai pouvoir d’attraction auprès des élèves et des enseignants – mais que nous devions le faire évoluer et imaginer un nouveau dispositif qui soit à la fois :

  1. mobile dans l’établissement et dans la classe
  2. associé à un outil de pilotage de toutes les collections de contenus disponibles (qu’elles soient contemporaines, patrimoniales, en langue étrangère… ou issues de travaux des élèves)
  3. associé à une interface ergonomique permettant au professeur d’inviter les élèves à soumettre des contenus et d’organiser et structurer des échanges avec l’élève autour de ces contenus, jusqu’à la publication en ligne et dans la machine.

Pendant cet atelier nous vous proposerons, via l’écriture de Haïkus, de Quatrains, de Micro-fiction, de vivre cette expérience de publication du point de vue de l’enseignant et de celui de l’élève.

 

Plus d’infos sur : Kevin Barbier et Côme Sibieude
Retrouvez tous les articles sur Ludovia#17 et toutes les présentations d’ateliers sur notre page www.ludomag.com/tag/ludovia-2020

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top