POINT DE VUE

Comparatif des écrans interactifs Promethean et SMART – Matériel et logiciel

Les écrans interactifs tendent à remplacer les tableaux et les vidéoprojecteurs interactifs. Dans ce dossier en deux parties, nous allons voir comment les deux géants du domaine, SMART Technologies et Promethean ont fait évoluer leur gamme et leurs logiciels pour s’orienter vers les écrans interactifs, le cloud et le BYOD*.

La révolution des écrans interactifs

Le marché des tableaux interactifs a atteint sa maturité dans le domaine de l’éducation et l’époque des pionniers est révolue dans la mesure où la majorité des salles de classe sont désormais équipées. Le tableau interactif est devenu un outil de la salle de classe, au même titre que le tableau blanc/vert/noir à feutres ou à craies il y a quelques années.

Le marché mondial est désormais tourné vers l’écran interactif, ce qui apporte de nombreux avantages par rapport aux solutions comportant des vidéoprojecteurs. Cela offre une chance à la France de rattraper son retard en passant directement à la génération des écrans interactifs. En quelque sorte, il s’agit de refaire le coup de l’abandon du Minitel…

Comparatif succinct des matériels des deux fabricants

Promethean et SMART ont adopté des positionnements légèrement différents pour leurs gammes d’écrans.

Si Promethean s’est concentré sur les écrans interactifs, SMART a choisi d’étendre sa gamme avec des écrans de prises de notes et un écran simple, mais totalement intégré dans l’environnement pédagogique SMART et notamment le BYOD.

Comparaison succincte des gammes SMART et Promethean. NB, les modèles SMART Kapp et de la série 2000 ont été exclus, car n’étant pas à proprement parlé des écrans interactifs, même s’ils complètent la gamme de SMART de façon utile.

Comparaison des écrans interactifs

Les modèles équivalents des deux gammes sont les séries 6000 et 7000 chez SMART et la série ActivPanel chez Promethean.

Nous ne prendrons pas en compte les modèles SMART Kapp destinés à la prise de notes et leur partage, mais qui n’ont pas d’écran, ni le SMART Board 2000 qui est un simple écran intégré dans un dispositif BYOD et l’environnement SMART.

Les écrans I-Séries de Promethean sont des écrans interactifs, sans les fonctions avancées (BYOD et ordinateur intégré).

SMART a fait le choix de ne proposer que des écrans 4K (Ultra HD). Promethean ne le propose que sur les modèles les plus grands. Cela a une incidence en termes de coût, la 4 K étant naturellement plus coûteuse.

L’ergonomie

Les SMART Board 6000 et 7000 ont une ergonomie irréprochable avec la reconnaissance de toucher et les stylets identifiés. Promethean demande à passer par une palette d’outils pour activer les différentes fonctions. Ce recours à la palette d’outils peut être moins intuitif et encombrant, mais on se fait très bien à l’usage d’une palette.

L’écran SMART reconnait s’il est touché par un stylet (et par lequel), par le doigt ou par la paume de la main. De cette façon, il n’est pas nécessaire de recourir à une palette d’outils pour les fonctions de base.

Plumier du SMART Board 7075. Il suffit de prendre un des stylets pour écrire de la couleur de celui-ci. Ces couleurs sont paramétrables. Le tampon effaceur permet bien sûr d’effacer, comme le sommet des stylets ou la paume de la main.

 

La palette d’outils de Promethean est nécessaire pour activer les différents outils. Cette barre d’outils est cependant repliable et paramétrable. On peut la rendre flottante ou la fixer sur un des quatre côtés de l’écran de façon qu’elle ne gêne pas la vision de ce qui est sous elle et soit facilement accessible.

 

Lorsque l’on est sur le bureau de l’ordinateur et que l’on souhaite activer les fonctions du logiciel, il suffit de retirer un des stylets du plumier du SMART Board. Pour la série 6000, deux couleurs différentes peuvent être attribuées aux deux stylets et pour la série 7000, ce sont quatre stylets et un effaceur qui peuvent être identifiés et configurés.

Touche-touche

Les deux gammes, Promethean et SMART permettent de nombreux points de contact, bien plus que ce qui sera effectivement nécessaire dans la pratique. C’est surtout intéressant si on place l’écran horizontalement et qu’on l’utilise comme une table, car ainsi, plus d’utilisateurs peuvent intervenir sans se gêner.

Que choisir ?

Nous écartons de la comparaison le Kapp 42 et le Kapp 84 et la série 2000 de SMART qui n’ont pas d’équivalent chez Promethean et qui ne sont pas à proprement parler des écrans interactifs.

Si le budget n’est pas un problème, la gamme des écrans interactifs SMART Board est plus large et l’avantage ergonomique est indéniable. Cependant, lorsque le budget est plus réduit, il sera intéressant de prendre en considération les écrans interactifs Promethean qui ont aussi une excellente qualité de fabrication.

Promethean propose une télécommande avec son écran, ce qui est a priori inutile pour un TBI, mais qui dans la pratique permet d’étendre les usages vers la visualisation simple.

Comparatif sommaire des logiciels pour PC, Promethean et SMART

Historiquement, les deux fabricants proposent un logiciel dédié au tableau interactif. Les deux logiciels, Activ Inspire pour Promethean et SMART Notebook pour SMART, sont tous les deux extrêmement puissants et permettent d’aborder tous les usages pédagogiques.

Promethean réoriente ses utilisateurs vers CLASSFLOW, une solution connectée, mais continue de proposer ActivInspire, sous la pression de ses utilisateurs, attachés au logiciel sous sa forme classique.

Logique des deux logiciels

Les deux logiciels permettent d’intervenir en direct sur la page projetée. Contrairement à un logiciel de Préao comme PowerPoint ou Keynote, les logiciels de TBI (TBIciels) donnent accès à tous les outils qui ne sont proposés qu’en mode édition dans les logiciels de Préao.

Cela permet de construire des fichiers en direct, pendant la classe, en fonction des interactions avec les élèves. C’est tout l’intérêt d’utiliser un TBI avec un logiciel adapté.

L’interface des logiciels

L’interface de Promethean ActivInspire

L’interface de SMART Notebook

 

L’interface des deux logiciels semble assez proche. En haut, une barre d’outils personnalisable et qui peut aussi être placée en bas pour être plus accessible aux utilisateurs de petite taille. La barre d’outils Promethean peut de plus se placer sur les côtés ou être flottante.

SMART Notebook ne propose pas cette option dans la mesure où ses fonctions de reconnaissance de toucher et ses stylets identifiés rendent la présence d’une barre d’outils moins nécessaire.

Précisons aussi que la barre d’outils de SMART Notebook est totalement adaptative. Elle se modifie dynamiquement pour présenter les fonctionnalités disponibles en fonction de l’objet sélectionné.

Les menus contextuels

Lorsqu’un objet est sélectionné, les deux logiciels proposent un menu contextuel.

Menu contextuel d’Activ Inspire

Menu contextuel de SMART Notebook

 

Le logiciel Promethean propose un premier niveau d’icônes, l’une d’elles permet d’afficher le menu déroulant. Le logiciel SMART donne directement accès au menu contextuel. La liste des options est semblable.

Le mode plein écran

Tous les logiciels de TBI permettent d’afficher la page en cours de la plus grande taille possible et débarrassée de la plupart des outils inutiles.

Le mode plein écran d’Activ Inspire. La palette d’outil peut se positionner sur l’un des quatre côtés ou être flottante.

 

Le mode plein écran de SMART Notebook. La palette d’outil est très réduite et flottante.

Sur SMART le mode plein écran est le plus dépouillé. En effet, la plupart des fonctions d’annotation, effacement, déplacement et autres sont accessibles sans avoir à sélectionner une icône, juste en prenant par un exemple un stylet, ou en utilisant la paume de la main pour effacer. Lorsqu’un outil est saisi, une petite icône ronde apparaît qui permet de sélectionner les options de cet outil. Notons que la petite palette flottante (ici en bas à droite) peut s’allonger et surtout, en cliquant sur les trois points de suspension on accède à la quasi-totalité des fonctions du logiciel sans avoir à quitter le mode plein écran.

La palette du mode plein écran de SMART Notebook en version étendue et en ayant cliqué sur les points de suspension pour faire apparaître la liste des fonctions du logiciel.

Les ressources

SMART propose près de 90 000 ressources sur son site de mutualisation, SMART Exchange.

Promethean en annonce 17 000, mais dans les deux cas, c’est bien suffisant, car le plus important est de pouvoir utiliser ces ressources comme des idées d’activité avec les élèves, plus que comme des ressources à utiliser telles quelles.

Promethean permet à ses utilisateurs enregistrés de vivre une expérience bien intégrée. Dès l’ouverture de document et sur la page d’accueil de CLASSFLOW, on peut accéder aux ressources partagées. L’intégration existe aussi pour SMART Notebook, mais sous forme d’icone, ou de recherche étendue dans la galerie du logiciel.

Bilan du comparatif SMART & Promethean

Les deux gammes permettent de couvrir tous les besoins de la salle de classe. Un petit plus pour SMART qui permet d’utiliser des tableaux SMART Kapp permettant la prise de note et qui a adopté le 4K pour tous ses modèles. Cependant, lorsque le critère prix est déterminant, la gamme Promethean est très bien positionnée en offrant des modèles en « simple » HD, bien plus abordables.

Les deux logiciels sont depuis leur origine au coude à coude et les avancées de l’un se retrouvent ensuite chez l’autre. Notons toutefois que les fonctions les plus avancées de SMART Notebook sont conditionnée à l’abonnement à la « maintenance ». Cela peut être un frein si l’aspect économique est essentiel.

Le prochain match est celui qui concerne le « on line » (Cloud) et le BYOD. Les deux fabricants se sont avancés dans ce domaine. Ce sera l’objet de notre prochain article.

Source article : Bernard-Yves Cochain, consultant en TICE

Retrouvez tous les articles sur le même sujet « Comparatif écrans interactifs » => www.ludovia.com/tag/comparatif-ecran-interactif

 

*Le BYOD (Bring Your Own Device) est un mouvement qui consiste à accepter les matériels en possession des utilisateurs, notamment les smartphones et les tablettes afin qu’ils puissent les utiliser dans le cadre scolaire ou professionnel.

 

Article proposé dans le cadre d’un partenariat

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Réponse au démenti sur le comparatif des écrans Promethean et SMART – Ludovia Magazine

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top