COLLECTIVITÉS LOCALES

Rentrée des classes numériques pour les 1266 élèves des 12 écoles de Pont St Maxence dans l’Oise

C’est une rentrée des classes numériques pour les 1266 élèves des 12 écoles élémentaires et maternelles de Pont-Sainte-Maxence dans l’Oise.

Depuis 2016, la commune de Pont-Sainte-Maxence a décidé de doter toutes les écoles (6 maternelles, 6 élémentaires) d’outils numériques de nouvelle génération dans le but de faciliter l’apprentissage des élèves au moyen de tablettes numériques, tableaux interactifs, vidéoprojecteurs interactifs et lighthouse.

À la rentrée des classes 2019, le lundi 2 septembre, ce sont 1 266 élèves de 35 classes élémentaires et de 22 classes de maternelles qui bénéficient de ces équipements.


Dans une classe de l’école Jules Ferry à Pont-Sainte-Maxence

 

Le projet a débuté en 2016 par le déploiement de VPI (vidéoprojecteurs interactifs) au sein de l’école élémentaire Jean Rostand. Lors de la rentrée des classes 2019, ce sont 1266 élèves de 35 classes élémentaires et de 22 classes maternelles qui en bénéficient. Un budget global de 258.316 euros TTC a été consacré à ce déploiement sur 2 ans.

La particularité de ce projet numérique à Pont-Sainte-Maxence est d’avoir équipé toutes les classes de toutes les écoles élémentaires (6), avec des équipements complets (mallette classe, VPI, tablettes android (une mallette). Chaque classe est équipée d’un visualiseur, d’un NAS pour le partage de fichiers en réseau, et d’un PC dédié avec chaque VPI ; celui-ci inclue un logiciel Smart Notebook pour la création de contenus interactifs pédagogiques multimédias.

La commune a choisi de faire appel à l’association Adico, créée pour accompagner les collectivités locales dans leurs projets numériques, notamment pour les écoles.


Une classe de l’école Jules Ferry à Pont-Sainte-Maxence

Pour compléter les équipements, l’Adico propose un large catalogue de 60 applications androïd ludo-éducatives gratuites pour l’enseignement du 1er degré ; celles-ci sont classées par catégories (français, maths, histoire/géo, créativité, réalité augmentée…).

Le lundi 9 septembre, l’école élémentaire Jules Ferry a fait sa rentrée des classes numériques en présence du Maire de Pont-Sainte-Maxence, Arnaud Dumontier, qui s’est félicité de l’aboutissement de ce déploiement généralisé sur sa commune : « L’informatisation a correspondu à une volonté très forte de l’équipe municipale d’accompagner au mieux nos enfants sur le chemin de l’éducation, en lien avec tous nos partenaires sans lesquels cet effort n’aurait pas été possible (Education nationale, Adico) en leur donnant dès le plus jeune âge tous les moyens de la réussite, notamment dans leur vie professionnelle ».

De son côté, Emmanuel Vivé, Directeur de l’association Adico, a souligné l’importance de ces projets numériques qu’il met en œuvre depuis de nombreuses années dans les communes de l’Oise : « Notre association a été créée pour accompagner les collectivités dans leur transformation numérique. Il est donc légitime qu’à la demande de nos adhérents nous ayons fait le choix d’investir dans le numérique éducatif. C’est un engagement fort de notre part. Nous croyons à l’apprentissage du numérique à l’école qui est complémentaire aux enseignements traditionnels. La lutte pour l’inclusion numérique démarre dès l’école ».

De gauche à droite : Emmanuel Vivé, Directeur de l’Adico, Thomas Couque, Enseignant Référent aux Usages du Numérique (Académie d’Amiens), Anne-Sophie Palfray, Inspectrice de l’Education Nationale (Académie d’Amiens), Séverine Bontems, Directrice de l’Education et de la Cohésion Sociale à la Mairie de Pont-Sainte-Maxence, Jean-Pierre Lemaistre, Président de l’Adico, Yoann Chantereau, chargé des solutions éducatives de l’Adico, Arnaud Dumontier, Maire de Pont-Sainte-Maxence, Valérie Guendouzi, Directrice de l’école élémentaire Jules Ferry à Pont-Sainte-Maxence.

Plus d’infos : commune du sud de l’Oise (plus de 13 000 habitants, Pontois ou Maxipontains), Pont Sainte-Maxence fait partie de la Communauté de Communes des Pays d’Oise et d’Halatte (CCPOH) qui regroupe 17 communes et représente un bassin de population de près de 35 000 habitants.

Crédit photos : Adico

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top