ACTION PUBLIQUE

Le CNED s’engage dans la délivrance des Open Badges

Dans la dynamique d’innovation au service des inscrits, le CNED s’engage dans la délivrance des Open Badges, un outil innovant de valorisation des compétences des inscrits créant une communauté d’apprenants CNED. Par ce nouveau modèle de reconnaissance, ils permettront d’établir l’acquisition de compétences et d’expériences et viendront compléter les certifications institutionnelles.

Créés il y a 8 ans par les fondations MacArthur et Mozilla, les Open Badges constituent un système standardisé de badges numériques qui permettent de certifier les compétences informelles, dites « soft skills », qui ne figurent pas dans la maquette du diplôme : aptitudes relationnelles et compétences sociales comme la solidarité, l’engagement, la résilience, l’écoute, l’empathie, l’adaptabilité, la créativité, la gestion du stress…

Ces images numériques contiennent un certain nombre d’informations, ou métadonnées, dont les principales sont l’identité du récepteur du badge, celle de l’émetteur, les critères d’attribution du badge et les preuves justifiant de son attribution. Elles constituent ainsi une déclaration numérique vérifiable et infalsifiable relative aux expériences, réalisations, compétences, engagements, valeurs ou aspirations d’une personne.

« Nous avons ouvert le premier badge le jeudi 21 novembre » , explique Christophe Raballard, directeur délégué aux partenariats et à l’innovation, lors de l’interview que nous avons réalisée 24h après la délivrance du premier badge.
« Le badge s’appelle “j’apprends à distance“ et c’est la reconnaissance à l’appartenance à la communauté CNED« .

Au moment de l’interview, soit 24 h après l’ouverture,  déjà 300 badges avaient été délivrés et plus de 40 comptes Open Badges passeport avaient été ouverts.

« C’est une vraie réussite pour une première journée, même si l’objectif est bien évidemment d’aller plus loin et de développer d’autres badges » , souligne Christophe Raballard.

Le badge, un complément essentiel à l’existant.

Comme le précise Christophe Raballard, le badge ne vient pas remplacer quelque chose ; il vient en plus et surtout, il vient reconnaître d’autres compétences ou encore nuancer un parcours.
« Un inscrit peut suivre une formation dans sa globalité ou seulement certains blocs ; avec les open badges, on pourra valider le fait qu’il a suivi tel ou tel bloc » .

Les Open Badges servent notamment à reconnaître et faire reconnaître des capacités et des apprentissages informels dont il est souvent difficile de témoigner que cela soit dans le cadre d’un parcours scolaire ou d’un cursus universitaire.

« On peut penser, dans le cadre d’un enseignement à distance, à la reconnaissance de l’autonomie, de la persévérance, de l’engagement, de la participation etc ; mais encore une fois, cela ne vient pas en remplacement mais en plus, pour nuancer le parcours » , précise Christophe Raballard.

Plusieurs déclinaisons possibles pour les Open Badges du CNED, autour des 250 formations disponibles.

« La première déclinaison qu’on imagine repose plutôt sur des compétences transverses qui vont toucher un grand nombre de nos formations et qui seraient liées à l’enseignement à distance à proprement parlé soit des compétences dites “soft skills«  » .

Le CNED fait d’ailleurs partie du réseau B.O.A.T et oeuvre en région Nouvelle-Aquitaine pour la reconnaissance autour des Open Badges.

Il y a autre chose d’important que tient à souligner Christophe Raballard, c’est le lien avec l’employabilité.

Open Badges et employabilité : une carte maîtresse à ne pas négliger pour les inscrits du CNED.

« Le badge,  c’est aussi la reconnaissance de compétences, de connaissances et d’une expérience au cours de la formation de la personne » .

En les diffusant sur leur profil, leurs réseaux sociaux ou leur CV, les inscrits du CNED valorisent ainsi leurs acquisitions de compétences, de connaissances ou d’expérience ; un véritable plus pour leur employabilité.

Conçus à destination de son public composé de scolaires, d’étudiants, d’adultes en formation professionnelle, les Open Badges du CNED valoriseront des compétences et des formations et seront personnalisables avec des intitulés spécifiques ou des niveaux. 

Démarrée depuis seulement quelques mois, la réflexion du CNED autour des Open Badges se veut néanmoins efficace et va se prolonger dans les prochains mois pour pouvoir proposer de nouveaux badges très prochainement.

« Nous devons poursuivre sur cette réactivité et cette cadence-là pour délivrer nos futurs badges début 2020 » , conclut Christophe Raballard.

 

Plus d’infos sur le CNED

Dans un monde où les technologies de l’information et de la communication construisent un nouveau rapport au savoir, le CNED a pour mission de garantir à chacun, quelle que soit sa situation, les moyens de sa réussite scolaire et professionnelle. Établissement public d’éducation et de formation, il réunit 2 200 collaborateurs répartis sur 8 sites en France. L’accessibilité, la réussite et l’utilité sociale sont au cœur de leurs valeurs. Près de 213 000 personnes, réparties dans 163 pays, se forment tous les ans avec le CNED.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top