ACTION PUBLIQUE

Avec Archiclasse, entrez en réflexion pour changer de posture scolaire

Depuis le 31 mai 2018, date de naissance d’Archiclasse, de nombreuses améliorations et nouveautés sont venues agrémenter le site.  Marie Bara, enseignante en arts plastiques dans l’académie de Nice et investie dans le dispositif Archiclasse, nous présentent, aux côtés de Christophe Caron, chef de projet Archiclasse à la Direction du Numérique pour l’Education au Ministère de l’Education Nationale, les trois dernières nouveautés.

Archiclasse, c’est avant tout, vous accompagner.

C’est bien la devise d’Archiclasse et c’est ce que rappelle avant tout Marie Bara.

« L’idée d’Archiclasse est bien d’accompagner toutes les équipes pour pouvoir réfléchir à l’aménagement d’espaces » .

ArchiLab, un outil pour vous faciliter la réflexion des nouveaux espaces.

« La première nouveauté est ArchiLab, un outil de création d’espace, qui permet aux collectivités locales et aux équipes pédagogiques, d’imaginer un espace à créer ou de travailler sur l’espace existant » , explique Marie Bara.

Elle présente cet outil comme étant assez ludique, « comme un jeu de société« , sachant que la réflexion doit s’orienter en fonction des besoins pédagogiques ; « chacun se construit son propre ArchiLab« , souligne-t-elle.

Deux nouvelles fiches pratiques à votre disposition et notamment : le mobilier.

Il existe plusieurs typologies de mobilier à mettre dans vos salles de classe ; et là encore, cela doit se faire en fonction de vos besoins.
Les assises sont à considérer : plutôt dynamiques, « qui permettent de canaliser certains élèves qui auraient tendance à se balancer » ; plutôt flexibles, « qui permettent d’être très mobiles de façon à avoir des élèves qui puissent se regrouper très facilement » ; ou encore plutôt relax, « pour l’idée du confort et du bien-être car on travaille mieux lorsqu’on est bien installé« , ajoute Marie Bara.

« Le mobilier va induire à chaque fois, une façon différente de travailler » .

On ne transpose pas une idée qu’on a pu voir dans une salle de classe ; Marie Bara insiste sur le fait que chaque modèle d’aménagement est unique « car il doit correspondre à ses propres besoins en fonction de son public, suivant la discipline que l’on enseigne, selon la fréquentation de l’espace, selon si on est en maternelle ou au collège, on ne va pas l’aménager de la même façon« .

Dernière nouveauté : la rubrique « Les comment faire ».

Elle comporte un article de fond pour aller plus loin sur les typologies d’espace ; des fiches pratiques basées sur des expériences de terrain, menées dans des salles de classes réelles et qui montrent aussi que de se lancer dans la réflexion n’est pas nécessairement synonyme de « budget astronomique ».

« Avec des petites idées pratiques, on peut déjà réfléchir comment on peut, à son échelle, aménager un espace pour travailler différemment et faire travailler les élèves différemment », conclut Marie Bara.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top