Ressources numériques

Matériel numérique : Utiliser une calculatrice pour enseigner Python au lycée, bonne ou mauvaise idée ?

Depuis 2019, l’enseignement de la programmation sur Python est au programme de mathématiques, au lycée général comme professionnel. Dès la mise en application des nouveaux programmes, TI a d’abord trouvé des solutions puis a modifié ses calculatrices pour qu’elles répondent à ce besoin.

Pourtant, des enseignants s’interrogent mais surtout des idées reçues demeurent. Alors, bonne ou mauvaise idée ? Eléments de réponse à lire ci-après :

Les idées reçues :

« L’écran de la calculatrice est trop petit pour programmer ! »

Au lycée, les programmes Python sont souvent plutôt courts et tiennent sans difficulté sur l’écran d’une calculatrice. Par ailleurs, les calculatrices TI sont dotées de touches de raccourcis qui évitent de taper les syntaxes complètes et se focalisent sur la logique et l’essai/erreur.

« C’est long et compliqué de taper lettre à lettre, ça prend du temps »

Ici, nul besoin de taper les instructions lettre par lettre comme on le ferait sur PC. Les instructions sont déjà disponibles sous forme de blocs que l’on insère avec la bonne syntaxe dans son programme et ainsi limiter le risque d’erreur syntaxique.

Les modèles sont prédéfinis avec des bibliothèques déjà importées (ex : faire un tracer de fonction avec TI PlotLib).

« Travailler sur calculatrice empêche de travailler sur PC »

Avec le logiciel TI Connect™ CE, vous pouvez envoyer vos fichiers Python directement depuis un éditeur en ligne sur votre calculatrice (pas de conversion de fichiers nécessaire). De cette façon, vos élèves peuvent travailler à la maison sur leur ordinateur, importer dans leur calculatrice etc.

 

Les 5 bonnes raisons de choisir la calculatrice pour enseigner Python au lycée
  1. C’est pratique : la calculatrice permet de s’initier à Python tout au long de l’année sans les contraintes de la salle informatique et de l’utilisation des PC. Elle permet aussi de garder l’attention des élèves focalisés sur le cours sans être distraits.
  2. C’est efficace : Comme l’indique Aléxandre Técher, enseignant en lycée et utilisateur régulier de la calculatrice, notamment en Python : « La calculatrice, c’est 1 seconde d’allumage et 0 logiciel à installer. On allume, ça marche et ça, c’est un vrai gain de temps en classe »
  3. C’est facile : La programmation sur calculatrice a l’avantage d’offrir beaucoup de raccourcis directs sur les commandes principales pour programmer plus rapidement et efficacement (nul besoin de taper les commandes unes à une, la calculatrice les a déjà en mémoire avec les indentations)
  1. Programmation du robot TI-Innovator Rover en Python avec la calculatrice

    C’est ludique et concret : la calculatrice permet, avec des composants externes tels que le robot TI-Innovator™ Rover ou avec la carte BBC micro :bit, de voir concrètement le résultat de ses programmes avec des expérimentations concrètes (faire avancer un robot, allumer des diodes etc.) !

    ____________
    ____________

  2. Utilisation du logiciel TI- SmartView™ CE

    C’est pédagogique : Avec logiciel émulateur TI-SmartView™ CE vous pouvez projetez en classe le programme que vous tapez en temps réel sur votre calculatrice (fonctionnalité SmartPad pour TI-83). Vous pouvez ainsi montrer aux élèves les étapes à suivre (affichage de l’historique des touches) et sauvegarder des captures d’écran pour vos documents pédagogiques.

 

Et si on essayait ?

Déterminer une valeur approchée de √𝟐 avec la méthode de Heron

Ici, nous vous proposons de créer un script en Python sur la calculatrice TI, mettant en œuvre l’algorithme de Héron d’Alexandrie (1er siècle après JC). Alors sortez votre calculatrice graphique TI (TI-82 Advanced Edition Python ou TI-83 Premium CE Edition Python) et lancez-vous !

Vous pouvez aussi voir la manipulation en vidéo ici.

 

1. On exécute l’application Python en appuyant sur la touche prgm de la calculatrice et on crée un nouveau programme que l’on appell e “HERON” (en utilisant le clavier de la calculatrice et la touche Alpha)

2. On écrit le script en appelant les instructions via le menu Fns… Les instructions sont déjà prêtes et l’indentation est visible (par les points gris) afin de faciliter la lecture et la compréhension de l’algorithme.

3. On exécute le programme en appuyant sur F4 “Exec” depuis l’éditeur de scripts. La fonction devient alors une variable (au sens de la programmation) qu’on appelle avec la touche var sur la calculatrice. Une fois la fonction appelée 1 fois, on peut entrer d’autres valeurs en appuyant sur la touche “↑” de la calculatrice.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous aimeriez connaitre plus en détail nos calculatrices graphiques, en couleur et avec Python, rendez-vous ici :

TI-82 Advanced Edition Python : La calculatrice couleur dotée de toutes les fonctionnalités pour le lycée
TI-83 Premium CE Edition Python : La calculatrice couleur la plus complète pour les mathématiques et les sciences, du lycée aux études supérieures
TI-Nspire™ CX II-T CAS : La plus puissante des calculatrices couleur formelle avec suite logicielle à portée de main

 

 

 

Nous mettons également à votre disposition plusieurs ressources pour vous aider à démarrer avec Python sur calculatrice et notamment :

  1.  TI Codes Python : une plateforme d’apprentissage de la programmation avec des exercices pas à pas, idéal pour les débutants
  2. Des tutoriels vidéo réalisés par Yvan Monka pour vous aider sur des points précis de programmation en Python 
  3.  Une fiche rassemblant les principaux raccourcis en programmation Python pour programmer encore plus vite et efficacement
  4.  Avec la plateforme de programmation ligne Vittascience, vous pouvez passer aisément d’un programme en Scratch à son équivalent en Python et simuler le fonctionnement des microcontrôleurs BBC micro : bit ou TI-Innovator™ Hub. A essayer sur vittascience.com/code (partie programmation ou partie « Ressources » pour voir les ressources enseignants).

 

Article diffusé dans le cadre d’un partenariat média

 

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
1
Chouette
0
J'aime
1
Dubitatif
0
Bof
0

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus d’articles:Ressources numériques