POINT DE VUE

Apprendre avec le numérique : quels avantages ?

Le numérique ouvre de multiples perspectives aux enseignants pour scénariser les séances, mobiliser différents profils d’apprentissage chez les élèves, varier les approches pédagogiques, …

Que ce soit pour un cours visuel, une approche en pédagogie inversée ou pour un travail à demander à vos élèves, l’utilisation du numérique et des applications de création est plein d’atouts, à la condition d’avoir les bons outils (pour ne pas y passer des heures y compris si vous pensez être technophobe !).

  • Pour varier les approches pédagogiques

Varier les approches pédagogiques n’est évidemment pas un but en soi. Il y a plusieurs raisons à les mettre en pratique. La première d’entre elles est que tous les élèves n’apprennent pas de la même manière : il y a ceux qui ont une mémoire auditive, ceux qui sont plutôt visuels, d’autres kinesthésiques (ils ont besoin de faire)… Tous les élèves n’apprennent de la même manière et au même rythme, et pourtant tous devront maîtriser les connaissances et les compétences du socle commun. Face à cet enjeu, il n’existe pas une « recette pédagogique » unique qui s’imposerait à tous les enseignants, pour tous les âges des élèves et quelle que soit la discipline enseignée. On trouve donc une multiplicité de pratiques et de dispositifs pertinents pour répondre à l’hétérogénéité dans les classes. Le numérique fait partie de ces dispositifs et permet notamment de différencier les apprentissages pour s’adapter aux élèves.

Grâce au numérique, un échange interactif avec les élèves peut être réalisé, notamment grâce à une multimodalité associant « images, sons, textes » qui peut être faite avec des logiciels comme Adobe Spark. La pédagogie inversée (très tendance en ce moment !) nécessite l’emploi de ces ressources numériques audiovisuelles. En effet, dans la méthode traditionnelle, l’enseignant présente la théorie en classe à ses élèves. En classe inversée, elle sera découverte à la maison ou au CDI, grâce aux ressources numériques (vidéo, diaporama avec ou sans son) que le professeur met à leur disposition. La pratique (les exercices) qui était auparavant réalisée à la maison (avec difficulté souvent) est faite en classe, avec leur professeur pour guide. L’élève est ainsi stimulé dans son activité cognitive et réflexive et l’enseignant peut réaliser facilement son support audiovisuel avec Adobe Spark (en téléchargement gratuit).

  • Pour aider à la mémorisation

Utiliser des supports variés et créatifs – on parle de « learning design » –  permet de renouveler l’attention des élèves et d’améliorer la mémorisation. D’après la taxonomie numérique de Bloom, la création nécessite un niveau de réflexion

supérieur à d’autres processus, comme la mémorisation, le raisonnement et la mise en pratique. En utilisant les outils comme ceux du Creative Cloud d’Adobe pour élaborer des présentations, des infographies, des animations, des vidéos ou des e-portfolios, les élèves assimilent mieux les cours et s’en souviennent plus longtemps. Ils peuvent ainsi communiquer leurs idées, découvertes et arguments de manière plus innovante, en dépassant souvent les attentes des enseignants, toutes disciplines confondues.

  • Pour impliquer les élèves

Lorsqu’ils utilisent des outils de création tels que la vidéo ou des mises en page variées comme avec le logiciel Adobe Spark (en téléchargement gratuit)  les élèves interagissent plus étroitement avec le contenu, ce qui les aide à mieux comprendre les informations fournies et à mettre leurs connaissances en pratique dans des formats visuels et digitaux attrayants. « Tu me dis, j’oublie, tu m’enseignes, je me souviens, tu m’impliques, j’apprends » disait Benjamin Franklin. Avec le numérique, les élèves sont impliqués… et motivés car créer avec des ressources innovantes leur plait… C’est la génération Z !

« Les initiatives [d’apprentissage numérique] peuvent susciter un réel enthousiasme chez les étudiants, surtout lorsque leur aisance grandissante avec les technologies leur permet d’échanger plus efficacement et d’analyser le monde qui les entoure de façon critique. » Étude du new média consortium.

  • Pour développer la créativité des élèves

La créativité ce n’est évidemment pas seulement faire de jolis effets graphiques sur une présentation. Comme le disait Victor Hugo « La forme c’est le fond qui remonte à la surface ». Être créatif, c’est innover, savoir critiquer, résoudre des problèmes, autant d’atouts très importants dans nos sociétés actuelles… Lorsque vous encouragez la créativité et transmettez des compétences digitales dans toutes les disciplines, vos élèves apprennent à développer leur sens critique, à faire preuve de créativité pour résoudre les problèmes et à exprimer leurs idées de manière originale — autant de qualités pour réussir leurs études et leur carrière.

  • Pour personnaliser les apprentissages

Comme le dit Michele Drechsler « personnaliser l’apprentissage n’est pas juste offrir aux apprenants une panoplie de ressources d’apprentissage c’est aussi s’interroger sur la notion même de la personnalisation de l’apprentissage et en dégager des principes directeurs avec un design pédagogique adapté. C’est aussi opérationnaliser ces principes et les expérimenter dans des dispositifs d’apprentissage dans un contexte donné. C’est prendre en considération le profil de la personne apprenante en lui offrant une formation sur mesure et adaptée à ses connaissances et compétences préalables.  Cela suppose de pouvoir  guider les concepteurs/enseignants, décideurs de formation sur les conditions à mettre en place pour implanter avec succès de tels dispositifs, concevoir des parcours, l’enseignant devenant « scénariste » avec des ressources numériques ».

Adobe Education à travers ses applications de création Creative Cloud, ses articles et tutos à découvrir sur le site Adobe Education Exchange permet aux enseignants de devenir ces scénaristes et de varier, grâce au numérique, leurs pratiques pédagogiques. Certains de ces logiciels, comme Adobe Spark, sont d’un emploi tout simple, accessible à tous y compris ceux qui se croient « technophobes ».

Idées de parcours pédagogiques basés sur des applications de création

Sources : https://cursus.edu/articles/36141/apprendre-a-apprendre-quelle-place-pour-le-numerique-par-michele-drechsler

Adobe Education : des applications de création pour les élèves et les enseignants

A travers son programme Education, Adobe propose ses applications de création Creative Cloud pour les élèves, leurs professeurs ainsi que pour les établissements d’enseignement primaires, secondaires et supérieurs. Les applications de création Creative Cloud gratuites et payantes (dont Photoshop CC, Illustrator CC mais aussi Adobe Spark ou encore Lightroom CC) permettent aux élèves d’acquérir la maîtrise des outils numériques devenue incontournable. Adobe Creative Cloud offre tout ce dont les établissements et leurs élèves ont besoin pour créer, trouver l’inspiration et travailler en équipe : récits photo, vidéo et numériques peuvent ainsi être réalisés en classe mais aussi en sorties scolaires depuis une simple tablette ou un téléphone mobile.

Plus d’infos :

educ@adobe.com

https://www.adobe.com/fr/creativecloud/buy/students.html  

https://www.adobe.com/fr/creativecloud/buy/education.html

Avec Adobe, le numérique en classe, c’est facile :

  • Tutos pas à pas, en textes ou vidéo, accessibles 24/24 sur le web, e-seminaires, Adobe aide les enseignants et les élèves à prendre en main les logiciels.
  • Le Portail Adobe Education Exchange permet d’échanger des bonnes pratiques ou questions avec les collègues enseignants.
  • Enfin, à proximité de tous les enseignants, il y a ceux qui savent se servir de ces logiciels : les élèves ! Ils pourront être de bon conseil pour peu que le professeur ose poser la question !

 

 

Article diffusé dans le cadre d’un partenariat

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top