ACTUALITÉS EN BREF

Accompagner ses enfants pendant la période de confinement : des ressources pour aider à « la classe à la maison »

Axel Jean travaille à la Direction du numérique pour l’Éducation  ; il est en charge du développement de ressources numériques éducatives (BRNE et P2IA) au sein du bureau du soutien à l’innovation et à la recherche appliquée. Anciennement, il était professeur formateur et spécialiste des usages numériques. Dans cet article, il propose quelques pistes non exhaustives pour les parents en cette période de confinement et de « Classe à la maison ».

Le pays est dans une période complexe à gérer suite à la pandémie COVID-19 pour les parents et aussi pour les enfants dont les repères d’élèves vont être très fortement modifiés suite aux fermetures d’école. Dans ces jours qui vont nous faire rester beaucoup à la maison je vous propose, avec l’aide de celles et ceux qui voudront participer, d’indiquer quelques solutions pour les parents et les enfants confinés.

L’idée n’étant pas de remplacer l’école et les devoirs gérés par les professeurs mais de disposer de quelques ressources numériques (ou pas) de qualité (des ressources de qualité justement, pour ne pas perdre d’énergie !) pour accompagner son enfant.

Le point important à savoir est que les professeurs proposent et vont proposer des solutions et que le ou les professeurs sont les premiers acteurs de la « continuité pédagogique » qu’il faut construire pour un nombre important de semaines.

Quelques informations pour commencer

Pour commencer un lien d’information relevant du ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse avec des mises à jour régulières : www.education.gouv.fr/ma-classe … que-289680

Dans cette information, des informations sont présentées pour les parents d’enfants à l’école d’une part ou au collège et lycée d’autre part.

Sur le site du ministère, on peut utilement consulter ces conseils pour les élèves (utiles aussi aux parents donc): Comment apprendre pendant la fermeture de l’école ?

et Comment étudier pendant la fermeture du collège ou du lycée ?

Continuité pédagogique : je suis parent d’un enfant scolarisé dans une école

La continuité pédagogique permet de maintenir un lien entre l’élève et ses professeurs, notamment dans des contextes d’éloignements respectifs. La fermeture de l’école n’ouvre pas une nouvelle période de vacances. Le lien avec l’école et les apprentissages doit être maintenu sous des formes différentes. Il est important que chaque élève, qu’il ait une connexion internet ou non, bénéficie de cette continuité.

L’enfant scolarisé dans le premier degré a besoin d’être accompagné dans l’appropriation des ressources et des outils. Son enseignant, la directrice ou le directeur de son école, l’équipe de circonscription autour de l’inspecteur de l’éducation nationale, veillent à ce que chaque élève bénéficie des apprentissages pour ne pas perdre les acquis, en se référant aux manuels et aux cahiers.

>Mon premier interlocuteur est le directeur de l’école où mon enfant est scolarisé.
>Je m’assure que mes coordonnées téléphoniques et de messagerie communiquées à l’école sont à jour.
>Je consulte régulièrement la messagerie et/ou le site de l’école, l’ENT si l’école en est dotée pour prendre connaissance des informations importantes relatives à l’évolution de la situation.
>Je me connecte au site académique et au site départemental pour prendre connaissance des consignes actualisées.

Si je dispose d’une connexion internet

Je consulte très régulièrement les sites de l’académie où je pourrai prendre connaissance d’informations importantes ;
>Je recevrai de la part de l’équipe pédagogique des consignes pour que mon enfant réalise des activités scolaires, nécessaires pour réactiver des leçons précédentes ou bien pour aborder de nouveaux chapitres ;
>J’ouvre un compte pour mon enfant sur la plateforme du CNED « Ma classe à la maison » et je l’accompagne dans la prise en main de cet outil. Je recevrai un lien pour ouvrir ce compte.
>Certaines ressources sont en ligne sur le site de la direction des services départementaux de l’Éducation nationale (DSDEN) ou sur le site académique, je peux aller les consulter.

En cas de difficulté, je prends contact avec le professeur de la classe ou le directeur d’école. Si besoin, je contacte le numéro de téléphone dédié « Continuité pédagogique », indiqué sur le site académique.
La situation étant évolutive, je me connecte au site académique et au site départemental pour prendre connaissance des consignes actualisées.

Continuité pédagogique : je suis parent d’un enfant scolarisé dans un collège ou un lycée

Durant la fermeture de l’établissement scolaire, le lien avec l’établissement et les apprentissages doit être maintenu sous des formes différentes. Il est important que chaque élève, qu’il ait une connexion internet ou non, bénéficie de cette continuité.
L’enfant scolarisé dans le second degré a besoin d’être accompagné dans l’appropriation des ressources et des outils. Ses professeurs, le chef d’établissement, avec l’appui des corps d’inspection, veillent à ce que chaque élève renforce et poursuive ses apprentissages, en se référant aux ressources adaptées à son niveau.

>Je m’assure que mon enfant dispose d’un accès à l’ENT, qu’il connaît son identifiant et son mot de passe et sait se connecter.
>Je peux si besoin consulter le livret de prise en main des principaux services de l’ENT (connexion, messagerie, cahier de textes, etc.).
>Je vérifie que j’ai reçu l’adresse de connexion nécessaire pour créer le compte de mon enfant sur la plateforme du Centre national d’enseignement à distance (CNED) « Ma classe à la maison ». Dans le cas contraire, je consulte l’ENT ou je contacte l’établissement.
>Je consulte régulièrement l’ENT, la messagerie et/ou le site de l’établissement pour prendre connaissance des informations importantes relatives à l’évolution de la situation. La situation étant évolutive, je me connecte au site académique et au site départemental pour prendre connaissance des consignes actualisées.

En cas de difficulté, ou si je ne dispose pas d’une connexion internet, je prends contact avec le professeur principal de la classe ou le chef d’établissement pour recevoir les consignes.

Un point d’appui si la situation durait, les manuels scolaires sans être parfaits (rien ne l’est jamais et continuer à chercher la perfection est une perte de temps et d’énergie) permettent de proposer une organisation cohérente sur une année et parfois (suivant les écoles, les contraintes budgétaires et les choix des professeurs), il n’y pas de manuel scolaire pour telle ou telle discipline.

Dans la situation complexe de fermeture des écoles, l’association des éditeurs de l’Éducation mettent gratuitement à disposition l’ensemble des manuels scolaires du CP au BTS (quelles que soient les filières !)

Ainsi suivant le choix des professeurs ou le vôtre vous pouvez, pour votre enfant, utiliser des manuels scolaires modernes et conformes aux programmes.
Attention il ne s’agit pas de « faire classe » mais principalement de réviser, de s’entrainer sur des supports de leçon et d’exercices de qualité. Il se trouve que depuis 20 ans les manuels sont devenus bien meilleurs que ceux que nous connaissions (avant le XXIe s.).

Quelques références de manuels

Belin Éducation : www.belin-education.com/travailler-a-la-maison

Bordas, Nathan, Nathan Technique, Retz et Le Robert : adistance.manuelnumerique.com

Casteilla, Delagrave, LT Lanore, Magnard et Vuibert : www.magnard.fr/continuite-pedagogique

Éditions Didier, Foucher, Hachette Éducation, Hachette Technique, Hatier et Istra : www.mesmanuels.fr/alamaison

Génération 5 : www.monecoleadomicile.fr

Jeulin : plateformenum.jeulin.fr

Lelivrescolaire.fr : www.lelivrescolaire.fr

Éditions Maison des Langues : espacelangues.emdl.fr

Un exemple à partir des collections surprenantes proposées par le Livre scolaire:
www.lelivrescolaire.fr/manuel/1 … -age/lecon

Bref des supports qui peuvent aider et plaire à de nombreux enfants …

Des ressources relevant de l’opération « Nation apprenante » autour de programmes de qualité en lien avec les programmes scolaires.

eduscol.education.fr/cid150496/operation-nation-apprenante.html

Émissions en direct, podcasts, vidéos, etc. : retrouvez sur cette page toutes les émissions et programmes. Vraiment très utile pour utiliser TV, radio, podcast et apprendre.

Ainsi :

France 4 propose à partir du 23 mars des cours donnés par des professeurs pour tous les scolaires du lundi au vendredi :

  • 09h00 – 10h00 pour les CP – CE1 : 30 min de lecture – 30 min de maths
  • 10h00 – 11h00 programmes ludo-éducatifs pour les pré-scolaires
  • 13h30 – 14h00 « C’est toujours pas sorcier » notamment pour les 8-12 ans
  • 14h00 – 15h00 pour les collégiens : 30 min de français – 30 min de maths
  • 15h00 – 16h00 pour les lycéens (notamment les premières et les terminales) : 1h de Français, Maths, Histoire-Géo, Anglais ou Sciences
  • 16h00 – 16h50 « La maison Lumni » pour les 8-12 ans et plus spécifiquement pour les CM1 – CM2

Lumni, une offre du service public (anciennement France TV éducation)

Vous trouverez sur www.lumni.fr pour l’école, le collège et le lycée des films, animations et activités courtes et bien faites pour soit une navigation suivant l’intérêt de l’enfant (culture et hasard des rencontres mais sur des bases bien construites) soit suivant les thèmes/travaux qu’il doit aborder.

Quelques exemples:
www.lumni.fr/primaire
avec des propositions pour les différents niveaux de classe de l’école

www.lumni.fr/college
avec des propositions pour les différents niveaux de classe du collège et surtout des modules de révision du brevet (oui en révisant le brevet on apprend l’ensemble des attendus du collège ).
Révision Brevet:
www.lumni.fr/college/segment/re … revet-2020

C’est pas Sorcier (230 épisodes)
www.lumni.fr/marque/c-est-pas-sorcier

Deux coups de coeur,
>Simplex où comment les maths nous simplifient la vie ! (courtes vidéos sur des points mathématiques)
www.lumni.fr/dossier/simplex-ou … ent-la-vie

45 jeux pour réfléchir, apprendre en s’amusant:
www.lumni.fr/college/segment/les-jeux-13

www.lumni.fr/lycee
avec des propositions pour les différents niveaux de classe du lycée et surtout des modules de révision du bac (oui en révisant le bac on apprend l’ensemble des attendus du lycée  ).

Révision du bac:
www.lumni.fr/lycee/segment/revi … u-bac-2020

Les Grandes dates de l’Histoire (courtes vidéos sur les moments déterminants)
www.lumni.fr/dossier/la-grande-explication

Les Grands auteurs
www.lumni.fr/lycee/segment/les-grands-auteurs
Par exemple du coté de Baudelaire:
www.lumni.fr/dossier/vie-et-oeu … baudelaire

Une application et un logiciel « OVNI » soutenu par l’Éducation : BDNF

BDNF, la rencontre d’un atelier de BD avec le fond documentaire de la BNF (Bibliothèque Nationale de France).

Parfait pour passer un moment créatif et travailler son imagination et sa rédaction !

BDnF permet de réaliser des BDs, des romans graphiques ou tout autre récit mêlant illustration et texte.

Disponible gratuitement sur ordinateur, tablette et dans une forme simplifiée sur mobile.
L’un des atouts majeurs de BDnF est de donner accès à des ressources extrêmement riches et variées, invitant l’utilisateur à des allers retours permanents entre découverte et création.
L’application BDnF offre à chacun la possibilité de s’essayer à la bande dessinée grâce à des corpus d’éléments visuels créés pour l’occasion et issus des collections patrimoniales de la Bibliothèque. Décors d’opéra du XIXe siècle ou photographies d’Eugène Atget, personnages mystérieux extraits de manuscrits médiévaux enluminés ou d’affiches de la Belle Époque sont autant de ressources iconographiques qu’il est possible d’utiliser au côté de ses propres dessins ou photos.

Vidéo de présentation et Visite obligatoire de la galerie

Zoom sur le calcul du CP à la 6eme (au moins 15 mn chaque jour)

Il existe de nombreuses ressources pour réviser/s’entrainer au calcul réfléchi, mais l’académie de Lille a construit une solution simple très utilisée par les professeurs partout en France : Calculatice !

Les activités sont présentées par niveau de classe et surtout par niveau de difficulté et parce que cela est bien fait les élèves (dans votre cas votre enfant) veulent toujours aller vers le niveau au dessus.

Conseil:
– choisir le niveau scolaire de son enfant,
– sur une grande feuille reporter les catégories d’activités (Mémoriser les tables de multiplication, Somme de plusieurs nombres…)
– indiquer une « cible » à atteindre chaque jour en points et en 1 temps donné (15 ou 20 mn).
Par exemple « Tu dois totaliser au moins 15 points à partir des niveaux d’activité« .
L’enfant va soit choisir de faire par exemple 15 activités de niveau 1 (mais il aura travaillé plusieurs activités) soit faire 3 activités à 4 points et 1 à 3 points (il aura alors travaillé la difficulté).
Chaque jour on note le score obtenu dans la durée imposée, et chaque jour on peut tenter d’augmenter son score …

Si cela ne marche pas, appliquer la méthode 2:
« Tu fais ces exercices là sinon … »

Zoom sur le calcul de la 5e à la 3e (au moins 15 mn chaque jour car c’est encore et toujours utile)

Un service qui émane d’une Banque de ressources numérique éducative développée en Mathématiques: www.barem-hatier.fr
A noter les exercices changent à chaque utilisation en restant dans le niveau choisi.
tacproedupublicresources.blob.c … /index.htm

Conseils d’usage:
www.barem-hatier.fr/article/com … entl-barem

Conseil:

Soit choisir par niveau (début cycle 4: 5e, milieu cycle 4: 4e, fin cycle 4: 3e), soit choisir la nature des activités (avec une progression de niveau).
Utiliser la même méthode que celle exposée précédemment (mais en tenant compte du fait que motiver un adolescent est plus subtil dans l’art de la diplomatie suivant votre humeur et la sienne…) mais cette fois en totalisant la somme de son score obtenu en 20 mn (afin d’avoir des challenges).

Les exercices sont présentés du haut en bas des bases vers les choses complexes. (Invitez régulièrement votre enfant à faire de plus en plus d’exercices du bas du tableau).

Voici donc quelques premières pistes.

N’oubliez pas de prendre le temps de pratiquer et laisser pratiquer de la lecture et quelques jeux quelle que soit leur nature y compris les jeux vidéo car les jeux font toujours du bien dans les périodes de stress et on apprend toujours en jouant !

Prenez soin de vous !

 

Retrouvez Axel Jean sur les réseaux sociaux : @AxelJean77 @Edu_Num @eduscol_prim

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top