Retours d'usagesToute l'infoz-Newsletter

Continuité pédagogique pour des élèves de CP : c’est possible et même sans ENT ! Témoignage de Laetitia Vautrin

Dans cette chronique « COVID-19 & continuité pédagogique », nous vous proposons le récit de plusieurs enseignants et leurs méthodes, « trucs & astuces » pour mettre en place l’enseignement à distance avec leurs élèves.

Laetitia Vautrin, professeur des écoles et directrice d’école, nous décrit dans l’interview ci-contre, ce qu’elle a mis en place avec ses élèves de CP pour assurer la continuité pédagogique.

Sans ENT, il n’a pas été possible de le mettre en place à la « va vite » le jour d’annonce de fermeture des écoles ; Laetitia a donc mis en place une communication avec les parents par l’intermédiaire d’une adresse Gmail et d’une mise en place d’un « Drive« , pour le démarrage.

 

Pour sa classe de CP, elle a mis en place un semainier où toutes les activités sont détaillées.

« J’essaie surtout de parler aux parents avec des mots simples pour leur expliquer comment je fais la classe » , explique-t-elle.

Elle fait en sorte surtout de proposer à la fois des supports numériques mais aussi des supports papier car tous les parents n’ont pas forcément accès à internet en illimité ; les élèves de Laetitia étant, pour certains, en milieu très rural.

« L’important, c’est de garder le lien avec les familles et avec les élèves » .

Laetitia a téléphoné à chaque famille pour faire un premier bilan et savoir si ce qu’elle donnait à faire aux élèves était adapté, sachant que Laetitia a privilégié des activités déjà réalisées en classe pour ne pas « perdre » ses élèves, comme elle le souligne.

Enfin, elle a mis en place la « Classe virtuelle » proposée par le CNED, par petits groupes de sept élèves.

« Les élèves ont adoré se voir, car je pense que ce n’est pas simple pour eux ; et de voir la maitresse aussi, dans sa maison« , raconte-t-elle.

Elle a également fait participer ses élèves à l’opération « Un dessin pour un soignant » et les parents ont largement apprécié cette initiative. Les dessins ont été publiés sur le compte Twitter de la classe.

« J’essaie surtout ne pas les inonder d’informations et que ce que je leur donne soit vraiment précis » .

Dans cette crise, Laetitia apporte aussi son aide à de nombreux collègues qui sont moins familiarisés avec le numérique.

« Il faut prendre son temps, ne pas vouloir trop en faire ; et j’ajouterais que dans cette période, on travaille beaucoup plus que lorsqu’on est en classe« , conclut-elle.

 

 

Interview réalisée en visio par Webex

Si vous souhaitez commenter ou poser des questions à Laetitia, n’hésitez pas à le faire en commentant cet article, en bas de page « Click to comment ».

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
1
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
Bof
0
Aurélie Julien
Rédactrice en chef Ludovia magazine et responsable programmation Université d'été Ludovia. Réalisation d'articles et de vidéos sur tout ce qui touche au numérique éducatif.

Tu pourrais aussi aimer

4 Commentaires

  1. Salut Mm LAETITIA j’essaye de bien profiter de votre expérience et merci de faire partager avec nous vos astuces, j’ai un question: trouvez-vous que le whatssap est pratique pour l’enseignement à distance? merci d’avance

    1. Bonjour, j’utilise WhatsApp pour communiquer avec mon équipe pédagogique.Cependant, tout outil peut être détourner de manière optimale pour pratiquer un possible enseignement à distance. Je sais que ça se fait.

  2. Bonjour Mme VAUTRIN,

    Avant tout bravo pour le partage de vos expériences dans la pédagogie via le numérique.
    Ma spécialité est l’ingénierie pédagogique et de formation pour adultes, je souhaite développer l’utilisation de l’environnement numérique.
    Utilisez-vous également Kahoot ?

    Deuxième point plus personnel, je pense que nous nous connaissons de notre adolescence à Pau. Si c’est bien vous ça me ferait extrêmement plaisir de reprendre contact.
    Vous me pourrez me trouver sur LinkedIn.

    Dans l’attente de votre retour

    Bonne continuation

    1. Merci pour votre retour.
      Je n’utilise pas Kahoot avec les CP car ils sont un peu jeunes mais c’est une application pertinente.
      Au plaisir d’échanger avec vous.
      Laetitia Vautrin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d’articles:Retours d'usages