RETOURS D'USAGES

Retour d’expérience #ContinuitéPédagogique avec Khadija, professeur de Biochimie-Génie Biologique

Khadija est enseignante de Biochimie-Génie Biologique (BGB) pour les séries technologiques ST2S et STL depuis une dizaine d’années. Elle témoigne de la manière dont depuis trois semaines, elle travaille auprès des élèves pour maintenir la continuité pédagogique.

« La mise en place de la continuité pédagogique fut simple pour moi. J’ai pris le temps de réfléchir à l’usage des outils à employer pour communiquer avec les élèves » .

Dans un premier temps, mes priorités furent d’utiliser des outils habituels, simples d’utilisation et accessibles sur smartphone ou ordinateur, tablette, etc, pour les élèves, afin de ne pas rajouter de difficultés, à l’angoisse face à une situation déjà anxiogène.

Pour communiquer et échanger par écrit avec les élèves, j’ai préféré utiliser Pronote toutefois, j’avais pris leurs adresses e-mails personnelles afin de pallier un éventuel dysfonctionnement du logiciel.

Travaillant déjà en classe inversée avec mes classes, les élèves tout comme moi n’avons pas été en difficulté. La transition fut facile à l’exception des sites qui dysfonctionnaient de temps à autre. La classe virtuelle proposée par le CNED fut très rapidement saturée. J’ai donc choisi un autre outil RGPD,  gratuit et simple d’utilisation : Framatalk.

Maintenir du lien avec les élèves me parait essentiel, pour cela j’associe les messages écrits à une visioconférence une fois par semaine.

Pour la planification du travail, j’utilise le plan de travail que je couple avec le report du travail dans le cahier de texte sur Pronote. J’utilise également ce logiciel pour partager les supports de cours, ainsi que mon blog (biobenhamza.home.blog/).

Pour corriger les activités de manière ludique, j’ai recours à des quiz numériques. Les quiz notés permettant de vérifier les réponses aux activités. La remédiation permet aux élèves d’améliorer leurs résultats grâce au feedback rapide et efficace. Par ailleurs, des évaluations formatives plus classiques sont réalisées sans support puis avec des supports avec accord des élèves.

Les objectifs des évaluations sont de permettre aux élèves de situer leur niveau de compréhension, de maîtrise des notions abordées et de valoriser leur investissement.

Exemple d’évaluation

Exemple de QCM

 

 

Dès les premiers jours du confinement, rassurer les élèves pour qui la période peut être stressante a été primordiale pour moi. J’ai pris le temps d’expliquer différents points me paraissant cruciaux, notamment celui de la préparation des examens, qui reste un objectif majeur.

La 1ère visioconférence a permis de discuter de l’épidémie de coronavirus d’autant plus que je suis enseignante de Biologie Physiopathologie Humaine, des conséquences du confinement sur les épreuves d’E3C et du bac selon les informations mises à notre disposition.

Pour ne pas aggraver une potentielle surcharge mentale avec l’arrivée des travaux par les enseignants, il m’avait semblé évident que le programme de travail que je proposais était un conseil sans que les dates soient à respecter stricto sensu, face à la situation extraordinaire vécue par tous ! Selon moi, il est nécessaire de permettre aux élèves de travailler dans la durée sans les épuiser.

Malgré tout, la création continue des outils numériques est chronophage d’autant plus qu’il faut gérer sa vie personnelle. Le temps de travail est rallongé. Heureusement, les remerciements, les liens avec les élèves, la direction ainsi que l’inspection nous encouragent à continuer. Il est également possible de compter sur des associations d’enseignants comme Inversons la classe, P@tchWorK et l‘UPBM.

 

Article proposé par Inversons la Classe.

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top