RETOURS D'USAGES

S’engager ensemble en participant à la construction d’un jeu de plateau en ligne : il était une fois… notre terre

La communauté LUDOVIA de par le monde (SUISSE, BELGIQUE, CANADA, FRANCE, …) propose, en cette période de confinement, un événement inédit sur une semaine et totalement en ligne qui se déroulera du 27 au 30 avril prochain. Chercheurs, enseignants, et éditeurs auront l’occasion d’exposer leurs premières expériences et leur premiers retours sur cette période inédite qui touche le monde de l’éducation et notamment l’ensemble de la communauté éducative francophone au niveau mondial.

Une quarantaine d’ateliers-défis, des Pitchs, des conférences et tables rondes, des Barcamps, du « Off » et même des pauses café rythmeront les 4 jours « en ligne » de cette première édition des LUDOVIALES.

 

Coralie Ulysse (FRANCE) présentera « S’engager ensemble en participant à la construction d’un jeu de plateau en ligne : il était une fois… notre terre ».

 

Problématique pédagogique :

Comment faire pour que le plaisir d’être ensemble l’emporte sur les contraintes techniques à distance ? Pour me faciliter la tâche j’ai choisi de transposer un de mes dispositifs d’enseignement pour enseigner à distance afin de faire apprendre des notions sur les enjeux planétaires contemporains à des élèves de seconde en les faisant participer à la construction d’un jeu en ligne pour tous.

Apport du numérique :

Pour relever les défis de l’enseignement en période de confinement, j’ai souhaité maintenir une relation synchrone avec chaque classe en utilisant la classe virtuelle du CNED pour pouvoir continuer de discuter en classe principale mais surtout en groupe, en tentant de dynamiser les séances via des évaluations en ligne Kahoot, et en proposant sur l’ENT en mode classe inversée un cours en ligne interactif sur Genially. https://view.genial.ly/5e60d83f1121c30fcde857ad/game-vers-une-gestion-durable

Relation avec le thème de l’édition :

Afin de transposer mon dispositif d’enseignement pour enseigner à distance, l’idée a été de m’appuyer sur les outils que j’utilisais avant le confinement pour faire construire et jouer à un jeu de plateau en ligne sur Genially, en s’inspirant du jeu mis en place sur le thème de la procréation scape.enepe.fr/procreation.html où les élèves avaient eu plaisir à construire les cartes de jeu papier avec de la couleur avant de jouer en classe.

Il sagit ici d’un projet de construction d’un plateau de jeu sur les enjeux planétaires contemporains en classe de seconde. Étudier ce thème à distance sans faire d’activités pratiques ne m’a pas vraiment réjoui et m’a semblé bien difficile à atteindre vu la somme de connaissances à faire acquérir. Il fallait donc que je tente de me réinventer pour durer malgré le confinement. J’ai essayé de construire pour chaque séance un nouveau scénario permettant de renouveler l’engagement des élèves mais avec des rituels. Et ce d’autant plus que les élèves sont nombreux à choisir une série technologique et ne font pas le choix pour la plupart d’une spécialité SVT en classe de première. J’ai donc « ludifié » l’approche du programme via seulement quatre questions identifiées par quatre parcours d’apprentissagede différentes couleurs symbolisées par quatre villages.

Synthèse et apport du retour d’usage en classe :

Afin de transposer ce dispositif d’enseignement pour enseigner à distance via le jeu, la procédure a été un peu différente. Je ne leur ai pas annoncé immédiatement l’objectif de construction du jeu, car j’ai eu peur de les perdre avec trop d’explications à distance alors qu’en présentiel cela m’a semblé un élément de motivation. J’ai attendu que le premier parcours soit terminé, afín qu’ils puissent visualiser l’objectif final à atteindre sans trop de difficultés. J’ai mené les séances d’apprentissage sur les enjeux planétaires pas à pas sur Genially en les enrichissant d’évaluations sur Kahoot, évaluations construites par les élèves.

C’est là que la fonctionnalité groupes de la classe virtuelle du CNED a été très utile. Les élèves ont pu à distance partager leur écran, discuter et écrire des énoncés de questions Kahoot sur chaque question du cours. Cela permet aussi à l’enseignant d’interagir plus facilement avec les élèves en rejoignant les différents groupes à différents moments et de préciser le travail collaboratif.

La consigne est de construire pour chaque notion une question courte, précise avec une seule bonne proposition et trois réponses fausses dont une drôle. Cette dernière caractéristique a beaucoup plu et a facilité l’engagement des groupes.

L’application en ligne Kahoot nous a permis de terminer les séances par une séance rituelle d’évaluation ludique reprenant les propositions des élèves. Les élèves se sont prêtés au jeu alors qu’ils savaient que les notes ne comptaient pas. Quant aux propositions soi-disant drôles elles ont été sujet à de nombreuses discussions amusantes.

Les questions Kahoot m’ont ensuite permis de construire les cartes de jeu numérique sur Genially via des copier / coller. Le plateau de jeu fait alors office de ressources communes à tous pour réviser les notions du cours.

Pour l’instant le jeu n’est pas encore terminé, nous n’avons fait que le parcours bleu pour savoir comment l’activité humaine peut favoriser ou limiter l’érosion … mais cela nous permet d’avoir un fil directeur visuel coloré et tout comme avec le jeu Procréation nous pourront jouer avec une version papier si nous revenons en classe avant l’été.

Dans le cas contraire nous pourrons jouer en ligne au sein des groupes de la classe à distance…et vous aussi peut-être…

 

 

En savoir plus sur Coralie Ulysse :

Mon parcours Numérique a commencé avec les logiciels de SVT qui devaient être installés sur les ordinateurs. Puis est venu l’ère des tablettes iPads et des applications, que jutilise dans mes cours et formations APLS depuis 8 ans maintenant.

Ce fût une véritable révolution dans mon changement de posture en tant quenseignante, plus dans l’accompagnement, afin de mieux engager les apprenants dans leurs apprentissages et leurs créativités.

En coopération avec quelques collègues d’exceptions, j’ai progressivement augmenté mes compétences pédagogiques numériques. Nous avons eu l’opportunité de créer des projets avec l’envie de plus impliquer les élèves durant le temps scolaire, ainsi nous avons été invitées à participer au Forum des Enseignants Innovants, et à Pédagotice 2015 pour présenter le projet « Scripts pédagogiques sur Numbers facilitant l’autonomie et la collaboration entre élèves ayant une tablette » https://www.youtube.com/watch?v=gSTWUpmTkz0 élaboré avec ma collègue Guénaelle Harié Enseignante certifiée de Physique et de Chimie, Docteur en chimie organique.

Nous avons aussi eu le plaisir de participer en 2016 à Ludovia 13 pour présenter  le projet « EPI numérique à luniversité » projet destiné aux étudiants de Lyon2 pour stimuler leurs approches créatives via le numérique https://www.genial.ly/View/Index/57a9e09124423551804a468b, en 2017 à Ludovia 14 avec Elisabeth Berbey, Enseignante agrégée de SVT pour faire tomber les murs de nos labos entre Lyon et Limoges, avec nos élèves de terminale S spécialité SVT  https://youtu.be/sB00MS1C4OE, en 2018 à Ludovia 15 « semaine podcasts pour apprendre autrement » projet de valorisation de la communication orale impliquant tous les élèves de seconde et une cinquantaine de professeurs du lycée durant toute une semaine https://youtu.be/xzFEMHOYK2w, en 2019 à Ludovia 16 avec les collègues de l’APBG, l’association des professeurs de biologie et de géologie de la régionale de Lyon, tout particulièrement avec Perrine Douheret pour « Valoriser les intelligences et rester connectés à la nature à l’ère du  numérique ». Nous avons essayé de construire ce projet de visite avec izi.Travel pour sensibiliser les jeunes à la biodiversité des arbres en favorisant leurs intelligences multiples , leur estime de soi et leur autonomie. https://youtu.be/FTQB-a-N3IA. Cela m’a permis de rencontrer https://www.linkedin.com/in/virgile-mangiavillano-a3084b2/ et de collaborer avec lui à distance pour mettre en place un tour géolocalisé et interdisciplinaire à Istanbul https://www.facebook.com/100004698799190/videos/1467289793437633/ lors du 6ème Printemps Numérique International.

Aujourd’hui pour le premier Ludoviales2020 c’est avec beaucoup de plaisir que je viens vous proposer comment j’ai choisi de transposer un de mes dispositifs d’enseignement pour enseigner à distance afin de faire apprendre des notions sur les enjeux planétaires contemporains à des élèves de seconde en les faisant participer à la construction d’un jeu en ligne pour tous, https://view.genial.ly/5e60d83f1121c30fcde857ad/game-vers-une-gestion-durable afin de « Relever les défis de l’enseignement en période de confinement »

Twitter : @comarieco
Linkedin : https://www.linkedin.com/in/coralie-ulysse-b9882184/

 

Voir le programme des ludoviales => ludoviales.com

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top