ACTUALITÉS EN BREF

Dipongo, la startup d’histoires éducatech des 4-8 ans lance son crowdfunding !

Dipongo, l’appli, les carnets et abonnements de 4 à 8 ans pour créer ses histoires en s’amusant en mêlant réel et virtuel ! Une appli innovante et un carnet ludo-éducatif, inspirés de la méthode Montessori pour sensibiliser le jeune public aux activités créatives grâce au numérique, développer la curiosité et imaginer ses propres histoires.

Dipongo, l’appli ludo éducative lance ses abonnements créatifs en crowdfunding => KISS KISS BANK BANK! 

Que retrouver dans un abonnement Dipongo (8,50€ / sans engagement) ?

1 histoire interactive inédite + 1 carnet créatif (patrons, coloriages, jeux). L’enfant devient chaque mois un explorateur de contes : il doit imaginer la suite d’une histoire fantastique grâce à une initiative créative loin de l’écran (collage, coloriage, construction…), puis l’histoire se poursuit et il peut voir les solutions d’autres joueurs !

Grâce à une expérience créative augmentée autour du conte, plusieurs univers à découvrir et un carnet d’aide créative, les enfants s’approprient les savoirs du numérique en inventant des contes, peuvent jouer, découvrir et créer leur propre histoire !

Chaque histoire mensuelle est accompagnée d’un carnet d’activités de 30 pages, avec différentes activités DIY. Les enfants, de 4 à 8 ans, peuvent se connecter à l’application éponyme et plonger dans l’univers Dipongo, avec leur héros Edgar le Renard, visiter la jungle merveilleuse, l’île de la gourmandise et l’incroyable jardin grâce à de nombreux défis éducatifs et énigmes pour faire avancer l’histoire.

Dipongo a pour ambition de lier le virtuel au réel et de montrer aux enfants que le numérique n’est pas que passif !

La collection est disponible sur dipongo.net

Comment fonctionne les histoires digitales Dipongo ? 

  1. L’enfant choisit un univers et suit les aventures d’Edgar le Renard ! 5 univers au choix : la jungle et les esprits des plantes, l’île de la gourmandise, l’incroyable jardin et les merveilles de la Nature….
  2. Soudain l’histoire s’arrête, l’enfant doit résoudre une énigme avec une solution créative loin de l’écran : dessin, construction, collage…
  3. Il prend en photo sa solution, l’histoire continue avec d’autres défis à relever et il peut voir les idées originales d’autres explorateurs de contes !

 

Voir aussi l’interview réalisée à l’occasion de LUDOVIA#17 :

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top