Collectivités localesUNE

QIOZ, la plateforme d’apprentissage de la Région Île-de-France s’enrichie d’une nouvelle langue, le Chinois

La Région Île-de-France  lançait en 2019  sa plateforme d’apprentissage des langues, gratuite et accessible à tous les franciliens : QIOZ. En version site Internet ou appli mobile, QIOZ permet d’apprendre les langues étrangères Anglais, Allemand, Espagnol, Portugais et Français langue étrangère (FLE) – de façon ludique, pédagogique et sans contrainte à travers des extraits de films, séries et documentaires.

Crédit photo : Région Île De France

Quelques mois après le Portugais, la Région Île-de-France enrichie à nouveau sa plateforme en proposant aux Franciliens l’apprentissage gratuit du Chinois. Première langue extra-européenne sur QIOZ, l’approche pédagogique de la Région pour le chinois a été un peu différente. Elle repose sur la méthode de  Joël Bellassen, célèbre pour sa méthode d’initiation à la langue et à l’écriture chinoise (la Méthode Bellassen) et  qui a accepté d’accompagner la Région tout au long du projet, supervisant chaque étape, de la sélection des acquis pédagogiques jusqu’à la validation des vidéos et activités.

Le mot de l’auteur :

A la source du QIOZ Chinois, il y a l’idée de jouer pleinement la carte de l’apprentissage des langues sur la base de supports vidéo. Les choix pédagogiques qui en découlent ont été, eu égard au clivage entre l’oral et l’écrit en chinois, de privilégier l’exposition à la transcription pinyin, d’offrir le plus souvent possible les aides visuelles à la compréhension, de veiller à la récurrence pédagogique de certains mots, afin de respecter la règle d’or des premiers pas dans une langue étrangère, à savoir le principe d’économie : à l’aide d’un minimum de moyens linguistiques, pousser au plus loin la communication …

De cette approche pédagogique itérative, la Région a créé une mini-série de 53 vidéos à travers laquelle l’apprenant va suivre les aventures d’un personnage, Edward, jeune anglais qui s’installe à Paris dans une collocation avec deux Chinois, Vicky et Xin, qui parlent tous deux exclusivement chinois. Edward se donne alors comme mission d’apprendre leur langue pour pouvoir communiquer avec ses nouveaux colocataires.

Les premières vidéos, pour grands débutants, mettent ainsi en scène leur rencontre, leur installation dans leur nouvel appartement, en reprenant la plupart des thématiques « essentielles » (se présenter, dire d’où l’on vient, parler de sa famille, compter etc.).

La 20ème vidéo marque un tournant vers un niveau plus avancé ( niveau A1-A2, B1-B2) : Edward apprend que son frère va partir en Chine, et il veut l’accompagner. Vicky et Xin souhaitent alors prolonger son apprentissage du chinois afin qu’il soit prêt pour son voyage (commander un billet de train, un plat dans un restaurant ou sur une application, rechercher un travail etc.).

On y retrouve également Introduction aux caractères chinois et à l’écriture phonétique ainsi que les photovocabs et video boosters.

Faire de l’Ile-de-France une Région multilingue 

Le niveau en anglais et dans les autres langues étrangères des Franciliens pénalise l’attractivité de la Région ainsi que la mobilité et l’employabilité de ses 12 millions d’habitants. Face à ce constat, la Région Ile-de-France lance un plan d’actions autour du concept de « région multilingue » afin de faire évoluer les compétences linguistiques de la population et d’améliorer la qualité d’accueil des touristes, et des nouveaux arrivants.

En permettant à tous les franciliens d’entretenir et d’améliorer leur pratique des langues étrangères, la Région Île-de-France veut ainsi en renforcer l’employabilité de sa population, l’attractivité et le rayonnement de son territoire

La maitrise des langues étrangères est un impératif pour tous les Franciliens : elle est devenue le meilleur passeport pour l’emploi alors que le chômage reste élevé en Ile-de-France.

QIOZ compte  aujourd’hui plus de 225.000 inscrits en accès libre, et est disponnible sur la plateforme Monlycée.net, un espace partagé dédié à la communauté éducative des lycées Franciliens ayant pour objectif de renforcer les activités de la classe, de faciliter les échanges entre le lycée et les familles, et de mettre en oeuvre des projets pédagogiques en commun.

Tout le détail sur la plateforme.

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
1
Chouette
1
J'aime
2
Dubitatif
0
Bof
0

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d’articles:Collectivités locales