Retours d'usages

#LudoDOC : Ludification au CDI pour intégrer, s’intégrer, comprendre et s’approprier

L’équipe des LudoDOC, collectif de professeurs documentalistes, vous proposent une série d’articles sur leur site que LUDOMAG a décidé de relayer pour porter à votre attention quelques retours d’usages dans leur domaine mais qui peuvent intéresser toutes les disciplines !

Un article proposé par Béatrice Collomb (académie d’Aix-Marseille)

Changer d’air, rebooster ma carrière, je saute le pas ! 2017-2018… Je laisse derrière moi mon CDI (où j’ai passé 26 ans) dans ce petit collège de 350 élèves et me voilà catapultée dans une cité scolaire de 1500 élèves, avec un mi-temps en collège (création de poste un CDI à créer !), et un mi-temps en lycée avec un CDI aussi vieux que l’établissement qui va fêter ses 100 ans !

Une seconde vie professionnelle à ceux qui ont envie de sortir de la routine et s’adapter aux nouvelles générations !

Comment être efficace et changer l’image des CDI et du professeur documentaliste… auprès des élèves, mais aussi des enseignants et de la vie scolaire, ayant trop utilisés le CDI comme une salle d’étude de luxe, une salle de projection, un déversoir de classe trop chargée ou une bibliothèque sacrée ? Comment m’intégrer rapidement dans une équipe de près de 100 enseignants ? Qu’est-ce que je peux apporter de plus dans un établissement renommé, où le taux de réussite au bac est de 100% sans aucune pédagogie documentaire, où la culture d’établissement est ancrée dans la tradition ?

Il fallait agir rapidement, ne pas laisser le temps aux habitudes de me gagner…. C’est l’occasion de « bouleverser » les pratiques et/ou présenter les missions du « Prof’ Doc ». Trouver l’énergie de former les élèves « en masse (14 groupes de 18 élèves de 2nde, 10 groupes de 18 élèves de 6èmes, sans compter les autres dispositifs : TPE, EPI…). Y’a du pain sur la planche et pourtant que seulement 30 heures hebdomadaires…

La tresse : … 3 histoires qui s’entrelacent et se mêlent comme 3 brins pour former une tresse / 3 missions qui s’entrelacent et se mêlent pour former un projet documentaire d’établissement !

La direction me suit ! Ouf ! Le chef d’établissement m’autorise deux demi-journées pédagogiques à destination des enseignants au mois de juin, des heures dans l’emploi du temps des élèves en début d’année… Byzance… Il faut arriver à présenter les missions du « Prof’ Doc » sans heurter, bouleverser les pratiques pédagogiques, mais aussi faire comprendre que le CDI est un outil organisé, à la disposition de la Recherche Documentaire et à l’Education aux Médias et à l’Information, au service des élèves et des enseignants, que le professeur documentaliste est un enseignant comme les autres bien qu’atypique !

Pour les enseignants, j’imagine quelque chose de ludique, léger qui permettrait une adhésion à la mesure des pratiques, de la volonté des enseignants…

Pour les élèves, je n’étais pas prête à présenter le CDI, ses règles, son fonctionnement…. à 24 groupes de 18 élèves de 2ndes et 6èmes en une semaine…

J’ai peu de temps, je surfe sur la mode « des Escape Games » et me lance (une occasion aussi de montrer mes pratiques pédagogiques). Les étapes de l’Escape Game seront conçues sur le même schéma que la recherche documentaire : du sujet donné par un enseignant à une production de document). L’Escape Game me demandera plus de préparation (entre 2 jeux) mais les élèves seront acteurs et pratiqueront… une bonne introduction à la RD et l’EMI au CDI, qui permettra aussi une cohésion de groupe et une prise de contact plus originale avec la Professeure Documentaliste.

Changer ses pratiques… Travailler au CDI c’est travailler autrement, ni un gain, ni une perte de temps, c’est donner aux élèves les outils nécessaires pour survivre dans la société de l’information.

Rien de bien nouveau, ni original pour qui s’intéresse aux Escape Games pédagogiques. L’expérience menée est bien plus intéressante pour mesurer l’efficacité de la formation sur différents publics (enseignants et élèves) et source d’inspiration quant à la gestion des emplois du temps (élèves et « Prof’ Doc ») et pour l’organisation de l’accueil au CDI, toujours compliqués dans un établissement aux effectifs important.

BILAN

* Avec les enseignants, mon objectif était de me présenter et de redéfinir les missions du « Prof’ Doc » et du CDI. Beaucoup ont décliné l’invitation (pourtant obligatoire). Parmi les présents (80 sur 120) certains (une minorité) ont eu du mal à « jouer » le jeu, c’était une perte de temps au moment même où les copies du bac arrivaient. Leur réticence a été plus forte que l’adhésion à cette séance. Cependant, la majorité d’entre eux se sont pris au jeu, ont découvert le CDI et ont pu réaliser qu’ils avaient un « nouveau collègue » avec qui ils pouvaient créer des partenariats.

La mise en place d’une progression de l’EMI sur la scolarité a été laborieuse. Seuls 5 enseignants l’ont complété (sur 120). Si les retombées de cette formation n’ont pas été immédiats, avec le temps, de plus en plus d’enseignants travaillent de concert avec la « Prof’Doc ». Je suis vraiment intégrée, et petit à petit, je deviens même une personne ressource. D’autre part, si les enseignants n’ont pas effectué à ce moment-là les passerelles de collaboration entre discipline et EMI, je leur ai proposé le gigantesque travail de Juliette Filiol que je remercie chaleureusement, sur les nouveaux programmes de lycée ce qui a été une aide précieuse. Le travail de croisement ainsi fait, la collaboration a été plus facile.

Les enseignants ont pris conscience de l’intérêt à former les élèves à la recherche documentaire et l’Education aux Médias et à l’Information dès le collège et de ce fait ont facilité l’intégration d’heures dédiées à la formation dans l’emploi du temps des élèves. Cette séance réalisée auprès d’enseignants déjà en place, aux journées pédagogiques de fin d’année pourrait être une belle initiative dans la formation initiale des étudiants en master MEEF (1er et 2nd degré). 

Le CDI qui n’accueillait que des élèves en autonomie ou sur les heures de TPE sans réelle formation à une pédagogie documentaire a évolué vers un espace de formation beaucoup plus cadré. Même si j’ai essuyé beaucoup de plâtre avec la vie scolaire qui voyait mon arrivée et mes méthodes d’un mauvais œil (un surveillant et une salle de permanence en moins), l’équipe a accepté que le CDI ne soit pas sous « leur autorité » : situation facilitée par les départs à la retraite de certains et l’engagement de nouvelles ressources. Quant aux enseignants, ils collaborent de plus en plus, et viennent puiser des ressources, des idées.  Le CDI autrefois salle de cinéma, de reproduction, cybercafé est devenu un réel espace de formation organisé. Les enseignants formés eux même à l’EMI sont plus conscients de la nécessité de former leurs élèves au sein même de leur discipline.


* Dans les « prérequis » je n’avais pas anticipé que certains élèves n’étaient jamais rentrés dans un CDI (6 classes sur 7 viennent du collège où il n’y avait pas de CDI !). La réputation du CDI du Lycée s’est construite de bouche à oreille et il a été difficile de changer les habitudes et l’image d’un « cyber CDI » et de la « bibliothécaire » ou « Dame du CDI » pour affirmer son rôle d’enseignant (documentaliste). L’attitude de certains d’entre eux a été plutôt hostile au départ, en voyant une heure de plus à leur emploi du temps !

Si je ne trouvais aucune énergie à répéter 14 fois la même chose, après cette séance, les élèves ont été surpris puis ont apprécié de participer à cet Escape Game. La forme même du jeu a dynamisé la séance de découverte du CDI autant pour eux que pour moi ! Pour certains, c’était la première fois qu’ils rentraient dans un CDI « je n’imaginais pas du tout qu’un CDI était aussi bien organisé », les « Merci Madame » à la fin de la séance ont été une preuve d’adhésion de leur part. Le taux de participation au concours d’infographie sur le règlement du CDI a battu des records (l’occasion de faire lire le règlement qui en général est signé sans même l’avoir parcouru !), quant aux prêts, ils sont passés de 17/an à mon arrivée à 194 (année de confinement !).

Aujourd’hui, l’image du CDI et de la professeure documentaliste ont changé dans les représentations des élèves malgré les habitudes et la renommée précédente. Le temps et la patience (3 ans aujourd’hui) ont fait que les « nouvelles » générations se sont appropriées le lieu en tant que lieu de recherche, de formation, d’aide, de travail. Les élèves me cherchent dans la « base des enseignants » et non plus dans celle administrative ! Même si quelques habitudes sont encore tenaces, l’avancée est énorme !


* Après cette expérience, le fond littérature plus adapté à des adultes qu’à des lycéens a été revalorisé. Reste à imaginer une collaboration avec les élèves pour le faire vivre. J’ai du mal à entendre de la part de lycéens… « je n’ai pas le temps de lire » ! L’adhésion des élèves à cet Escape Game m’a incité à modifier mes séances et à « ludifier » la plupart des séances ne nécessitant pas de collaboration avec un enseignant. Avec les collégiens, je pratique la classe inversée avec des Serious Games.

La crise sanitaire, les confinements, le protocole d’accueil dans les CDI m’ont poussé à faire de cette formation une formation ludique, numérique en distanciel pour garder le contact avec les élèves chez eux, sans leur donner l’impression de surcharger leur emploi du temps.

C’est toujours un grand succès auprès de 2ndes et des 6èmes.  Si la première séance doit obligatoirement se faire en présentiel (ce qui est un peu lourd en début d’année…) : elle permet de prendre contact avec les élèves, d’obtenir leur adhésion et de se connaitre, proposer ensuite une ludification des apprentissages de façon alternée avec des aller/retour maison/CDI c’est permettre :

  • « d’inverser la classe » (ou de travailler en distanciel),
  • de libérer des heures dans les emplois du temps (de la professeure documentaliste et des élèves) et pour l’occupation du CDI, pour accueillir d’autres élèves en autonomie
  • de privilégier l’accueil des groupes classes avec les enseignants ( pour des séances plus centrées sur l’EMI).

C’est ainsi que j’ai pu intégrer dans mon emploi du temps « serré » d’autres projets me permettant un contact avec chaque niveau de classe du collège au lycée en distillant pour chaque niveau des objectifs ciblés mais indispensable, tels que :

  1. L’EPI en 5ème : le questionnement (Le carnet de voyage),
  2. L’EMC en 4ème : qu’est-ce que l’info ?,
  3. L’oral du brevet en 3ème : Orientation et rapport de stage,
  4. HGGSP en 1ère : Information et complot,
  5. La recherche documentaire en droit (avec l’option DGEMC),
  6. Le Grand Oral en Terminale
MISE EN ŒUVRE

Pré requis : Connaître le fonctionnement d’un CDI

Compétences visées : Utiliser le CDI à bon escient

Objectifs de la séance :

  • Faire découvrir le « nouveau » CDI de l’établissement et se l’approprier,
  • Faire connaître le rôle et les missions des professeurs documentalistes et du CDI,
  • Spécifier les compétences en matière de recherche documentaire.

1 séance d’une heure en petits groupes (6 équipes trois),
la professeure documentaliste, animateur de l’Escape Game fédère, ajuste et résume à la fin de la séance

Modalités d’évaluation de la formation :
Observer les élèves dans le jeu permet d’évaluer des compétences info-documentaires et d’initier la formation en 6ème ou d’adapter la formation en seconde. Adhésion des enseignants au changement de postures et des pratiques pédagogiques, mise en œuvre d’une progression du collège au lycée en collaboration avec la professeure documentaliste.

Chaque étape de l’Escape Game fait référence à une étape (ou compétence) de la recherche documentaire, et est conçue sous forme d’un jeu (Serious Game sur l’EMI inspirés, adaptés ou empruntés à d’autres collègues Prof’ Doc ou créés de toute pièce) associé à un outil informatique au service de la RD et ou EMI.

DÉROULÉ

Introduction à la séance :

  • Professeurs : Scénario de départ « Le CDI du Lycée LACORDAIRE, vieux de près de 30 ans, abrite de nombreux documents. Il en est un pourtant qui est bien mystérieux… En effet, quel est le premier livre à avoir été posé sur la première étagère, le premier jour de l’installation du CDI ?
    La légende qui circule chez les professeurs documentalistes qui se sont succédé est que ce premier livre est introuvable, indétectable, et contient une clé ! Introuvable ? Peut-être pas si vous acceptez de résoudre 3 énigmes ou de trouver des indices cachés ici et là au CDI. C’est fou tout ce que l’on peut faire au CDI, non ? »
  • Collégiens : Scénario de départ : « Vous voilà enfermés dans le CDI, on dit qu’un vampire hante les lieux…. Vous avez 45 minutes pour en sortir vivant !!! Le seul moyen d’en sortir? Commencer par trouver un livre qui contient un message… Ce livre s’appelle «le vampire du CDI». On dit qu’il recèle une énigme… A vous de résoudre 3 énigmes ou de trouver des indices cachés ici et là au CDI. C’est fou tout ce que l’on peut faire au CDI, non ? »
  • Lycéens : Scénario de départ : « Le CDI du Lycée LACORDAIRE, vieux de près de 30 ans, abrite de nombreux documents. Il en est un pourtant qui est bien mystérieux… En effet, quel est le premier livre à avoir été posé sur la première étagère, le premier jour de l’installation du CDI ? La légende qui circule chez les professeurs documentalistes qui se sont succédé est que ce premier livre est introuvable, indétectable, et contient une clé ! Introuvable ? Peut-être pas si vous acceptez de résoudre 3 énigmes ou de trouver des indices cachés ici et là au CDI. C’est fou tout ce que l’on peut faire au CDI, non ? »

Etape 1 : délimiter le sujet – Brainstorming – Formuler clairement son sujet de recherche

  • Professeurs : Dans le CDI plusieurs indices invitent à consulter le portail documentaire du CDI Lycée- Les ordinateurs à disposition sont ouverts sur la page d’accueil du portail documentaire, – 2 BD, bien en vue, proposent dans leur titre de consulter Esidoc (Martine et Tintin) – Un livre documentaire « exposé » en nouveauté : « Esidoc pour les nazes ». Le but étant de faire connaitre aux enseignants le portail documentaire du CDI intégrant la base de donnée du CDI.

  • Collégiens / Lycéens : Sur chaque table (ou ilot) de 3 élèves, se trouve une grille de mots cachés. Tous les mots appartiennent au lexique de la RD ou de l’EMI. Le mot restant est le mot à chercher (dans esidoc). Chaque grille de mots cachés est différente, et chaque mot à trouver est différents, afin d’éviter que tous les élèves se dirigent en même temps au même endroit. Outils pour créer des grilles de mots cachés : Hot Potatos / Educol

Recherche Esidoc – Etape 2 : rechercher les sources d’information – Rechercher les documents au CDI (directement sur les rayonnages, avec BCDI, sur Internet)

  • Professeurs : Outils utilisé par le « Prof’ Doc » : Un Genially est « intégré » sur le portail documentaire en page d’accueil. Chaque énigme résolue donne une référence à aller chercher pour trouver un code.
  • Collégiens / Lycéens : Avec le mot clé trouvé dans la grille précédente, les élèves doivent rechercher dans esidoc la référence du document afin de le retrouver au CDI. Les élèves doivent aller chercher le document au CDI dans lequel se trouve un message proposant d’aller sur le portail documentaire ou se trouve le Genially.

  1. Classement des périodiques
  2. Cadenas numérique
  3. Classement des fictions
  4. Les missions du professeur documentaliste
  5. Utilisation d’E-SIDOC
  6. Classement des documentaires
  7. Les étapes de la recherche documentaire

Chacune des énigmes renvoie à un code ou une compétence/connaissance, quelques documents sont laissés en libre accès, disposés ici et là comme cette revue (fac-similé) du Monde. Au travers des différents articles de la Une du Monde font la distinction entre les techniques documentaires et l’Éducation aux Médias et à l’Information. Cela permettra aux enseignants de repérer les possibles partenariats avec la professeure documentaliste tant au niveau des techniques documentaires que dans l’Éducation aux Médias, au collège ou au lycée.

1. Découvrir les abonnements du CDI – Learning Apps « Périodiques » – Regroupement Oui / Non

  • Professeurs : Les enseignants sont invités à participer à l’Escape Game en fonction de leur niveau enseigné. Ils ont le choix de venir au CDI des Collégiens ou au CDI des lycéens. Ils sont redirigés sur le Learning Apps correspondant.
  • Collégiens : Il suffit de faire le TOPO pour trouver le code

Post ‘It derrière la revue : TOPO
CODE : 23
Exercice réalisé avec learningapps.org

 

  • Lycéens : Le code se cache derrière l’éléphant 

Post ‘It derrière la revue : L’Eléphant
CODE : 23
Exercice réalisé avec learningapps.org

 

 

2. Cadenas numérique

Cadenas virtuels : LOCKEE.fr

Si vous avez trouvé tous les codes, vous pouvez ouvrir le « cadenas » de l’horloge !!!!

Il suffit de trouver l’ordre ! voici un indice …

« Le premier est celui du milieu, le second est le plus petit, le troisième a la même dizaine «

Bonne chance

3. Comprendre les genres littéraires pour retrouver des Fictions – Le CDI est un espace organisé – Learning Apps « Fiction » – Classement par paire

  • Professeurs :

  • Collégiens : Vous trouverez une autre partie du code sur le roman de GUDULE : « La bibliothécaire ». Post ‘It sur le livre : R GUD b / CODE : 30. Exercice réalisé avec learningapps.org
  • Lycéens : Vous trouverez une autre partie du code sur « l’anneau de la clé ». Titre à rechercher sur esidoc Post ‘It sur le livre : R HAA / CODE : 30. Exercice réalisé avec learningapps.org

4. Les missions du professeur Documentaliste

  • Professeurs : QCM

Dénomination du Prof doc, création du CAPES Doc (1989), date de la circulaire de missions, participation à des dispositifs : TPE, activités interdisciplinaires d’enseignement, signification du sigle CDI, BCDI, classification DEWEY, horaires du CDI …

  • Collégiens / Lycéens : Regroupement Oui / Non
    Faire glisser chaque phrase du côté « OUI, c’est son travail » ou du côté « NON, ce n’est pas son travail ».

Vous savez maintenant ce que le professeur-documentaliste fait ou ne fait pas …
« Vous pouvez retrouver un code sur son bureau ». Aborde les missions du « Prof’ Doc ». Post ‘It sur le bureau des docs’ : CODE.
Exercice réalisé avec learningapps.org

5 : Utilisation d’esidoc, BCDI et du portail documentaire

  • Professeurs : Les enseignants découvrent le portail documentaire et les missions du Professeur Documentaliste et la fonction d’un CDI.
  • Collégiens / Lycéens : Les élèves apprennent à utiliser la base de données Esidoc.

Serious Game pour apprendre à utiliser esidoc :  Le site et les ressources associées ont été réalisées par Claire Cassaigne, professeure-documentaliste dans l’académie de Paris. Un grand merci pour ce partage depuis longtemps et toujours réactualisé !

6. Comprendre le classement des Documentaires : Le CDI est un espace organisé – Learning Apps « Documentaire » Séquence /ordre

  • Professeurs :

  • Collégiens / Lycéens : Vous avez été sages… vous pouvez aller consulter le dernier livre de JUL ! Vous y trouverez une partie du CODE. Les élèves doivent rechercher la base de données du CDI les livres dont l’auteur est JUL ! Un indice… 102 JUL ! Post ‘It sur le livre documentaire 102 JUL « la planète des sages » / CODE :  23.
    Exercice réalisé avec learningapps.org

7. Les étapes de la Recherche documentaire

  • Professeurs : Séquence / ordre

  • Collégiens / Lycéens : Exercice réalisé avec learningapps.orgCet exercice ne renvoie pas à un code mais peut faire l’objet d’une évaluation pendant la réunion-bilan de la fin du jeu. C’est de l’ordre de l’EMI. On peut faire le lien entre toutes les étapes du jeu et les différentes étapes de l’EG.

Il faut s’attendre à une grande déception des élèves qui n’obtiennent pas de code…. 😉

Étapes finales

  • Professeurs : BRAVO ! Vous trouverez LE premier livre à avoir été posé sur la première étagère, le premier jour de l’installation du CDI, sur le bureau de la « Prof-Doc’ »! A l’intérieur…. une surprise !!!

Livre « creusé » d’une cachette contenant des marque-pages reprenant les missions du professeur documentaliste. Ces marque- page récompensent chacun des participants.

Au dos un message :
« Participez à la mise en place d’une progression tout au long de la scolarité à Lacordaire en complétant la frise chronologique sur le « paperboard », soit pour votre discipline, soit pour un niveau. La proposition peut aussi appartenir à un projet d’animation ou de gestion »

Ils doivent compléter la frise chronologique de la progression en EMI pour une année scolaire, soit pour leur discipline, soit pour un niveau de classe.

Deux outils précieux pour les aider (encore merci à leur auteur pour ce partage !) :

* Le CDI, le professeur documentaliste et la Réforme du Lycée  de Stéphane Amélineau, professeur documentaliste au collège lycée Saint-Joseph à Chateau-Thierry (Académie d’Amiens), sur une idée originale de Juliette Filiol, professeure documentaliste de l’académie de Versailles.

* L’EMI DANS LES NOUVEAUX PROGRAMMES LYCÉE- Juliette FILIOL

  • Collégiens / Lycéens : BRAVO ! Vous êtes autonomes au CDI, reste plus qu’à… le RESPECTER. Pour cela cherchez le règlement du CDI !
    Et participez au concours d’Infographie pour illustrer le règlement !

Les élèves sont dirigés vers le règlement du CDI sur le portail documentaire du CDI ou sur leur carnet de liaison. Ils doivent en faire une infographie pour une date fixée ensemble.

RETOUR D’EXPÉRIENCE / BILAN

Forte du succès de cet escape Game, boosté par le champ des possibles de Genially, j’ai depuis organisé d’autres séances ludiques comme celle du « document de collecte »

… et actuellement je suis en réflexion sur un scénario pour la journée d’intégration des élèves de 2nde, conciliant l’insertion des élèves dans l’établissement, la connaissance des origines de l’établissement (« autrefois » réalisée lors d’un voyage de niveau) et unification des groupes classe, inspirée par ma dernière visite à Ludovia (Ax les thermes, aout 2020) avec l’outil « Pégase » !

 

A lire sur : ludodoc.wordpress.com

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
1
J'aime
0
Dubitatif
0
Bof
0

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d’articles:Retours d'usages