Education aux médiasUNE

EMI : « Une webradio, un parrain » : le nouvel AAP du ministère qui va “booster“ l’EMI dans les collèges !

Le plan France 2030 présenté par le Gouvernement vise à faire face aux défis économiques et sociaux et comporte un important volant dédié à la transformation numérique de l’enseignement.

L’ambition de cet appel à projets s’inscrit dans une volonté d’impulser une nouvelle dynamique en renforçant l’éducation aux médias et à l’information (EMI) telle que présentée dans la circulaire du 24 janvier 2022, par le soutien à la mise en place d’une webradio dans les collèges non équipé*.

C’est ce que nous expliquent Anne Broquet, Adjointe à la cheffe du bureau de l’accompagnement des politiques publiques numériques pour l’éducation et la formation et Richard Galin Chef de projet EMI/Culture numérique et programme TED-i à la Direction du Numérique pour l’Éducation au MENJS.

« Suite aux États Généraux du Numérique de novembre 2020, il est ressorti l’absolue nécessité de développer la citoyenneté numérique et de renforcer l’Éducation aux Médias et à l’Information en s’appuyant notamment sur le Clémi et avec, en projet, une nouvelle circulaire sur l’EMI ; circulaire publiée le 24 janvier dernier », explique Anne Broquet.

Et elle ajoute : « Cette circulaire sur l’EMI a permis d’impulser une nouvelle dynamique avec notamment la désignation par les recteurs d’un référent EMI et l’accompagnement renforcé du CLEMI  » .

A la suite de la publication de cette circulaire, a eu lieu le lancement d’un appel à projets national, « une webradio, un parrain ».

« L’idée est de généraliser dans l’ensemble des collèges, l’utilisation de la webradio comme vecteur de l’Éducation aux Médias et à l’Information ».

La webradio est un dispositif qui existe déjà dans de nombreux collèges en France (environ 15% de webradios sont installées dans les territoires) et il a fait ses preuves ; c’est d’ailleurs pour cela que le Ministère a souhaité impulser cette dynamique en le généralisant à plus de collèges.

« Une webradio, un parrain » : Le matériel ne suffit pas ! L’accompagnement du ou des parrains est un élément essentiel du dispositif.

L’appel à projets a été lancé le 21 mars dernier, financé dans le cadre du plan France 2030, dans le but d’équiper les collèges en matériel, mais pas seulement ! L’accompagnement du ou des parrains est un élément clé de l’appel à projets.

Le parrainage s’appuie sur un partenariat noué par le ministère, avec Radio France, le Syndicat des radios indépendantes (SIRTI), le Syndicat national des radios libres (SNRL), la Confédération nationale des radios associatives (CNRA), l’Alliance pour l’éducation aux médias (APEM), l’Arcom (Autorité publique française de régulation de la communication audiovisuelle et numérique)**.

« Ce n’est pas un appel à projets d’équipement mais aussi un appel à projets qui doit permettre via un ou plusieurs parrains d’impulser un projet pédagogique au sein de chaque collège », souligne Anne Broquet.

L’équipe nationale recense déjà beaucoup de questions sur cette notion de parrainage, d’autant que le délai de réponse de l’AAP ne court que jusqu’au 31 mai. Mais, comme le rappelle Anne Broquet, il était important de pouvoir envisager la sélection des candidats avant les congés d’été afin de pouvoir lancer les projets dès la rentrée de septembre.

Démarche simplifiée pour l’AAP « Une webradio, un parrain » 

Ce sont bien au moins 2000 collèges qui devraient pouvoir bénéficier de l’aide de l’État, soit 700 euros de matériel par collège, pour un montant de 1,4 millions au total.

« Les collectivités territoriales et donc les départements ont une place prépondérante dans cet appel à projets ainsi que les instances de concertation dédiées à l’AAP sous l’autorité de l’IA-DASEN et les nouvelles cellules académiques EMI », précise Richard Galin.

Ces instances vont avoir comme mission d’identifier les potentiels projets susceptibles de bénéficier de la subvention et de les classer « en proposant, à l’équipe nationale, une hiérarchie dans cette liste, en cas d’arbitrage nécessaire », ajoute-t-il.

De manière pratique, la collectivité (et donc dans ce cas le département, puisqu’il s’agit des collèges), n’aura qu’à remplir son dossier de demande de subvention grâce à l’outil «demarches-simplifiees.fr» développé par l’État.

Elle pourra se faire aider par les instances désignées au niveau des DASEN et de la DANE académique pour collecter les informations nécessaires : nom du collège visé, descriptif du projet pédagogique, désignation du parrain et de son rôle dans le projet, etc.

 « La subvention sera donc apportée directement au Département selon le nombre de collèges qui candidatent sur leur territoire, à hauteur de 700€ par collège ».

La formation et l’accompagnement des enseignants dans les collèges ayant remporté l’appel à projets seront assurés par le Clémi et le Réseau Canopé.

« Aujourd’hui, la webradio est un des meilleurs vecteurs de dialogues sur plusieurs sujets et les différentes expériences déjà en place ont prouvé qu’une webradio impliquait vraiment les élèves », souligne Anne Broquet.

De plus, dans cet AAP, la présence du ou des parrains est une vraie plus-value qui va permettre la mise en réseaux entre collèges et professionnels du secteur de l’EMI ou associations diverses en lien avec la citoyenneté.

« La webradio, c’est un dispositif assez léger, transportable, facile à mettre en place et qui marche tout de suite car rapidement utilisable ».

Des arguments que met en avant Anne Broquet pour montrer tout l’intérêt de mettre à disposition des élèves un tel dispositif et qui devraient inciter les collectivités à candidater nombreuses pour leurs collèges !

« La webradio est vraiment un outil d’expression et d’information qui passe par la maîtrise de la langue, de la communication et de la citoyenneté ; elle contribue clairement à éduquer à la citoyenneté numérique et à l’esprit critique qui sont les mots clés du dispositif ».

Autant d’atouts pédagogiques pour les futurs enseignants et leurs élèves pointés par Richard Galin, invitant ainsi les départements à se positionner sans hésitations sur ce nouvel AAP.

D’ailleurs, pour conclure, le dispositif webradio est maintenant inscrit au socle des collèges, ce qui lui assure un bel avenir.

Plus d’infos :
Accéder à l’AAP :www.education.gouv.fr/plan-france-2030-emi-appel-projets-une-webradio-un-parrain-pour-les-colleges

* et ** source : education.gouv.fr

Source image : easytis.com

 

 

 

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
1
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
Bof
0
Aurélie Julien
Rédactrice Ludovia magazine et responsable programmation Université d'été Ludovia. Réalisation d'articles et de vidéos sur tout ce qui touche au numérique éducatif.

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus d’articles:Education aux médias