ACTEURS DE L'ÉDUCATION

Formateurs numériques : Du biomimétisme à la robotique

Dans le cadre des Heures numériques de la DANE 38, Catherine Chambonet ERUN à Fontaine-Vercors et Grenoble Montagne a monté un projet avec une classe de CM2 .

Ce projet, en partenariat avec Partager avec la Science – PHELMA (Ecole d’ingénieurs) a comme point de départ le biomimétisme. Le biomimétisme désigne les technologies inspirées du vivant. En d’autre terme, c’est observer et étudier le vivant pour le mettre au service des hommes.

Cette notion est une mise en lien avec :

  • Des découvertes d’habitats inscrits dans de l’urbanisme à dimension durable et proche des éléments de la nature.
  • Des réflexions scientifiques et des démarches expérimentales proposées par des étudiants de Phelma.
  • Une initiation à la robotique comme une réponse possible pour mimer des comportements du vivant.

Ce projet est présenté pour les Heures Numériques 2020-2021 – DANE Grenoble

Focus robotique

Comment concevoir un robot photosensible qui s’ouvre et se ferme selon l’intensité de la lumière en s’inspirant de la plante Calathea ?

Matériel : 4 boîtes de Robots Speechi et 4 ordinateurs sous Primtux 5

 

Article proposé par Catherine Chambonet ERUN à Fontaine-Vercors et Grenoble Montagne

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
5
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
Bof
0

Tu pourrais aussi aimer

1 Commentaire

  1. […] le média d’actualité sur l’éducation et le numérique.Consulter l’article (version […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus d’articles:ACTEURS DE L'ÉDUCATION