Retours d'usagesUniversité d'été

Numérique éducatif : Acculturer les élèves à des usages experts du numérique et à l’auto-formation via les algorithmes

À l’ère du numérique, les élèves doivent développer de nouvelles capacités de concentration et d’auto-apprentissage. Tous les élèves n’ayant pas les mêmes acquis et/ou n’apprenant pas au même rythme, il est essentiel pour le professeur de disposer d’un outil de pilotage de classe permettant d’apprécier les progrès accomplis et de proposer des exercices différenciés, en auto-correction.

Cette modalité, sous-tendue par un algorithme d’évaluation des acquis et de répétition espacée, développe l’autonomie des élèves et permet au professeur d’optimiser les temps collectifs et les temps individuels au sein de sa classe. Ce travail peut être fait pendant les heures de cours mais aussi à domicile, ce qui permet aux enseignants de planifier leurs activités avec la classe.

L’utilisation de l’interface numérique TD Lab favorise l’acquisition rapide et sûre de nouvelles connaissances et le développement de nouvelles compétences complexes, en liaison avec le support imprimé durable. Le pilotage de la classe par le professeur s’effectue dans le strict respect du RGPD et se déploie via le GAR, pour les établissements qui en sont équipés.

Apport du numérique :

L’IA et les algorithmes de progression permettent à la fois de « pousser » à chaque élève les exercices appropriés – en fonction de ses résultats- puis d’évaluer la progression via des évaluations sommatives issues des exercices en auto-correction permettant un pilotage fin de la classe. La granularité des activités pédagogiques numériques permet de concevoir des parcours d’apprentissage interactifs, logiques, et dynamiques se réactualisant à la volée en fonction des acquis des élèves. Ces outils pédagogiques performants permettent de mettre en œuvre avec profit des pratiques de classe inversée. La personnalisation poussée des apprentissages et le développement de l’autonomie des élèves sont source de créativité pour les séquences pédagogiques en classe et à domicile. Les algorithmes permettent de graduer avec finesse les parcours d’apprentissage individuels de chaque élève et allègent la tâche des professeurs en automatisant instantanément correction et évaluation des acquis des élèves.

Relation avec le thème de l’édition :

L’éthique et la sobriété numérique sont des sujets de plus en présents dans le débat public ; du fait du coût énergétique du numérique, il est désormais nécessaire de coupler son usage à une réelle efficience pédagogique, et ce dans un contexte éthique de respect des données à caractère personnel. Les données d’apprentissage sont en effet des données à caractère sensible et il est important que les élèves et les professeurs en aient la maîtrise. Précisons qu’elles ne sont pas conservées d’une année sur l’autre Dans ce contexte, l’utilisation de plateformes performantes et sécurisées telles que BiblioExos permet de mettre ces outils de différenciation et d’apprentissage efficaces à la portée du plus grand nombre contribue à réduire les écarts d’acquisitions de compétences, notamment entre enfants de CSP différentes : alors que les enquêtes PISA successives soulignent les écarts persistants entre enfants de CSP+ et des autres CSP en terme d’égalité d’accès aux savoirs et aux compétences en France, généraliser ces outils pédagogiques de diagnostic et de remédiation ciblée, en complémentarité avec les compétences expertes développées grâce au support imprimé sur papier durable, contribuera à réduire ce type d’inégalités.

Synthèse et apport du retour d’usage en classe :

L’interface BBE / TD Lab a été testée sur deux ans auprès de 8 classes pilotes et 250 élèves, dans un ensemble de collèges répartis sur toute la France. L’interface est simple à utiliser et à affecter dans le GAR. Cet atelier a pour but d’expliquer comment utiliser BBE et TD Lab afin d’en tirer la meilleure expérience pédagogique possible pour l’ensemble des élèves et des professeurs qui les encadrent et de favoriser l’acquisition de nouvelles compétences numériques et notamment de l’autonomie dans les apprentissages.


À l’occasion de l’université d’été de Ludovia, 19ème édition, de nombreux enseignants et autres membres de la communauté éducative vont venir présenter leur expérience avec le numérique sur le thème de l’année, « Éthique et Sobriété numérique en éducation ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces ateliers jusqu’au début de l’évènement, lundi 22 août.

Alexandra Maillet et Corinne Fritsch présenteront l’atelier explorcamp « Acculturer les élèves à des usages experts du numérique et à l’auto-formation via les algorithmes » sur la session III « ESPACES ET TEMPS D’APPRENTISSAGE EN TOUTE SOBRIÉTÉ NUMÉRIQUE » mercredi 24 août matin.

Retrouvez tous les articles sur Ludovia#19 et toutes les présentations d’ateliers sur notre page dédiée.

Plus d’infos : www.ludovia.fr

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
Bof
0

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus d’articles:Retours d'usages