MANIFESTATIONS

Découvrez les Rencontres de l’Orme 2019 et ses « Parcours » : un vrai « plus » pour les enseignants !

Notre équipe est partie aux Rencontres de l’Orme 2019, les 25 et 26 avril dernier, en se glissant dans la peau d’un participant, plutôt du “type“ enseignant, pour partir à la découverte d’un Parcours… Retour en images.

Pour cette 24ème édition, 6 parcours ont été mis en place pour aider les enseignants à se repérer dans le foisonnement d’activités proposées sur le salon et surtout, pouvoir flécher un itinéraire, selon leurs besoins concrets dans leur enseignement.

L’idée des Parcours est née l’année dernière, comme le rappelle Philippe Rajon, responsable du salon pour le Réseau Canopé.

Pourquoi les Parcours, grande nouveauté depuis 2018 sur les Rencontres de l’Orme ?

Le principe des Parcours est d’offrir à tous nos participants, des sous-thématiques par rapport au thème général des Rencontres – Citoyenneté numérique, numérique citoyen pour cette année – ce qui leur permet d’accéder à une multitude de présentations, proposées par les différents partenaires du salon“.

Nous avons suivi le Parcours “développer l’esprit critique avec les médias et l’information“ ; l’occasion pour nous d’interroger quelques enseignants et de cheminer avec eux…

En quête d’idées plutôt généralistes ou bien plus précises : rencontre avec plusieurs profils de participants sur le salon.

Catherine Ibanez du lycée Nelson Mandela à Marseille, à notre micro : “Je me suis inscrite sur ce parcours car mes élèves en 1ère éco sont vraiment intéressés pour devenir journalistes et je trouve que développer l’esprit critique par rapport aux médias est très important, d’autant plus qu’ils ont beaucoup accès aux fake news“.
Elle est donc venue spécialement aux Rencontres de l’Orme pour trouver des techniques qu’elle pourra transmettre à ses élèves en classe qui les aideront à vérifier les bonnes informations.

Nicolas Mignon, professeur documentaliste au collège Jean Jaurès de La Ciotat, est venu puiser de nouvelles idées et nouveautés qui sont utiles dans son domaine d’enseignement.

Je suis là aujourd’hui pour me tenir au courant des avancées technologiques mais aussi pour échanger avec les collègues sur les différents usages“, explique-t-il.

Sylvie Serre, quant à elle, “vient chercher des pistes pour développer un esprit critique dès le plus jeune âge, par rapport à des outils qu’ils utilisent énormément et dont ils n’ont pas conscience de la portée“.
Cette professeur des écoles, qui a en charge une classe de CM2 cette année, est confrontée chaque jour à des élèves qui manipulent chez eux tout type d’outils et “qui sont déjà sur les réseaux sociaux et aussi sur des jeux en ligne sur lesquels ils nouent des contacts“, souligne-t-elle.

Lors de ces journées, “je suis là pour trouver des pistes pour les aider à comprendre l’environnement des réseaux sociaux et des médias, ce qui est très important pour leur avenir“.

Aujourd’hui, la formation au numérique n’est plus un moment spécifique dans notre enseignement ; c’est de la formation continue qui est liée à tous les domaines“.

Pour clore cette belle journée sur le parcours “développer l’esprit critique avec les médias et l’information“, quoi de mieux qu’une petite séance de webradio, mise en place par l’atelier Canopé d’Angers, à laquelle les participants ont bien voulu se prêter : une manière ludique de “synthétiser“ toutes les informations intéressantes emmagasinées tout au long de la journée !

 

RENDEZ-VOUS  l’année prochaine sur les Rencontres de l’Orme à Marseille ; nous sommes déjà aux aguets pour les dates 🙂

 

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top