publics spécifiques

Les outils numériques pour les DYS, avec Isabelle Ducos

Isabelle Ducos, Chargée de mission TSLA – Troubles Spécifiques du Langage et des Apprentissages –  à la DSDEN 77 à Lésigny a présenté, lors d’un atelier à EIDOS 64, ce que sont les outils numériques pour les DYS.

Elle démarre cette interview en rappelant ce que signifie « DYS », qui est un préfixe grec qui veut dire « c’est difficile de » et que l’on retrouve dans de nombreux mots en relation avec les difficultés d’apprentissage : dyslexie, dyspraxie, dysphasie, etc. « Et sans oublier le TDAH, soit le Trouble du Déficit d’Attention avec ou sans Hyperactivité », ajoute-t-elle.

 

“Les médecins parlent de constellation des troubles DYS, soit des anomalies fonctionnelles cognitives“.

Il est question de 8% des élèves qui présenteraient un de ces troubles et pour Isabelle Ducos, « c’est à prendre très au sérieux« . Elle rappelle d’ailleurs, que ce chiffre repose sur des études de l’INSERM et de l’Académie de médecine.

“On ne guérit pas des troubles DYS ; on naît avec, on vit avec et on meurt avec“.

Les outils numériques existent et ils sont nombreux. « Il faut les concevoir comme des outils de compensation » . Elle explique en effet qu’il ne faut pas prendre ces outils pour traiter la difficulté ; pour la plupart d’entre eux, ce sont des outils utilisés pour aider les élèves à compenser la difficulté.

Par exemple, pour la dyslexie, trouble de l’acquisition de la lecture, il existe des outils numériques « qui vont permettre à l’élève d’accéder au texte ; le maître mot est vraiment l’accessibilité« , ajoute-t-elle.

Retrouvez la suite du propos d’Isabelle Ducos dans l’interview ci-dessus et la suivre sur Twitter => @isafil

 

Retrouvez toutes les interviews réalisées à EIDOS 64 sur l’édition 2020 à Bayonne-Biarritz.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top