RETOURS D'USAGES

Projet Voltaire : personnalisation de l’apprentissage de l’orthographe

Benjamin Rumeau, professeur de lettres modernes au collège René Forgues à Serres-Castet près de Pau, a présenté un atelier sur le Projet Voltaire soit la personnalisation de l’apprentissage de l’orthographe.

Cela fait trois ans que Benjamin Rumeau utilise cet outil avec ses élèves.

« Le Projet Voltaire, c’est une plateforme, en ligne, d’entraînement à l’orthographe ».

Au début de l’année scolaire, les élèves passent un test d’évaluation pour définir leur niveau en orthographe ; puis, le site va personnaliser l’apprentissage de l’orthographe en proposant des exercices spécifiques pour chaque élève, « essentiellement basés sur la construction d’automatismes« .
Les élèves, par la répétition et l’entraînement, doivent pouvoir repérer les points de difficultés et pouvoir se corriger par eux-même lorsqu’ils écrivent.

Chaque élève a un compte pour pouvoir être suivi par le professeur car celui-ci a la main sur le compte de l’élève : voir le temps passé par l’élève sur le site, s’apercevoir de ses difficultés, etc.

« Nous arriverons, l’an prochain, à un cycle entier de Projet Voltaire pour les élèves de 3ème et il sera donc temps de tirer les premiers enseignements sur l’évolution du niveau orthographique« , souligne-t-il.

Dores et déjà, Benjamin Rumeau et ses collègues de lettres du collège René Forgues dégagent plusieurs points positifs : entraînement personnalisé à l’orthographe, convivialité de l’outil, suivi précis de l’entraînement par le professeur et acquisition d’automatismes orthographiques.

Quant au budget alloué (environ 2500€ pour 1000 élèves), cela fait partie des choix budgétaires de l’établissement.

Retrouvez toutes les interviews réalisées à EIDOS 64 sur l’édition 2020 à Bayonne-Biarritz.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top