ACTUALITÉS EN BREF

Une recherche ouverte et citoyen·ne·s pour témoigner des réalités de la(dis)continuité pédagogique de la maternelle au supérieur

La communauté LUDOVIA de par le monde (SUISSE, BELGIQUE, CANADA, FRANCE, …) propose, en cette période de confinement, un événement inédit sur une semaine et totalement en ligne qui se déroulera du 27 au 30 avril prochain. Chercheurs, enseignants, et éditeurs auront l’occasion d’exposer leurs premières expériences et leur premiers retours sur cette période inédite qui touche le monde de l’éducation et notamment l’ensemble de la communauté éducative francophone au niveau mondial.

Une quarantaine d’ateliers-défis, des Pitchs, des conférences et tables rondes, des Barcamps, du « Off » et même des pauses café rythmeront les 4 jours « en ligne » de cette première édition des LUDOVIALES.

 

Le Collectif Continuité pédagogique (FRANCE) présentera « Une recherche ouverte et citoyen·ne·s pour témoigner des réalités de la(dis)continuité pédagogique de la maternelle au supérieur ».

 

Présentation sous format barcamp et medialab : sujets d’échange décidé avec les participants et dispositifs de documentation plurimédias (enregistrement vidéo, prise de notes exhaustive, article de synthèse, présence active sur les réseaux sociaux).

 

Problématique pédagogique : 

La dynamique d’enquêtes en cours vise à mieux comprendre et rendre visible les vécus et les pratiques pédagogiques mises en œuvre par l’ensemble des acteurs (parents, élèves ou étudiant·e·s, enseignant·e·s) au cours de la période d’enseignement à distance généralisée imposée par le confinement. Plus de détails: https://www.discontinuitepedagogique.org/

Apport du numérique :

Mobiliser un large public pour participer et produire des communs qui perdureront après la crise, le collectif permettra, grâce au numérique, à chacun·e·s de se saisir des méthodes, protocoles, outils et données élaborés : enseignant·e·s, chercheurs, décideurs, journalistes, designers, développeurs, élèves, étudiant·e·s, parents et citoyens.

Synthèse et apport du retour d’usage en classe : 

Ces initiatives ont pour but d’aider tout un chacun à une compréhension plus globale de la situation que nous vivons actuellement en agissant sur le réel, dans l’urgence de la crise mais aussi de penser le futur du numérique dans l’enseignement.

 

En savoir plus sur le Collectif Continuité pédagogique :

 

Nolwenn Guillou, Directrice de l’école primaire publique Le Blé en Herbe depuis 2001.

Enseignante de maternelle. #Educationet société #usages numériques #EDD #ouverturedel’école

 

 

 

 

Thomas Germain, membre du laboratoire citoyen « La MYNE » à villeurbanne.

Praticien des communs, je suis impliqué dans diverses communautés et associations visant à faire évoluer le lien entre recherche et société civile.

 

 

Hélène Gadenne, parent et chercheuse indépendante dans le 79 (écologie, halieutique, conservation, sciences citoyennes), je suis spécialisée dans la gestion des systèmes d’informations et investie dans le milieu associatif depuis 20 ans, ce qui m’a amené à m’intéresser à la Recherche-Action.

 

 

 

 

 

Christophe Noullez, professeur de technologie du collège Louise Michel à Clichy sous bois.

Engagé dans le mouvement maker depuis depuis 6 ans avec un FabLab dans un établissement scolaire.

Depuis 2 ans et l’organisation de Fab14 EDu, j’ai participé à la création d’une association :  TiersLieuxEdu.

 

 

 

Marwen Belkaid, spécialisé en management des politiques publiques avec un fort intérêt pour les questions éducatives.

En parallèle de la gestion de projets dans l’ESS (principalement relatifs aux jeunes et aux quartiers populaires), j’écris sur la politique au sens large par le biais de mon blog.

 

 

 

Cecilia Pinto, professeurs d’espagnol à Lille, co-fondatrice de l’association Eduvoices et Ingénieure pédagogique multimédia

 

 

 

 

Olivier Jaspart est conseiller juridique d’une commune en Seine-Saint-Denis et promoteur de la théorie du droit administratif des bien communs.

 

 

 

 

 

Deborah Furet, Chargée de mission à la Présidence de l’EHESS. Ancienne enseignante en maternelle, traductrice et artiste peintre.

 

 

 

 

Mikhael Pommier et Lysiane Lagadic : nous sommes tous deux designers de formation, avec des parcours en sociologie et en sciences des matériaux. Nos travaux portent sur les relations entre apprentissage, sciences et territoires, et sommes actifs dans les communautés contributives. Actuellement, nous collaborons à la mise en oeuvre de dynamiques d’enquêtes à l’interface de la société civile et des communautés de recherche. »

 

 

 

Pénélope Liot navigue dans les eaux de l’innovation, de l’éducation, du secteur public et des arts.

Elle intervient dans l’enseignement supérieur.

 

 

 

 

Voir le programme des ludoviales => ludoviales.com

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top