RETOURS D'USAGES

Les arts plastiques en continuité pédagogique : une bouffée d’oxygène pour toute la famille !

Dans cette chronique « COVID-19 & continuité pédagogique », nous vous proposons le récit de plusieurs enseignants et leurs méthodes, « trucs & astuces » pour mettre en place l’enseignement à distance avec leurs élèves.

Laura Waag et Nathalie Peyremaure, toutes les deux professeurs d’arts plastiques, nous décrivent dans l’interview ci-contre, ce qu’elles ont mis en place avec leurs élèves pour assurer la continuité pédagogique en arts plastiques mais pas que ! Vous découvrirez qu’elles aident leurs élèves dans le quotidien du confinement, en abordant aussi d’autres compétences transversales et leur apportent, de ce fait, un soutien certain.
Interview réalisée pendant la 4ème semaine de confinement.

Page d’accueil du blog de Nathalie Peyremaure

 

« La première étape d’après-confinement a été de prendre contact tout de suite avec les élèves pour ne pas qu’ils s’éloignent du collège et pour leur montrer qu’on était là » , explique Laura Waag.

Laura Waag utilise essentiellement Pronote et Pearltrees pour communiquer avec les élèves et elle s’est donc assurée dès le début que les élèves y avaient bien accès. Nathalie, quant à elle, avait déjà son blog sur lequel elle avait habitué les élèves à travailler, mais sa grande question était « comment dispenser le cours d’arts plastiques à distance » , « ce qui me paraissait un peu difficile car nous avons coutume de faire beaucoup de travaux avec des matériaux en classe, etc » .

 

C’est aussi le dilemme que se posait Laura à savoir « comment rendre l’énergie collective qui règne habituellement en classe, en faisant cours à distance tout en évitant de les inonder de PDF » .

Réaliser des vidéos ludiques pour faire passer le message artistique

Laura et Nathalie ont pris le partie de réaliser des vidéos qu’elles diffusent ensuite pour les élèves. Laura utilise son avatar avec une image du collège en fond et parle des oeuvres en rapport avec le sujet proposé.

« Cela donne des vidéos pour tous les niveaux, qui font entre 2 et 4 minutes » , explique-t-elle.

 

Nathalie, quant à elle, a proposé des vidéos en ligne, assez « participatives », puisqu’elle a souhaité aussi intégré un aspect « familial » dans sa ressource.

« J’ai essayé de donner des consignes très simples qui pouvaient être réalisées en famille » , explique-t-elle. Et elle a, en effet, des retours assez positifs « car je vois que les frères et soeurs ont participé et j’ai aussi des retours des parents » .

Avec son outil de blog, les ressources de Nathalie sont très faciles d’accès et les élèves peuvent poster leur travail directement sur un Padlet.

 

Rendu du travail

Sur le rendu des productions, Nathalie estime à environ 50% des élèves ; quant à Laura, elle a entre 40 et 90% de retours en fonction des classes. Elle est globalement satisfaire du retour des élèves et surtout, elle note beaucoup de questionnement de la part des élèves : « Est ce que mon travail est bien, est ce que je suis hors-sujet, etc« .

Elle a donc décidé de mettre en place des classes virtuelles, « pour leur montrer différentes productions et les faire s’exprimer sur les notions qui avaient été travaillées, grâce à la fonction du tableau blanc partagé sur l’application classe virtuelle du CNED » .

« Les élèves ont apprécié ce moment d’échanges en classe virtuelle et étaient demandeurs pour renouveler l’opération » .

« L’idée, c’était que les élèves retrouvent les mêmes rituels que d’habitude : ils savent où aller voir leurs notes, où aller voir leur tableau de compétences, aller cherche les ressources sur le blog, etc » , explique Nathalie.

« Moi, comme je travaillais déjà beaucoup avec le numérique, je pense que ça a fait le ciment sur lequel les élèves ont pu se reposer et se repérer au moment du confinement » .

Nathalie ajoute que pour les élèves, le cours d’arts plastiques d’une heure seulement dans la semaine, est un temps de pause et de détente ; c’est le moment créatif ! En période de confinement, ils en ont d’autant plus besoin.

 

Les professeurs d’arts plastiques ne sont donc pas les « oubliés » de la continuité pédagogique ; vous l’aurez compris, Laura et Nathalie essaient, dans le peu de temps qui leur est imparti, d’apporter une « bouffée d’oxygène » dans la continuité pédagogique en proposant des activités ludiques et créatives pouvant impliquer, parfois, la famille entière.

Comme le souligne à juste titre Nathalie, « En arts plastiques, nous avons beaucoup à apporter aux autres disciplines » .

 

 

Merci à Nathalie et à Laura !

 

Interview réalisée en visio par Webex, mais sans image du fait du manque de bande passante, désolée 🙂

Si vous souhaitez commenter ou poser des questions à Laura et Nathalie, n’hésitez pas à le faire en commentant cet article, en bas de page « Click to comment ».

2 Comments

2 Comments

  1. Avatar

    Lamarche

    20 mai 2020 at 10 h 28 min

    Merci à Laura et Nathalie pour le partage de leur expérience durant le confinement
    Je souhaite demander à Laura quelle application elle utilise et propose aux élèves pour leur téléphone.
    Bonne journée
    Louise

    • Avatar

      Laura W

      25 mai 2020 at 14 h 33 min

      Bonjour Louise,
      L’application que j’ai créé pour les élèves est disponible ici : wyeat.glideapp.io
      Il suffit de taper l’adresse ci-dessus et de l’ajouter à l’écran d’accueil. Voici une vidéo qui en explique un peu le fonctionnement : https://www.youtube.com/watch?v=Yj56PtLHK18&t=83s
      Sur cette application sont répertoriés différents sujets par niveau, je la complète au fur et à mesure pour proposer un maximum de choix.
      Bonne journée

Leave a Reply

Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top