RETOURS D'USAGES

Et, ou, sauf le numérique ?

A l’occasion de l’université d’été de Ludovia, 17ème édition, de nombreux enseignants et autres membres de la communauté éducative vont venir présenter leur expérience avec le numérique sur le thème de l’année, « Injonctions numériques : entre techno-enthousiasme et pratiques collectives ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces ateliers jusqu’au début de l’évènement, lundi 24 août.

 

Bénédicte Langlois et Juliette Filiol présenteront « Et, ou, sauf le numérique ?  » sur la session III « ENSEIGNER ET SE FORMER AU XXIÈME SIÈCLE » .

Problématique pédagogique :

Le professeur documentaliste reçoit-il une injonction de travailler, d’utiliser ou  de former au numérique ? Nous pourrions imaginer présenter une échelle qui permettrait au professeur documentaliste de se situer dans cette ère du numérique. Cinq degrés d’injonctions seraient proposés. De 0 à 2, le professeur documentaliste subirait le numérique et tenterait de faire sans. Le degré 3 représenterait l’équilibre, le professeur documentaliste intégrerait le numérique dans sa pratique professionnelle. Enfin, les degrés 4 et 5, indiqueraient un degré d’autonomie où l’enseignant pourrait utiliser le numérique à bon escient et chercherait même des temps de déconnexion. Le professeur documentaliste travaille-t-il  sans, ou avec  le numérique ?

Apport du numérique :

L’évolution du métier de professeur documentaliste est liée à l’avancée technologique et à l’intégration du numérique dans son métier. Toute la chaîne documentaire a été profondément modifiée. Le professeur documentaliste n’est plus exclusivement le gardien d’un temple de papier mais met en ordre le « monde  numérique » . Il propose aux utilisateurs de réunir ces deux mondes ( papier et numérique )  en proposant les ressources les plus pertinentes.

Relation avec le thème de l’édition :

L’atelier proposé s’inscrit pleinement dans le thème de l’édition : « Injonctions numériques : entre techno-enthousiasme et pratiques collectives ». En tant que professionnels de l’information et de la communication, nous sommes confrontés à ces injonctions numériques, que nous nous efforçons d’appréhender, d’adapter à nos pratiques pédagogiques, voire de dépasser.

Nous répondons alors à ces injonctions numériques, soit pour faire face à un quotidien inédit d’enseignement à distance, soit en étant le plus souvent les « Monsieur Jourdain » du numérique, c’est-à–dire en adaptant simplement une habitude que nous avons construite en auto-formation ou en échangeant avec nos pairs, à un contexte de crise particulier. C’est donc une échelle d’intégration du numérique à nos pratiques que nous proposons ici, afin de faire un retour d’expérience mais aussi de solliciter les échanges avec d’autres enseignants de disciplines et professeurs documentalistes.

Synthèse et apport du retour d’usage en classe :

Un compte à rebours est lancé vers un « tout numérique » raisonné.

Il s’agit de former à une culture numérique. De réunir deux réalités pour proposer une hybridation entre papier et numérique. Il est intéressant de mesurer les injonctions du numériques sur les trois missions du professeur documentaliste. Nous analyserons comment les quatre principales actions mises en œuvre par le professeur documentaliste sont impactées. Nous réfléchirons enfin à cinq questions essentielles : Qui donne l’injonction au professeur documentaliste ? Depuis quand ? Comment : quels sont les arguments déployés ? Pour quoi ? Nous aborderons aussi les questions autour du lieu pour répondre à la question où.

 

Plus d’infos sur : Bénédicte Langlois et Juliette Filiol
Retrouvez tous les articles sur Ludovia#17 et toutes les présentations d’ateliers sur notre page https://www.ludomag.com/tag/ludovia-2020/

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Septembre 2020 : une rentrée (presque normale) au CDI – cinephiledoc

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top