éducation nationaleFormation

Enseignement hybride synchrone « HySy » dans l’académie de Paris

La DANE de Paris teste actuellement des solutions pour permettre un enseignement hybride synchrone où l’enseignant fait cours simultanément à la partie de sa classe présente en salle et au reste des élèves distants au domicile.

« Ce dispositif avait été testé pendant la période de déconfinement à Paris » , explique Philippe Taillard, Délégué Académique au Numérique de l’académie de Paris.

« La DANE se charge actuellement des formations dans les EPLE et la région Île-de-France est sur le point d’acheter 5 000 micros sans fil pour équiper les enseignants de lycée » , ajoute Philippe Taillard.

La solution permet de s’adapter à toutes les situations de présence et d’éloignement des élèves tout en conservant pour chaque classe un emploi du temps unique sans aménagement spécifique, dans les cas de :

  • groupes non maîtrisés d’élèves présents, dans la situation d’éviction de certains d’entre eux ;
  • alternance groupe 1 d’une classe la semaine A et groupe 2 la semaine B, dans une situation choisie pour limiter la présence élève en classe (hypothèse 1 du protocole).

Points forts de cet enseignement HySy

Parmi les points forts, la DANE souligne que ce dispositif permet à l’enseignant de ne pas dédoubler ses cours sur un temps en présentiel et un temps en distanciel et ainsi, que les élèves puissent avoir une progression commune et pouvant interagir entre eux, qu’ils soient en présence ou à distance. L’enseignant peut maintenir son espace classe.

Au-delà du déconfinement, cette solution est très adaptée à l’enseignement pour les élèves temporairement éloignés de la classe pour des raisons de santé.

Concernant les équipements nécessaires à la mise en place d’un tel dispositif, on compte notamment un poste informatique connecté à Internet en salle de classe, Un VPI, TNI ou ENI avec son logiciel dans la salle, un micro sans fil personnel pour l’enseignant (dont 5000 vont être achetés par la région Île-de-France pour les enseignants des lycées), des élèves équipés et connectés au domicile, l’ENT Paris Classe numérique ou monlycée.net pour l’accès à Web-conférence.

Plus d’infos : voir l’article complet sur le site de l’académie de Paris, notamment pour consulter des exemples d’usages pédagogiques possibles.

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
3
Chouette
2
J'aime
0
Dubitatif
1
Bof
1

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d’articles:éducation nationale