Retours d'usagesUniversité de printemps

Un tableur-grapheur collaboratif pour faciliter le design et l’analyse de scénarios d’apprentissages

A l’occasion de l’université de printemps Ludovia#CH, 3ème édition exclusivement en ligne, de nombreux intervenants et autres membres de la communauté éducative vont venir présenter leur expérience avec le numérique sur le thème « Jouer collectif pour se former et innover ? Numérique et communautés d’enseignants ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces présentations jusqu’au début de l’évènement, mardi 30 mars 2021.

François Jourde & Erwan Gallenne présenteront « Un tableur-grapheur collaboratif pour faciliter le design et l’analyse de scénarios d’apprentissages », mercredi 31 mars de 14h20 à 14h50.

Problématique pédagogique :

Comment faire de l’enseignement une science de conception (design science), et des enseignants de véritables ingénieurs concepteurs (design engineers) ? Cela suppose que les enseignants améliorent constamment leurs pratiques, en s’appuyant sur des principes et sur le travail de leurs pairs (Laurillard, 2012). Comme toute activité humaine, cela suppose de disposer de bons outils, facilitant en l’occurrence la bonne conception pédagogique (learning design), tout autant que le partage de solutions pédagogiques, afin d’en permettre l’amélioration collaborative et itérative.

Dans cette perspective, l’application web Learning Designer (UCL Institute of Education) est un remarquable outil. Il est basé sur le cadre conversationnel (conversational framework) de Laurillard (2012), selon lequel l’apprentissage nécessite des cycles de communication entre les enseignants et les apprenants, et entre les apprenants et leurs pairs, ces cycles étant favorisés par la combinaison des six types d’apprentissage (par l’acquisition, la recherche, la conversation, la collaboration, la pratique et la production).

Cet outil présente cependant quelques limites. D’une part, uniquement anglophone, il ne peut être facilement utilisé par des enseignants locuteurs d’autres langues. D’autre part, sa structure n’est pas modifiable par les utilisateurs, et peut dès lors ne pas suffisamment correspondre à des contextes spécifiques.

Il est donc apparu utile de développer une variation du Learning Designer, sous la forme d’un tableur en ligne, multilingue et assez librement configurable, modifiable sous la licence Creative Commons 4.0.

Apport du numérique :

Le tableur est immédiatement apparu comme le meilleur outil pour développer une variation du Learning Designer de l’UCL.
  • Le tableur est une application familière de la plupart des enseignants, et des versions gratuites et éducatives sont disponibles.
  • Le tableur permet la saisie et le traitement de données textuelles et numériques, tout autant que leur traitement et leur représentation graphique, rendant ainsi mieux visibles certains éléments.
  • Le tableur permet l’ajout ou le masquage des colonnes et des lignes, donc des configurations personnalisées.
  • Le tableur est désormais généralement une application en ligne, qui permet la collaboration synchrone et asynchrone.

Nous avons ainsi développé dès l’automne 2020 une version du Learning Designer basée sur un tableur, au format Google Sheets, puis Microsoft Excel.

Ces versions sont disponibles sur un site dédié (sites.google.com/view/abcld-sheet), et continuent à être améliorées selon les retours d’expérience. Elles sont très simplement duplicables et modifiables par les utilisateurs.

Relation avec le thème de l’édition :

Le Learning Designer au format tableur-grapheur en ligne est un outil simple, flexible et efficace.

Il s’inscrit pleinement dans les nouvelles modalités d’interaction entre les enseignants. Il permet la réflexion individuelle, en équipes d’établissement, tout autant que par communautés de pratique en ligne.

Il facilite la mutualisation et la diffusion de scénarios d’apprentissages dans divers périmètres, et promeut ainsi l’ingénierie pédagogique collaborative, orchestrée par des outils numériques adéquats.

Il se place ainsi au service de l’innovation pédagogique : “Innovation moves forward when there is the opportunity for professionals to collaborate, exchange ideas, experiment, and share the results” (Diana Laurillard, 2018).

Synthèse et apport du retour d’usage en classe :

La version tableur-grapheur présentée ici est en développement depuis l’automne 2020, et est disponible dans une version très fonctionnelle. Elle a été utilisée pour concevoir des formations, et a été déjà présentée dans divers contextes, avec des retours très favorables. Une communauté d’utilisateurs s’est constituée autour de cet outil.

L’outil originel, le Learning Designer de l’UCL, existe depuis 2013. Il a fait l’objet de diverses recherches académiques (Laurillard et al., 2018). Il est utilisé par de très nombreux enseignants et formateurs pour concevoir des expériences d’apprentissage sous forme de séquences d’activités d’enseignement et d’apprentissage, pour aider les apprenants à progresser vers les objectifs d’apprentissage.

La recherche montre les bénéfices de ces outils : “The evidence demonstrates that a constructionist online learning design tool can support a pedagogical knowledge‐building community among practising teachers” (Laurillard et al., 2018). Ces outils facilitent en effet la création et le partage de produits pédagogiques, et facilitent ainsi un développement professionnel où l’attention est déplacée de ce qui peut être fait pour les enseignants, vers ce que les enseignants peuvent faire pour eux-mêmes.

Chaque enseignant est invité à s’engager dans une recherche ingénieuse, avec les autres, au profit d’une communauté de conception d’apprentissage.

Références :
  • Laurillard, D. (2012). Teaching as a Design Science: Building Pedagogical Patterns for Learning and Technology. Routledge.
  • Laurillard, D. (2018). Teaching as a Design Science: Teachers Building, Testing, and Sharing Pedagogic Ideas. In J. Voogt, G. Knezek, R. Christensen, & K.-W. Lai (Eds.), Second Handbook of Information Technology in Primary and Secondary Education (pp. 1–10). Springer International Publishing. https://doi.org/10.1007/978-3-319-53803-7_108-1.
  • Laurillard, D., Kennedy, E., Charlton, P., Wild, J., & Dimakopoulos, D. (2018). Using technology to develop teachers as designers of TEL: Evaluating the learning designer. British Journal of Educational Technology, 49(6), 1044-1058.

Plus d’infos sur : ludovia.ch, François JOURDE, Erwan Gallenne

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
3
Chouette
0
J'aime
1
Dubitatif
0
Bof
0

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d’articles:Retours d'usages