Retours d'usagesUNE

2021 : le retour sur la rentrée 2020 des #LudoDOC

L’équipe des LudoDOC, collectif de professeurs documentalistes, vous proposent une série d’articles sur leur site que LUDOMAG a décidé de relayer pour porter à votre attention quelques retours d’usages dans leur domaine mais qui peuvent intéresser toutes les disciplines !

Pour le début d’année 2021, l’équipe a proposé un article à plusieurs mains qui revient sur leurs expériences de rentrée respectives en septembre 2020.

Fabienne

Fabienne Montrésor est professeure documentaliste au collège Saint Bruno La Salle de Marseille.

Rentrée 2020. Une rentrée morose, difficile de retrouver une dynamique de projet quand la menace d’un reconfinement plane…Un premier trimestre avec l’impression de  naviguer à vue.

Dans mon collège, toujours en travaux, j’occupe un CDI (provisoire qui dure) minuscule.

Le défi va être de concilier protocole sanitaire et accueil dans un espace aussi exigu. Car il est hors de question de ne plus y accueillir d’élèves.

Malgré la petitesse du CDI, malgré la moitié du fond en carton et inaccessible, malgré un chef d’établissement qui (pour la première fois en 20 ans de carrière) me refuse des commandes,  le CDI est et reste un lieu très apprécié et fréquenté des élèves.

Alors on s’organise : mise en place rapide de la réservation par Esidoc, avec tuto vidéo pour y former les jeunes. 3 Bacs de retour pour la mise en quarantaine des documents. Mise en place d’un calendrier de roulement pour les récréations et pauses méridiennes: les 6e ont accès au CDI le lundi et mercredi, les 5e le mardi, 4e le jeudi et 3e le vendredi. Et bien sûr gel hydro-alcoolique à volonté à l’entrée et  tentative de distanciation dans 35 m2,  une gageure.

Le plus frustrant : limiter la jauge à 10 élèves aux récréations et à la pause méridienne et expliquer aux dévoués élèves assistants CDI qui gèrent le prêt sur BCDI, qu’ils ne pourront plus venir tous les jours …

Les séances EMI reprennent, en demi-groupe, au CDI.

Finalement, seuls les ateliers méridiens sont impactés car ils mélangent les niveaux, ce qui n’est plus possible avec le nouveau protocole mis en place au retour des vacances de Toussaint. Alors l’atelier journal et l’animation lecture se « virtualisent », sans grand succès hélas…Je crois que les élèves en ont « ras la casquette » du virtuel, autant que moi d’ailleurs.

Pourtant la perspective d’un énième reconfinement total me décide à commencer un outil qui m’a manqué lors du premier confinement : « le CDI virtuel » que je crée sur Genially (Plus fun et agréable à prendre en main que mon portail Esidoc sur lequel je m’arrache quelques cheveux) https://view.genial.ly/5f05c6852f66c00dba1550fe/interactive-content-mon-cdi-virtuel

Et voici la période de Noël qui arrive, qui remet un peu de baume au cœur de tous…Pour l’occasion un calendrier de l’avent est proposé aux élèves : https://view.genial.ly/5fad2f0a52c4080d11a4b9c0/social-vertical-post-calendrier-de-lavent-college

Ce premier trimestre s’achève dans l’effervescence. Avec de beaux projets à monter au retour des vacances : le concours je filme le métier qui me plait, entre autres.

Béatrice

Béatrice Collomb est professeure documentaliste au collège – lycée Lacordaire de Marseille

Toujours joueuse…. Et puisque le couvre-feu est de plus en plus tôt…. Un petit « passe-temps », si on en avait besoin, puisqu’on n’est pas devant élèves !!!

Une impression d’organisation, de préparation, d’annulations, de reports…. Une course où on se sent toujours trébucher mais jamais tomber… une gestion de l’imprévu où on doit tenir compte des couvre-feu, des confinements, d’absences pour « cas positif / contact » …. Et on court, on court… toujours.

Compte rendu de rentrée …

G E O G E A F J K Z Q R I I Y ACCUEIL
M S A O Z O R E F E R E N T V HGGSP
L I C P I N T E G R A T I O N PARCOURSUP
K D C T Q F Y E U K W E G K N SAMUEL PATY
Y O U I F S H E T C E C R E S ANIMATIONS
B C E O F O U I R N P O A L W INTEGRATION
B S I N W L V X E K I N N O I PIX
I R L D R O I T R P X C D C U TEDEX.LACO
O R I E N T A T I O N O . O H CONCOURS
A N I M A T I O N S Q U O T S OPTION
P A R C O U R S U P R R R O A PROTOCOLE
T E D E X . L A C O N S A R M VOYAGE
P A T Y P S L H G G S P L P U ESIDOC
V O Y A G E X Y S V L L K G E DROIT
T K B U J U K O W W J F Y G L REFERENT

 

Evoluer dans mes pratiques pédagogiques et numériques… avec de nouveaux outils à maitriser ! Finalement ce virus a des effets positifs ?

Et en avant pour de nouvelles aventures… Rentrée 2021…

Bénédicte

Bénédicte Langlois est professeure documentaliste au lycée Beauséjour de Narbonne

Une rentrée en musique ….

Dans le film Marius et Jeannette, vous souvenez-vous de cette réplique « Il n’a plus assez de musique dans son cœur pour faire danser sa vie », Robert Guédiguian cite Louis-Ferdinand Céline.

Friedrich Nietzche l’écrivait aussi : « La vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil ».

Cette année, j’avais envie de musique au CDI. C’est un « complément de la parole, du bruit et du silence » qui trouve sa place dans les rayonnages de livres. Cela permet de revisiter le rayon poésie aussi… Cela incite le professeur documentaliste que nous sommes à se mettre en conformité avec la loi, à se renseigner sur les coûts d’un abonnement à la SACEM.

Pourquoi cette envie de musique ?

Peut-être parce que nous avions été privés dans nos établissements de fête de la musique, peut-être à cause de cette incitation de « rentrée en musique » mais surtout pour remettre de l’émotion dans nos établissements. Disons adieu au stress, poussons chacun à devenir créatif en 2021.

Alors au CDI cette année, nous partageons des temps d’écoute avec les élèves, nous écrivons des chansons, nous avons le projet de créer une vinylothèque et nous avons choisi Indiana Carsin comme artiste associée.

Alors musique au CDI ! Réécoutons France Gall évidemment !

Musique … Et que chacun se mette à chanter !

« Quittons dans ce monde insolite
Le bruit des pelles mécaniques
Qui construisent quoi
Faisons taire les mélancoliques
Avec notre propre rythmique et notre joie » F. Gall

Juliette

Juliette Filiol est professeure documentaliste au lycée Albert Einstein de Sainte-Geneviève-des-Bois

Rentrée 2020. Ma rentrée a commencé comme tous les ans depuis 2015, fin août à Ax-les-Thermes, à LUDOVIA. J’étais arrivée dans le sud quelques jours auparavant, pour découvrir Narbonne et rencontrer quelques copains copines profs docs avec Bénédicte Langlois.

J’abordais la fin août avec un très petit moral : j’imaginais mon CDI sans jeux, sans puzzles collaboratifs et sans élèves à accueillir. S’ajoutait à cela une incertitude : la collègue avec qui j’étais en double poste était en arrêt maladie, et je ne savais pas qui allait être avec moi à la rentrée.

Heureusement, la fréquentation des « profs docs du sud » et la participation à LUDOVIA m’a redonné des idées et a regonflé mon moral.

Oui, j’allais accueillir des élèves ! Oui, j’allais réfléchir à donner l’accès à l’espace jeux ! Oui, j’allais mettre en place de nouveaux projets !

Dès le jour de la pré-rentrée, avec ma nouvelle collègue Lucile, nous avons réfléchi au protocole sanitaire, nous avons retiré la moitié des chaises du CDI, nous avons installé des boîtes de dépôt pour les documents consultés.

Puis, nous avons mis en place le système de réservation sur E-SIDOC, nous avons modifié une première fois, puis une deuxième fois, les modalités d’accès à l’espace jeux. Enfin nous avons co-construit le scénario de visite des secondes, sous forme de jeu là encore, et nous avons vraiment apprécié la venue de nos 11 classes (sur 12) au CDI en demi-groupe.

Nous avons débordé d’idées d’expositions et d’installations (à deux on se motive) et nous attendons la suite de l’année et ses projets : lecture à voix haute, SNT, semaine de la presse. Le CDI reste finalement ce qu’il a toujours été : un lieu où les élèves et les collègues apprécient de venir, même en effectifs réduits !

Sophie

Sophie est professeure documentaliste au lycée Anna Judic de Semur-en-Auxois

Nous voici à 4 mois de la rentrée scolaire et un petit bilan s’impose. J’aurai, comme beaucoup d’entre nous, souhaité ne pas aborder les conditions sanitaires que nous traversons mais elles ont inévitablement impactées cette rentrée 2020. Je vais alors tenter en quelques lignes de regarder cela de manière positive en gardant en tête la citation de Marc Aurèle (Pensées pour moi-même) :  » Puissé-je avoir la sérénité d’accepter les choses que je ne peux changer, le courage de changer les choses qui peuvent l’être et la sagesse d’en connaitre la différence ».

La rentrée – Mardi 1er septembre 8h40 : Quel sentiment de bonheur de retrouver tous nos élèves. Ils sont là ! masqués, mais ils sont là, c’est l’essentiel.
L’infographie présentant les conditions d’accueil au CDI est prête et même si nous souhaiterions accueillir tous les élèves comme avant, nous prenons conscience que la limitation des brassages est nécessaire pour ne pas se retrouver face à un nouveau confinement. Rapidement nous décidons de proposer « Escape CDI » aux élèves de 3ème et de 2nde, nous adaptons le jeu d’évasion pédagogique à la situation. La mise en quarantaine des documents, la désinfections des couvertures : de nouveaux gestes que nous ne pensions pas devoir faire un jour mais qui sont pourtant devenu aujourd’hui si importants.

Malgré la situation, et si le CDI pouvait continuer à vivre presque « normalement » ?
Depuis ce mardi 1er septembre, s’enchainent de nombreux projets et de nombreuses séances pédagogiques, comme lors d’une année scolaire « normale » finalement. J’ose même avant les vacances de noël proposer, en collaboration avec la vie scolaire, une soirée « Jeux de société ». Ils sont une quarantaine d’internes à participer.

Quel plaisir de voir le sourire à travers le regard des élèves. Et si, en cette période particulière proposer de tels instants avait une autre saveur, et si par le jeu nous pouvions retrouver des moments de joie partagée ? Nous aurons l’occasion d’en rediscuter cette année.

A chaque année, des nouveautés :
L’année a débuté avec PIX : je mesure rapidement que cette certification est un levier très important pour l’EMI et c’est avec un réel plaisir que je me plonge dans la présentation de cette certification auprès des 700 élèves/étudiants du lycée. Cette présentation se prolonge par des séances pédagogiques passionnantes autour de la vérification des informations, du fonctionnement des moteurs de recherche, des réseaux sociaux…Ce mois de janvier est sur le thème du Grand Oral : formatrice avec une collègue de mon lycée pour l’académie, nous sommes chargées dans notre établissement de la présentation des principes de l’épreuve auprès de tous les élèves de Terminale. Le professeur documentaliste a toute sa place dans cette préparation à l’épreuve. Au delà des compétences informationnelles à développer chez nos élèves, je vois avec le Grand Oral l’occasion de développer de nombreuses compétences psychosociales essentielles au quotidien de nos lycéens : savoir gérer son stress, gérer des émotions, avoir conscience de soi…

Enfin, à plusieurs on est plus forts !

Les profs docs café au sein de mon académie sont devenus des temps puissants d’échanges, de partage de pratiques. Ces rendez-vous réguliers nous permettent de mieux appréhender la situation que nous traversons et de rompre l’isolement que peuvent parfois ressentir les professeurs documentalistes.
Pour finir, le collectif Ludodoc est toujours là et malgré la situation nous espérons que : « vous accepterez les choses que vous ne pouvez changer » et que nous pourrons valoriser toutes les actions que vous aurez eu le courage de porter cette année.

A lire sur : ludodoc.wordpress.com

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
2
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
Bof
0

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d’articles:Retours d'usages