Retours d'usagesUNE

REPORTAGE : Le livre numérique a la cote à l’école Caychac de Blanquefort

Dans le cadre des Rencontres e-éduc’ organisées par la métropole de Bordeaux, LUDOMAG a réalisé une série de reportages « Cas d’écoles », dans des écoles maternelle et primaire que nous vous proposons au fil de l’eau sur ludomag.com

Dans la classe de Sylvie Frésillon, à l’école Caychac de Blanquefort, les élèves de CE2 consolident leurs connaissances en concevant eux-mêmes des livres numériques avec l’application Book Creator. Des réalisations qui leur permettent de restituer leurs connaissances, de laisser aller leur créativité et de partager, avec toute la classe, le fruit de leur travail.

Emilie Ithier, conseillère pédagogique et numérique circonscription Sud-Médoc, apporte son regard d’expert sur la séance.

« L’objectif pédagogique de la séance d’aujourd’hui était de pouvoir travailler sur le temps et l’habitat dans le cadre de la découverte du monde en CE2 » , explique Sylvie Frésillon.

« L’idée de pouvoir faire un livre numérique, c’est aussi de pouvoir conserver une trace sur la durée et de pouvoir coupler les deux thèmatiques : la découverte du monde et l’utilisation du numérique et des applications, traitement de texte, insertion d’images, etc. »

Elle a commencé cette activité sur papier, ce qui était beaucoup moins pratique et prenait plus de temps. « Le fait de réécrire, gommer et corriger, ça devenait très vite brouillon » , souligne-t-elle.

Le fait d’utiliser le numérique est non seulement attrayant et ludique mais cela permet aussi aux élèves de développer d’autres compétences en parallèle.

En visionnant ensemble au Vidéoprojecteur Interactif (en projetant le travail d’un élève grâce à l’Apple TV), les élèves se corrigent entre eux, collaborent et échangent leurs idées.

« Les élèves aiment bien aussi ce côté réactivité entre eux ».

Un travail très complet donc, comme le souligne également Emilie Ithier.

« Ce qui m’a vraiment étonné, c’est l’écoute qu’ils ont au sein même du binôme et ils ont su enrichir les phrases de l’un et de l’autre » , souligne-t-elle.

Pour elle, le gros avantage de l’utilisation du numérique dans cette séance, c’est le traitement de l’erreur.

« On dédramatise l’erreur puisqu’il est très facile de corriger et de revenir en arrière« .

Avis aux enseignants qui voudraient se lancer dans ce type de séance : Sylvie Frésillon, qui a aidé ses collègues à se lancer, vous donne quelques conseils à la fin de la vidéo… Alors bon visionnage !

Remerciements aux Rencontres e-éduc’ qui nous ont fait confiance pour la réalisation de ces reportages. Une nouvelle vidéo « Cas d’écoles », la semaine prochaine, sur ludomag.com

 

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
2
J'aime
2
Dubitatif
0
Bof
0
Aurélie Julien
Rédactrice en chef Ludovia magazine et responsable programmation Université d'été Ludovia. Réalisation d'articles et de vidéos sur tout ce qui touche au numérique éducatif.

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d’articles:Retours d'usages