Retours d'usagesUNE

Expérience d’un Fablab mobile à l’école dans le premier degré…

Elodie Camo, conseillère pédagogique départementale au numérique dans le département des Pyrénées Orientales et chargée de mission Fablab & Robotique 1er degré à la DRANE Occitanie de l’Académie de Montpellier, nous fait part de son expérience du Fablab mobile à l’école.

Tout a commencé il y a environ deux ans sur Twitter… J’ai vu une publication d’une enseignante du Grand Est qui parlait d’un dispositif « Fablab à l’école ». Intriguée par cette publication, j’ai fait des recherches quant à ce dispositif. Il s’agissait d’une première expérimentation de mise en place d’un Fablab dans des écoles élémentaires.

Il faut savoir que jusque-là, le mot Fablab était plutôt associé à des établissements de collèges et/ou de lycées qu’à des écoles.

« Fablab à l’école» est un dispositif initié par la Cité des Sciences et de l’Industrie, Universciences en partenariat avec Canopé permettant de mettre à disposition des machines que l’on peut trouver dans les fablabs du second degré.

Ce kit est composé d’une machine à coudre, d’une scie à chantourner, d’une Dremel sur colonne, d’une imprimante 3D, d’une découpeuse vinyle et d’un ensemble de cartes microbit à programmer.

Étant chargée de mission Fablab à la DRANE de Montpellier, le projet m’intéressait fortement, car une de mes missions est d’amener les écoles à s’initier à la philosophie des Fablabs. J’ai donc pris contact avec la Cité des Sciences pour savoir si ce projet pourrait voir le jour sur l’Occitanie et, dans cette optique, d’envisager une mobilité du kit dans l’académie de Montpellier.

Il s’agissait de mettre à disposition un kit mobile dans l’académie et qu’ensuite, un retour d’expériences soit organisé à la Cité des Sciences.

Au cours de l’année dernière, le projet a été étendu à la Normandie et à l’Occitanie ; nous avons donc commencé l’aventure dans l’Académie de Montpellier !

Le déploiement s’est effectué avec un kit pour une école sur chaque département et un kit mobile académique. L’expérimentation mobile a pris naissance en janvier 2021.

Par anticipation, en mai- juin 2020, nous avions envoyé à toutes les écoles de l’académie un questionnaire à remplir pour connaître celles qui seraient intéressées par la mise en place temporaire du Fablab mobile dans leur école.

14 écoles ont rempli le questionnaire et 4 écoles ont été sélectionnées en fonction de leur projet pédagogique.

La durée du prêt a été fixée à 7 semaines. La première période de prêt n’a pu être honorée en raison du contexte sanitaire.

Afin d’aider et d’accompagner au mieux les équipes dans la prise en main du Fablab mobile, étant donné la durée réduite du prêt, j’ai conçu un document recentrant des activités potentielles, en entrant par les machines ou par les activités :

Dans ce document, il est possible de retrouver des activités clé en main, des idées d’utilisation, les logiciels nécessaires à l’utilisation des machines.

Chaque école est accompagnée par la venue ponctuelle de l’ERUN de la circonscription mais aussi par visioconférence hebdomadaire avec moi pour suivre l’avancée des projets et répondre aux questions des enseignants.

Le Fablab mobile a donc commencé sa route en janvier 2021 avec un premier arrêt dans l’école primaire de Montolieu (Aude).

A l’école de Montolieu, les élèves ont défini leurs projets en fonction de leurs besoins et de leur créativité.

Avant toute prise en main des machines, ils ont d’abord établi un “plan d’action” sous la forme d’une fiche projet.

Cette fiche note l’ordre des étapes, les machines nécessaires à la réalisation et une estimation du temps de réalisation.

Certains projets ne nécessitent qu’une seule machine ; d’autres établissent des étapes qui nécessitent l’utilisation de plusieurs machines proposées dans le kit.

Voici un retour en images vers les productions réalisées dans cette école :

Un retour en vidéo ?

Le Fablab mobile poursuit aujourd’hui sa route à l’école primaire de Belpech (Aude) et finira sa course pour cette année à l’école élémentaire Boussiron à Perpignan (Pyrénées-Orientales).

A l’issue de chaque prêt, les enseignants participants rédigent un compte-rendu d’expérience qui sera communiqué à la fin de l’année scolaire à la Cité des Sciences – Universciences et à Canopé.

Plus d’infos :
Vous pouvez échanger avec Elodie sur Twitter : @elodiecamo

Vous pourrez bientôt découvrir sur ludomag.com, le reportage réalisé dans la classe de Sandrine à Montolieu !

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
4
Chouette
1
J'aime
0
Dubitatif
2
Bof
1

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d’articles:Retours d'usages