Toute l'info

Continuité pédagogique : AEFE et CNED, un partenariat renouvelé et amplifié

L’Agence pour l’enseignement français à l’étranger et le Centre national d’enseignement à distance ont fêté en 2020 dix années de partenariat, alors que le monde était secoué par l’arrivée de la pandémie de covid19.

Le bilan du partenariat, les leçons tirées de la crise et l’évolution des pratiques, les besoins pour perfectionner l’offre et l’accompagnement des élèves de l’enseignement français à l’étranger, ont poussé les deux opérateurs à intensifier leur collaboration dans le cadre d’une nouvelle convention.

Le partenariat initial définissait le cadre de la continuité pédagogique à distance en cas de crise localisée, les établissements du réseau d’enseignement français à l’étranger étant tributaires des contextes locaux. C’est sur cette offre-là, en complément des dispositifs développés par l’AEFE et par les personnels du réseau, que se sont appuyés les établissements français à l’étranger dès le mois de février 2020, en Chine, puis partout dans le monde. Depuis le début de la pandémie, l’AEFE et le CNED ont travaillé de concert pour mettre à disposition des élèves l’offre d’enseignement à distance la plus complète possible, dans un contexte particulièrement anxiogène. Les dispositifs du CNED, notamment Ma classe à la maison, ont d’abord été expérimentés dans le réseau à l’étranger, touché avant l’Europe par la pandémie, puis déployés en France.

Dans le cadre du renouvellement du partenariat, les dispositifs préexistants sont poursuivis et développés. C’est le cas des enseignements de spécialité du CNED, qui viennent compléter la carte des enseignements des établissements et des enseignements optionnels proposés par le CNED, auxquels les élèves peuvent souscrire à la carte, notamment les langues rares et options facultatives peu courantes. Le nombre d’élèves y ayant recours est en constante augmentation et tous les établissements du réseau peuvent en bénéficier.

Plusieurs problématiques ont été identifiées par l’AEFE, par les établissements et par les parents d’élèves. Parmi celles-ci, la difficulté à remplacer un enseignant absent pour une courte durée ou mobilisé sur une formation. L’AEFE a ainsi investi 35 000 euros pour accompagner la prise en main par les établissements du réseau du dispositif Program’Cours du CNED, solution numérique pour le remplacement de professeurs en cas d’absence de courte durée. Ce dispositif permet une préparation et un suivi par le professeur qui s’absente et une continuité pédagogique pour les élèves.

Il a également fallu trouver une solution pour l’aide aux devoirs, en particulier pour les élèves étrangers de familles non francophones, dont les parents peuvent rarement accompagner leurs enfants sur les devoirs. La plateforme Jules, développée par le CNED, permet aux élèves de poser des questions sur le programme. Elle sera déployée dans les établissements d’enseignement français à l’étranger en 2022.

Enfin, l’AEFE et le CNED travaillent en lien avec le MENJS, le MESRI et le MEAE à l’ouverture de BTS à l’étranger. Il s’agira dans un premier temps d’une expérimentation, l’objectif étant de développer l’offre des établissements, renforcer le rayonnement de la langue française, et proposer des diplômes en lien avec les besoins locaux. Le travail est mené avec les postes diplomatiques ainsi que les entreprises françaises et locales pour cibler les besoins en formation. Ces BTS s’appuieront sur les compétences des établissements, et seront ouverts aux élèves de l’enseignement français et à de nouveaux publics.

Toutes ces avancées sont le fruit d’un travail conjoint mené par l’AEFE et le CNED ainsi que d’échanges avec les personnels des établissements et les familles et les élèves. Elles sont animées par le souhait conjoint des deux opérateurs de proposer aux élèves du réseau une offre complète et un accompagnement adapté à leurs besoins et leurs rêves. Enfin, elles viennent renforcer le réseau d’enseignement français à l’étranger et participent ainsi à la diplomatie d’influence de la France.

Olivier Brochet, Directeur général de l’AEFE, et Michel Reverchon-Billot, Directeur général du CNED, vous présentent en vidéo ce partenariat.

Source de l’article : Le CNED

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
1
J'aime
0
Dubitatif
0
Bof
0

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus d’articles:Toute l'info