MANIFESTATIONS

Ludovia PF… PF, comme Polynésie Française !

Le label Ludovia essaime, comme les réseaux, les partages et les relations qui en émanent à chaque session. La déclinaison française d’Ax-les-Thermes, a ouvert le bal dès 2003 et organisera sa 16ème édition du 20 au 23 août 2019 ; celle de Suisse, à Yverdon-les-Bains, a proposé du 16 au 18 avril 2019 sa deuxième version et Tahiti a inauguré un cycle en ces journées du 22 au 25 mai.

Ludovia est un lieu de discussion et d’échanges, en même temps qu’un espace de contributions et d’analyses sur l’évolution des techniques et des usages du numérique dans les établissements d’enseignement d’aujourd’hui et de demain. Il touche les professionnels du premier au second degré jusqu’au supérieur et à la formation continue.

Réunissant collectivités publiques, acteurs institutionnels, enseignants, chercheurs, élèves, étudiants en formation, éditeurs, c’est une invitation à partager des visions prospectives, à débattre et à comprendre, en présentiel.

Cette première version « Pacifique », se déroulait sur le site magique de l’Université de Papeete au campus d’Outumaoro à Punaauia.

Pour mettre en oeuvre cet évènement, Christophe Batier (déjà très actif sur les Ludovia européens), récemment nommé au service TICE de l’Université, et Marane Toyane, responsable du pôle numérique à l’ESPE, se sont mobilisés, et ont été soutenus par des partenariats actifs : l’ESPE, le Vice Rectorat de Polynésie Française, la DANE, La Direction Générale de L’Education et des Enseignements, le Pays et Ludomag.

Tout au long de ces quatre jours, inaugurés par Marina Demoy-Scheinder, vice-présidente de l’université, Chistelle Lehartel ministre de l’Education, Eric Sigward directeur DAN et Jean Chaumine directeur de l’ESPE, se succédèrent :

  • Des moments de gouvernance : formations auprès des enseignants de l’ESPE et des chefs d’établissements, tables rondes sur l’ENT et le RGPD.
  • Une soirée Pecha Kucha sur la créativité (thème transversal de ce Ludovia PF).
  • Des moments « techno » : Les différents outils et usages de Moodle, la vidéo dans l’enseignement, les objets connectés « Thymio, Scratch », les réseaux sociaux pour enseigner…
  • Des moments collaboratifs : Hackathon, Explorcamps…
  • Des moments « pédago » : Quelle pédagogie avec le numérique ? La classe inversée en pratique et en théorie…

Parmi les nombreux intervenants, on notait la présence de Marie Soulié (professeure de français : classe inversée, les usages numériques pour les élèves à besoins particuliers, réalité augmentée…), Fabien Hobart et Régis Forgione (enseignants blogueurs : Twictée, Nipedu, les Savanturiers…), venus de métropole.

Les diverses animations et échanges ont été, entre autres, assurés par les spécialistes locaux : Anthony Lozac’h (professeur Histoire-Géographie, Pearltrees), Marie-Astride Medevielle (Professeure documentaliste, Edutech), David Gachet (professeur référent numérique à l’ESPE de la Polynésie française, Doodle box), Claire Mouraby (Directrice de la Bibliothèque universitaire, Sketchnote), Guilène Revauger (Professeur d’anglais à l’ESPE), Nathalie Colin-Fagotin (formatrice présentant la Plateforme Elearning Familypsy), Thomas Basso et Rémi Souard (Programmation carte MicroBit), Brunelle Nechachby et Pascal Sore (DANE, TNI Openboard et OneNote), Olivier Gueirard (directeur d’école, découverte de la robotique éducative), Wayan Dedieu (présentation de Genially), etc…sans oublier la captation vidéo réalisée professionnellement par Toarii Pouira (ESPE, qui anima un atelier sur la réalité virtuelle), Maiko et Alex !

Un concours de robotique, animé pour des élèves de CM2 par les professeurs d’écoles stagiaires, et un escape game grand public permanent (learning labs), proposé à l’ESPE complétaient ce riche programme.

Les visiteurs ont pu aussi bénéficier d’applications « concrètes » proposées par les élèves du Lycée Hôtelier (réalisation de cocktails à l’aide de supports vidéos) animées par Raymond Kelly et Vaiana Mihuraa.

Chacun a également mesurer le professionnalisme des jeunes de la web-radio du collège Tipaerui de Papeete. Appréhendant sans complexe et avec pertinence les visiteurs, allant jusqu’à interviewer la ministre de l’Education. Elle intervenait auparavant en plénière, confirmant la tenue d’une seconde session de LudoviaPF en février 2020. Ce projet a par ailleurs été confirmé par Thierry Delmas, Directeur de l’Education et des Enseignements.

Une validation institutionnelle qui confirme la qualité des débats, et également la nécessité, voire la demande d’un apport professionnel mutuel. Les échanges de pratiques et de postures pédagogiques, l’usage adapté des outils facilitant les projets, l’adaptabilité des propositions aux divers contextes vécus par chacun, ont été au cœur de ce LudoviaPF.

En conclusion, Christophe Batier confirmait une date à faire figurer sur les agendas : 12 février 2020.

En guise de bilan chiffré, il assurait que cette première expérience insulaire « avait attiré autant, sinon plus, de visiteurs que la première édition de Ludovia Ax-les-Thermes »…Un indicateur qui laisse augurer aux plus pessimistes un avenir rayonnant au projet, car lié à la qualité des interventions et des locaux mis à disposition, à l’organisation pertinente, et à la bienveillance des acteurs côtoyés…..tout ceci éclairé par la luminosité des sourires et du lagon, de l’horizon enjolivé par Moorea l’« île sœur », l’accueil fleuri que vous réserve les organisateurs et partenaires, et le collier de coquillages qu’ils offrent à votre départ, comme un appel à un retour souhaité sur « leurs îles ».

Retrouvez les vidéos #LudoviaPF : www.youtube.com

 

Article : Marie Soulié

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top