RETOURS D'USAGES

Dynamiser les sciences avec la classe inversée

Aurore Martin est professeur de sciences en Belgique au niveau équivalent au collège en France ; elle est venue présenter au micro de Ludomag « sa » classe inversée.

« En réalité, j’inverse la classe inversée », explique t-elle.

Aurore a toujours recherché à donner des cours vivants, en évitant au maximum la posture frontale, « ce qui n’est pourtant pas évident », avoue-t-elle, par rapport à l’architecture scolaire.
Elle s’est donc intéressée aux formations autour du numérique, à différents MOOC, comme par exemple celui qu’elle a suivi sur la classe inversée, proposé par le Réseau Canopé. Elle a ensuite mis à contribution ses connaissances en fonction du matériel qu’elle avait à disposition dans sa classe.

Aujourd’hui, ses élèves travaillent en îlots, avec des tablettes et des casques à disposition et un plan de travail « avec toute une série de tâches à réaliser qu’ils peuvent faire dans l’ordre qu’ils veulent » .

Elle explique dans quelle mesure sa posture a changé lorsqu’elle passe, notamment, autour des îlots, … Mise en pratique et témoignage que vous pouvez découvrir en détails dans l’interview ci-dessus.

 

Plus d’infos sur Aurore Martin.

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top