RETOURS D'USAGES

ERSILIA, plateforme numérique et collaborative d’éducation à l’image et à la citoyenneté

A l’occasion de l’université d’été de Ludovia, 16ème édition, de nombreux enseignants et autres membres de la communauté éducative vont venir présenter leur expérience avec le numérique sur le thème de l’année, « Intelligences & représentations du numériques dans l’éducation ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces ateliers jusqu’au début de l’évènement, mardi 20 août.

 

Andrés Goldberg présentera « ERSILIA, plateforme numérique et collaborative d’éducation à l’image et à la citoyenneté » sur la session I, Ressources numériques.


 

Problématique pédagogique :

Dans un monde où les images circulent en flux continu, former son regard devient indispensable. L’éducation à l’image, aux médias et à l’information, et l’éducation artistique et culturelle sont devenues des priorités nationales. Ainsi, savoir analyser les images qui nous entourent est plus que jamais un enjeu de société.

Fort de ce constat, le BAL, plateforme indépendante d’exposition, d’édition et de réflexion dédiée à l’image contemporaine, a développé avec son pôle pédagogique, la Fabrique du Regard, une plateforme numérique et collaborative d’éducation à l’image et à la citoyenneté : ERSILIA.

Nourrie de dix ans d’expérience et de méthodologies développées sur le terrain, la plateforme numérique ERSILIA est un outil innovant proposant une éducation à la citoyenneté par l’image.
Destinée aux enseignants, aux jeunes, et à des adultes référents invités, ERSILIA aide à mieux saisir les enjeux et les usages des images et permet de se positionner en tant que regardeur actif.

L’atelier proposé invitera les participants à explorer les ressources d’ERSILIA et, à travers plusieurs exemples d’usages, permettra de comprendre dans quelle mesure elle s’intègre à une pratique de classe.
 

Apport du numérique :

Au-delà d’une simple banque d’images, ERSILIA est un outil dont la valeur numérique a pour ambition d’impulser de nouvelles pratiques pédagogiques.

Enrichi chaque année, le contenu de la plateforme s’articule dans un premier temps par thématique, mais son usage vise à dépasser une navigation didactique pour tendre vers une réelle appropriation des ressources par les utilisateurs.
Cela se traduit dans son ergonomie, dont l’entrée par un mur d’images permet de s’apercevoir de la diversité des ressources, et se poursuit avec ses fonctionnalités, où, à travers la création de collections et de parcours, jeunes et enseignants sont invités à se saisir des contenus pour se créer leur propre expérience d’ERSILIA. Cette dernière est d’ailleurs collaborative, puisqu’il est possible de créer son réseau, et partager son activité aux différents membres qui le composent.
 

Relation avec le thème de l’édition :

Outil en ligne à visée pédagogique, ERSILIA s’ancre totalement dans le thème de l’édition « intelligences et représentations du numérique dans l’éducation ». Pensée selon les usages des jeunes, cette plateforme numérique tire sa pertinence de la manière dont elle s’intègre en classe, elle ne remplace pas l’enseignant mais enrichit les pratiques.
 

Synthèse et apport du retour d’usage :

Plateforme numérique collaborative d’éducation à l’image, ERSILIA est autant un outil de formation aux littératies numériques pour les enseignants qu’un support pour mener, en classe, des projets à partir d’images.

À l’occasion de la Semaine de la Presse et des Médias dans l’Ecole mais également tout au long de l’année, de nombreux ateliers sont pratiqués en classe, à partir d’ERSILIA. L’idée : s’appuyer sur la plateforme pour une éducation aux médias et à l’information.

En effet, sur ERSILIA, les ressources permettent la découverte d’exemples iconiques de la photographie de presse, et sont mises en écho avec des œuvres d’artistes cultivant la mise à distance face à l’écriture de l’événement.

À travers plusieurs protocoles de travail, les élèves sont amenés à se questionner sur les logiques de fabrication, de diffusion des images de presse et leurs ressorts politiques. Contextualisation, cadrage, choix de l’image… Des jeux sur ERSILIA invitent les élèves à s’interroger ainsi sur la subjectivité de l’illustration d’un événement.
 
 
Plus d’infos sur : Andrès Goldberg
Retrouvez tous les articles sur Ludovia#16 et toutes les présentations d’ateliers sur notre page https://www.ludomag.com/tag/ludovia-2019

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top