RETOURS D'USAGES

Dispositif en ligne pour accompagner l’expression et la (re)connaissance de ses compétences

La communauté LUDOVIA de par le monde (SUISSE, BELGIQUE, CANADA, FRANCE, …) propose, en cette période de confinement, un événement inédit sur une semaine et totalement en ligne qui se déroulera du 27 au 30 avril prochain. Chercheurs, enseignants, et éditeurs auront l’occasion d’exposer leurs premières expériences et leur premiers retours sur cette période inédite qui touche le monde de l’éducation et notamment l’ensemble de la communauté éducative francophone au niveau mondial.

Une quarantaine d’ateliers-défis, des Pitchs, des conférences et tables rondes, des Barcamps, du « Off » et même des pauses café rythmeront les 4 jours « en ligne » de cette première édition des LUDOVIALES.

 

Raphaëla L’HÔTE (FRANCE) présentera « Dispositif en ligne pour accompagner l’expression et la (re)connaissance de ses compétences ».

_______________

_______________

_______________

Problématique pédagogique :

L’équipe du NCU RITM-BFC (Nouveaux Cursus à l’Université Réussir-Innover-Transformer-Mobiliser en Bourgogne Franche-Comté, référence ANR-17-NCUN-0003) porté par Université Bourgogne Franche-Comté expérimente cette année des ateliers autour de la valorisation des compétences. Ces ateliers sont proposés à un groupe d’étudiants volontaires, engagés dans des associations dans le cadre de l’UE transversale « Engagement étudiant » à l’université de Bourgogne. Ils ont pour objectif pédagogique de les outiller pour expliciter cette expérience de bénévolat et la traduire en compétences.  Ces compétences pourront être valorisées entre autres via des open badges.

L’équipe a rapidement déployé une ingénierie spécifique pour continuer à accompagner ce groupe d’étudiants dans la formalisation des compétences informelles et répondre à deux enjeux : les préparer à l’examen final, et susciter l’apprentissage entre pairs.

 

Apport du numérique  :

L’équipe de formateurs a dû se former rapidement à l’utilisation d’outils disponibles en ligne pour proposer des ateliers mixant des séquences synchrones et une participation asynchrone des étudiants. Il nous a semblé important de varier les dispositifs et outils proposés afin de maintenir la motivation des étudiants.

Deux temps de visioconférences ont été proposés : un format brainstorm collaboratif avec co-construction de solutions face à des difficultés rencontrées par les étudiants, et une session dite « ouverte » au cours de laquelle chacun pouvait exposer ses besoins de précisions pour aborder l’examen final de validation de l’UE (rapport écrit) en confiance. Un dispositif d’accompagnement personnalisé sur demande a également été proposé aux étudiants

Les deux sessions ont associé la visioconférence à un outil permettant l’affichage d’idées sur des panneaux virtuels, reproduisant des techniques d’animation utilisées en présentiel. Un système de vote interactif a permis de décider de manière collégiale les notions à approfondir et d’encourager les échanges.

La participation des étudiants a été sollicitée en amont et entre les deux sessions de visio-conférence, via un questionnement sur les compétences transversales développées et en les encourageant à agrémenter un mur d’idées. Leurs retours ont constitué la base des réflexions de groupe menées pendant les deux sessions de visio-conférence.

 

Relation avec le thème de l’édition :

Assurant un accompagnement respectant le calendrier initial en proposant dès le début du confinement une alternative au présentiel, cette expérience nous a démontré la diversité des accompagnements possibles et l’intérêt de repenser l’ingénierie. Les retours des étudiants, via un questionnaire en direct évaluant le dispositif et les apprentissages, ont été unanimes : le dispositif proposé a été vécu de manière très positive, reconnu interactif et original, et adapté aux objectifs visés (80% ont déclaré suite au module se sentir à l’aise pour expliquer le contexte démontrant la mise en œuvre d’une compétence). Le retour des écrits permettra de le confirmer.

Mais c’est aussi le maintien du lien, la continuité des réflexions entre pairs et l’adaptation aux besoins particuliers liés à cette période de confinement qui ont été fortement appréciés. Un tiers d’entre eux se sont aussi emparés de la possibilité de poursuivre le travail via un accompagnement personnalisé.

 

Synthèse et apport du retour d’usage en classe :

L’équipe a noté une importante motivation des apprenants de par leur réactivité et leur adaptation rapide aux différents outils et leur participation active à chacun des ateliers (100 % des étudiants présents à la première session en présentiel ont participé aux sessions en ligne, non obligatoires).

Cette expérience nous a permis d’identifier ce que pouvait offrir l’utilisation des outils numériques dans l’adaptation des modalités pédagogiques, et de nous rendre compte de l’importance du maintien du lien social en proposant ces temps d’échanges synchrones.

 

En savoir plus sur Raphaëla L’HÔTE :

Titulaire d’un Master Education et Formation, je me passionne pour l’ingénierie pédagogique et notamment les méthodologies de pédagogies actives et inversées et formats hybrides, et plus récemment pour les possibilités offertes par la reconnaissance ouverte.

J’ai fait mes armes en développant des outils de prévision et développement des compétences et des offres de formations numériques avant d’enfiler les habits de formateurs pour ne plus avoir envie de les retirer.

J’intègre en 2019 l’équipe d’ingénieurs pédagogiques de l’Accélérateur de la Transformation Pédagogique (ATP-BFC), levier stratégique du projet NCU RITM-BFC (Nouveaux Cursus à l’Université Réussir-Innover-Transformer-Mobiliser en Bourgogne Franche-Comté, référence ANR-17-NCUN-0003) porté par Université Bourgogne Franche-Comté, destiné à faire de la réussite étudiante pour toutes et tous un enjeu majeur.

 

 

 

Voir le programme des ludoviales => ludoviales.com

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top