ACTUALITÉS EN BREF

Utiliser Tactileo pour articuler travail synchrone et asynchrone en proposant un scénario favorisant la différentiation pédagogique

A l’occasion de l’université d’été de Ludovia, 17ème édition, de nombreux enseignants et autres membres de la communauté éducative vont venir présenter leur expérience avec le numérique sur le thème de l’année, « Injonctions numériques : entre techno-enthousiasme et pratiques collectives ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces ateliers jusqu’au début de l’évènement, lundi 24 août.

Emilie Kochert présentera « Utiliser Tactileo pour articuler travail synchrone et asynchrone en proposant un scénario favorisant la différentiation pédagogique » sur la session I L’ACCÈS AUX RESSOURCES ET AUX CONTENUS PÉDAGOGIQUES DANS UNE SOCIÉTÉ NUMÉRIQUE.

 

Problématique pédagogique :

Avec le confinement, puis le déconfinement, il est devenu nécessaire de travailler à la fois de façon synchrone et asynchrone avec les élèves. Tactiléo présente l’avantage de permettre de travailler avec le même support dans les deux temps d’apprentissage ou d’évaluation. Cet outil permet aussi de créer des dispositifs d’apprentissage qui suscitent l’envie d’apprendre chez nos élèves quel que soit leur profil d’apprenant : les élèves scolaires ou les élèves plus autonomes, les élèves bons lecteurs ou ceux qui le sont moins. Cela veut dire fréquemment multiplier les supports, les types d’exercices et adapter énormément, souvent, donc, beaucoup de papiers différents, et des difficultés à gérer tous ces rythmes différents pour les élèves. Le retour partiel des élèves, n’ayant pas tous pu accéder aussi bien et de façon autonome aux apprentissages a renforcé les inégalités et nécessité des travaux encore plus diversifiés. Les activités sur Tactileo que je vais présenter répondent à ces deux aspects : comment une activité pédagogique numérique permet-elle de différencier les apprentissages des élèves en respectant les rythmes de chacun, sans avoir à créer une multitude d’activités grâce à l’intelligence artificielle d’un outil ? En quoi cette activité permet-elle d’être pratiquée aussi bien en travail synchrone/présentiel, qu’asynchrone tout en remobilisant grâce l’évaluation et la correction immédiates des élèves ?

Apport du numérique :

L’intelligence artificielle de Tactileo permet de mieux cerner les difficultés de chaque élève en offrant à l’enseignant un tableau diagnostic en direct des réussites et des difficultés de chacun.  Il comporte un outil permettant d’enregistrer des réponses pour les élèves présentant des handicaps ou des difficultés pour rédiger. Il permet de la même façon à l’enseignant d’enregistrer la consigne en audio (via Vocaroo pour ma part). Pour les croquis de paysages, la fonction réponse illustrée m’a permis, même à distance de faire progresser les élèves dans l’acquisition de ce langage très important dans mes disciplines, et ce en proposant des niveaux de difficultés différents selon l’avancée des élèves dans cette compétence. Tactileo offre une grande palette d’outils intégrés, à utiliser aussi bien en classe qu’à distance. Plusieurs travaux sont donc réalisables selon les compétences à travailler et peuvent également se combiner dans des parcours différenciés. 

Relation avec le thème de l’édition

Tactileo permet de gérer le travail en direct et l’enseignant peut donc se concentrer sur la remédiation et l’individualisation du travail de l’élève. Tactileo ne nécessitant pas d’impressions et étant portable, bien que l’outil ne soit pas complètement responsive, tous les élèves ont eu accès à l’activité, quel que soit le terminal numérique dont ils disposent, leur aptitude ou leur appétence envers la lecture, limitant les inégalités liées aux différences d’accès au numérique.

Synthèse et apport du retour d’usage en classe : 

J’ai pu travailler sur les 3 niveaux de collège que j’ai en charge autant en mode synchrone qu’asynchrone. Et mes modules ont été utilisé et parfois modifiés par de nombreux enseignants (partage en CC-BY-SA).

Les modules offrent aux élèves la liberté de s’organiser, les plus avancés travaillent en autonomie, et plusieurs TDAH reprennent goût au plaisir de réussir en profitant d’indices ou de remédiations immédiates. 

En utilisant la pédagogie différenciée simplifiée par l’intelligence artificielle, on peut plus simplement accompagner vers la réussite.

L’autre aspect de Tactileo, ce sont les avantages pour le suivi des élèves dans un contexte d’isolement. Loin de l’enseignement, qui n’a lui-même souvent plus de moyens de lien avec eux (mon ENT, comme beaucoup, n’a pas de chat par exemple), face à des élèves parfois peu motivés, en tout cas de moins en moins, je craignais de ne pas réussir à suivre assez leur progression ou leur éventuel décrochage. Grâce à l’outil de suivi précis, j’ai pu rappeler le travail à faire à ceux qui perdaient de vue l’objectif de garder le lien scolaire, proposer des exercices plus adaptés pour les élèves déjà en échec. 

Atelier et retour d’expérience : 

Dans cet atelier, je propose de montrer plusieurs modules d’apprentissages qui surmontent les disparités entre les élèves, en termes de capacité de lecture et de compréhension mais aussi en termes de réussite des compétences, de capacité de lecture de document et de rédaction. Je présenterai aussi comment d’un usage basique, j’ai pu passer à un usage plus élaboré de Tactileo par ma pratique, celles de mes collègues mais aussi une formation proposée à distance par Maskott. J’expliquerai également comment nous avons adapté nos premières diapos pour s’adapter à l’environnement numérique de chaque élève puis ajouté d’autres pour permettre à chacun selon son profil d’apprenant de réussir et progresser.

J’expliquerai également la méthode de co-conception de nos modules. Notre groupe interacadémique de partages et de conceptions de modules sur Tactileo regroupe 16 enseignants d’histoire et de géographie de 6 académies différentes, à l’initiative de l’IAN HG de Lille. Nous avons développé nos modules progressivement en testant ensemble (méthode essai-erreur), en les faisant relire et tester par l’équipe, car même s’il est simple d’utilisation, Tactileo nécessite de penser notre didactique et surtout nos consignes.  Cette méthode nous a permis de développer nos compétences techniques, pédagogiques et didactiques au service d’un enseignement et d’un apprentissage qui s’adapte à tous les enseignants et à tous les élèves, aussi bien à distance, sans apport de l’enseignant que synchrone, pour travailler en différenciation.

Plus d’infos sur : Emilie Kochert
Retrouvez tous les articles sur Ludovia#17 et toutes les présentations d’ateliers sur notre page www.ludomag.com/tag/ludovia-2020

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top