SalonSerious games

Les jeux d’évasion, apprendre par le jeu collectif

Les 20 et 21 février prochains, le collectif Escape n’ Games en partenariat avec Ludomag, organise le premier salon international virtuel et gratuit sur le jeu pédagogique « EN’iGmatik ». Vous pourrez assister aux interventions d’enseignants-chercheurs, enseignants et aussi professionnels du jeu. Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces ateliers jusqu’au début de l’évènement, samedi 20 février.

Sonya Fiset présentera “Les jeux d’évasion, apprendre par le jeu collectif”, dimanche 21 février de 15h55 à 16h55.

Problématique pédagogique :

La motivation des jeunes à l’école représente un questionnement profond des enseignants et de nombreux chercheurs. Plusieurs d’entre eux se sont penchés sur la situation. Des pistes de solutions proposent des stratégies pour agir sur les valeurs intrinsèques des jeunes. Nous avons choisi d’utiliser, entre autres, les jeux d’évasion pour permettre aux jeunes d’être plus engagés. Des enseignants qui utilisent les jeux d’évasion témoignent que les apprenants participent activement et sont plus motivés à résoudre une série d’énigmes qu’une série d’exercices plus traditionnels. Ces jeux engagent les élèves pour qu’ils passent d’une consommation passive du numérique à une participation créative et collaborative. Quelques autres éléments de ce type de jeux sont aussi probablement à la base de la motivation. On peut citer que les élèves ont la possibilité de choix de tâches et de partenaires. Leurs habiletés particulières sont mises à profit, en plus, les jeux d’évasion reposent sur une histoire avec une limite de temps, ce qui augmente la nécessité de l’action. Peu importe le résultat final, les apprenants seront récompensés et une rétroaction leur permettra de se questionner sur les compétences utilisées et des connaissances reliées au jeu.

Relation avec le thème de l’édition (APPRENDRE PAR LE JEU) :

Les jeux d’évasion permettent d’apprendre par le jeu. Ils favorisent, aussi aux dires des enseignants, une véritable source de motivation pour les jeunes puisqu’ils sont en action. Ce type de jeu vise à résoudre une série d’énigmes reliées à une histoire pour mettre les apprenants dans le contexte le plus réel possible afin d’ouvrir un coffre aux trésors dans lequel une récompense ajoute une source de motivation. Bien que la compétence de la résolution de problèmes soit au centre de ces jeux, ils font appel à d’autres compétences, comme la créativité, la communication, la collaboration et l’utilisation du numérique. On y retrouve aussi comme fondements, la valorisation des habiletés particulières, la reconnaissance de l’effort, la persévérance, la prise de risques et les essais et l’apprentissage par l’erreur !

Plus d’infos sur : Sonya Fiset
Retrouvez tous les articles sur EN’iGmatik et toutes les présentations d’ateliers sur notre page https://www.ludomag.com/tag/enigmatik/


Pour en savoir plus sur le salon EN’IGMATIK (programme, partenaires, intervenants et inscriptions) : Se rendre sur le site S’inscrire en ligne

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
Bof
0

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d’articles:Salon