Retours d'usagesUNE

REPORTAGE : Jongler avec les outils numériques : entre manipulations et essai-erreur en CM2

Dans le cadre des Rencontres e-éduc’ organisées par la métropole de Bordeaux, LUDOMAG a réalisé une série de reportages « Cas d’écoles », dans des écoles maternelle et primaire que nous vous proposons au fil de l’eau sur ludomag.com

Dans cette séance, Romain Tessier, enseignant à l’école Ricardie de Toulouse et formateur, construit une séquence sur la manipulation des groupes syntaxiques pour ses élèves de CM2, grâce à l’ENT et au VPI. Jean-Pierre Lanta, conseiller pédagogique et numérique à la DSDEN de Haute-Garonne, apporte son regard d’expert.

« L’objectif était de manipuler des groupes syntaxiques, les compléments circonstanciels et découvrir à quoi ils servaient dans une phrase et pouvoir dégager des règles de construction des compléments circonstanciels dans une phrase » , explique Romain Tessier.

« Je mobilise plusieurs outils numériques pour essayer de répondre à plusieurs objectifs de manipulation et pédagogiques » .

Il utilise notamment un VPI puis des ordinateurs sur lesquels les élèves peuvent se connecter à l’ENT de la ville de Toulouse. Dans cet ENT, ils possèdent un carnet de savoirs numériques, dans lequel ils ont accès à un certain nombre de ressources (audio, vidéo, textuelles ou encore jeux interactifs).

« Et cela fait la passerelle avec la maison puisqu’ils peuvent reprendre les travaux de classe en se connectant chez eux » , ajoute-t-il.

Pour Romain Tessier, le numérique offre des outils extraordinaires, facilitateurs dans la séance de classe.

« Le numérique sert à manipuler et à dégager tout obstacle ; il permet un temps plus long de manipulation pour les élèves » .

Jean-pierre Lanta a également pu suivre cette séance. Pour lui, c’est une pratique d’enseignant « experte », car le dispositif mis en place est « ambitieux ».

Il parle notamment de la mise en place par Romain Tessier, d’ateliers de travail, moins fréquents en niveau élémentaire qu’en maternelle.

Néanmoins, il est très intéressant de mettre en place ce type de dispositif car, d’après lui, « quand il est pratiqué régulièrement, cela devient courant pour les élèves et relativement facile à mettre en place » .

« La plus-value du numérique dans l’atelier autour du VNI, est de pouvoir faire des manipulations et de l’essai-erreur, d’une manière simple et fluide » .

Remerciements aux Rencontres e-éduc’ qui nous ont fait confiance pour la réalisation de ces reportages. Merci à l’Académie de Toulouse et à  l’équipe de la DANE de Toulouse pour l’organisation de ce reportage.

Une nouvelle vidéo « Cas d’écoles », la semaine prochaine, sur ludomag.com

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
1
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
Bof
0
Aurélie Julien
Rédactrice en chef Ludovia magazine et responsable programmation Université d'été Ludovia. Réalisation d'articles et de vidéos sur tout ce qui touche au numérique éducatif.

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d’articles:Retours d'usages