Toute l'info

Femme de tête, femme de coeur… Michelle Laurissergues

J’ai rédigé cette série commencée il y a déjà quelques années ; je la complète aujourd’hui en présentant dans les quelques mois qui viennent quelques éducatrices qui m’impressionnent par leur intelligence, leur créativité, leur dévouement ; voici …

Michelle Laurissergues, toute une vie consacrée à l’éducation.

Michelle Laurissergues, la très célèbre responsable éditoriale d’Éducavox a depuis toujours eu l’école dans le sang.

Enfant, elle insistait auprès de sa mère pour suivre sa soeur aînée à l’école. La trouvant encore très jeune, sa mère a fini par céder tout en la prévenant que si on est inscrit à l’école, c’est pour toujours…La mettant ainsi devant la responsabilité de ses choix. À l’école, il faut obéir à  l’institutrice et suivre les consignes. La toute jeune Michelle a été un peu déçue de ses premières expériences.  Elle a toutefois eu la chance de rencontrer sur son chemin d’écolière une institutrice et au collège un professeur de français qui ont su éveiller en elle un feu sacré qui ne s’est jamais éteint.

C’est tout naturellement qu’à  la fin de ses études elle s’est dirigée vers l’enseignement. À cette époque, en France tout comme c’était le cas au Québec, la passion plus que de nombreux diplômes ouvrait la porte des écoles à ces jeunes filles qui avaient une certaine prédisposition, un goût pour partager leurs savoirs avec de jeunes enfants.  En 1969, avec juste son bac en poche, elle s’est retrouvée en poste à l’école maternelle de Dolmayrac dont elle était la seule enseignante. Mme Candelon, la dame de service lui a appris les rudiments de l’approche psychologique des enfants. Elle a aussi beaucoup travaillé avec l’inspectrice et une association, l’AGIEM (association générale des instituteurs d’école maternelle). Elle a toujours préféré l’école maternelle. Les débuts se situent là, tout se passe dans ces quelques années croit-elle. Elle est favorable à l’accueil des enfants dès 2 ans en école maternelle.

Puis au fil des ans, les défis se sont succédés. Michelle est devenue directrice d’école et maître formateur des Professeurs des Écoles, École maternelle. Elle y a partagé son expertise, sa conception de l’éducation de très jeunes enfants. Initier une pédagogie par une observation des comportements des enfants devant les apprentissages, leurs besoins, ouvrir les espaces aux parents, travailler par projets, en équipe…autant d’approfondissements qui ont été permis lors des rencontres et des congrès organisés par l’AGIEM, Association des Écoles maternelles dont elle a été responsable régionale et nationale jusqu’en 1993.

En 1996, alors que le numérique commence à impacter divers champs de la société, elle initie la création de l’An@é persuadée que le numérique allait aussi impacter l’éducation. Accès à des ressources, culture des médias, travail en réseaux, approches transversales à l’échelle européenne, francophone et mondiale, transdisciplinarité…   Lors de l’université d’été de la communication, à Hourtin, une première Université d’été de l’Éducation Nationale sur les médias à lieu à son initiative, ouvrant un espace à l’éducation dans cette manifestation réunissant chaque année des milliers de personnes. En 2002, elle apprend qu’une place se libère au CDDP de Lot-et-Garonne. En discutant avec des gens du CRDP (maintenant nommé Canopé), elle comprit qu’ils avaient une conception de l’évolution de l’éducation semblable à la sienne. À cette époque, il était question de communiquer par l’informatique. Il ne fallait surtout pas que l’école passe à  côté de cette révolution. C’était un vrai challenge. Les @cteurs se multiplient. Chacun est concerné, institutions, secteurs économiques, filières industrielles, producteurs de ressources, parents, collectivités.

L’Association Nationale des Acteurs de l’école, l’An@é

Elle s’est impliquée à l’An@é, fondé en 1996, dont elle est a été présidente nationale de 1996 à 2017.

L’An@é agit en éducation conjointement avec l’ensemble des partenaires concernés : enseignants, élèves, parents, élus, éditeurs dans le but d’accompagner l’école dans les nombreux bouleversements sociétaux de notre époque. L’An@é organise de multiples évènements, des journées d’échange ainsi qu’une plate-forme de formation en ligne à l’usage des intervenants périscolaires. L’An@é oeuvre en innovation pédagogique particulièrement celle liée au numérique éducatif.

Éducavox

En 2010 elle fonde Éducavox grâce Joel de Rosnay et l’aide de quelques partenaires, afin d’ouvrir un espace gratuit et contributif à tous les acteurs de l’école. On y retrouve les actions de l’An@é, ses reportages et les contributions de nombreux auteurs.

Depuis 1998, des colloques annuels, des tables rondes, des forums se succèdent chaque année. On peut noter à  Bordeaux la série tri-annuelle «Au doigt et à l’oeil » ou encore les Boussoles du numérique qui réunissent plus de 700 personnes … Puis, Michelle s’est particulièrement investie dans le Carn@val numérique, un événement de l’An@é à  la Cité des sciences de Paris en 2018.

Voici l’invitation à  l’évènement …

Comment le numérique transforme-t-il les cultures, les relations, les comportements, les espaces et les temps ?

À l’ère de la mobilité, l’événement populaire culturel « Le Carn@val numérique» vise à réunir les générations en utilisant les codes traditionnels du carnaval : peurs, créations, projets co-construits, échanges, fête, pratiques disruptives.

Le Carn@val numérique intégrera une approche culturelle totalement différente : partage en temps réel avec l’extérieur, créations virtuelles, productions non éphémères, dynamique prospectiviste, ateliers de création dans l’immédiateté de l’événement,« narrations» avec des chars d’actualités et de pratiques nouvelles, des confettis numériques disponibles sur le réseau mondial du numérique.

Venez partager ces moments de création et de découvertes festives !

Michelle Laurissergues, présidente de l’An@é

Michelle est aujourd’hui Présidente d’honneur de l’An@é et responsable éditoriale d’Éducavox, cette plate-forme collaborative ouverte à tous les acteurs du monde éducatif depuis plus de 10 ans.

Michelle a consacré sa vie professionnelle aux valeurs de l’éducation, une carrière centrée sur le travail d’équipe et les enfants. Et beaucoup plus … dont l’importance du numérique pour les collectivités locales et les échanges avec les systèmes éducatifs européens et francophones.

Michelle est une force dynamique dans le paysage éducatif francophone contemporain.

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
1
Chouette
1
J'aime
0
Dubitatif
0
Bof
0

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d’articles:Toute l'info