Université d'automne

Digital Learning : Variation pédagogique et travail collaboratif avec les Chromebooks

Utiliser les Chromebooks en classe représente de nombreux atouts pédagogiques. Tout d’abord, ils permettent la différenciation pédagogique. Grâce notamment à Genially, il est possible de créer des parcours d’apprentissage par niveau. Cela permet à chaque élève d’avancer à son propre rythme et selon ses besoins spécifiques. Il est également possible d’utiliser ces appareils avec Kahoot. Cela permet de dynamiser le cours et d’évaluer le niveau de chacun dans une matière spécifique.

Grâce aux Chromebooks, les élèves se familiarisent avec le numérique et les applications qui facilitent l’acquisition des apprentissages. Ils permettent aussi d’apprendre à utiliser la plateforme pédagogique de l’école en classe et ainsi les jeunes sont prêts à poursuivre leurs apprentissages à distance en cas de besoin : ils deviennent autonomes.

Enfin, les Chromebooks permettent par exemple d’utiliser Canva, CoSpaces Edu, etc afin de développer leur créativité, l’entraide et la coopération.

Pour conclure, les Chromebooks permettent de répondre à plusieurs besoins : avancer à son rythme, identifier ses besoins spécifiques, développer sa créativité, collaborer, prendre confiance en soi et développer son autonomie.

Apport du numérique :

Le Chromebook est une alternative à la tablette et au pc portable. Son écran tactile est très pratique et il possède un clavier. Ces outils sont robustes, ce qui n’est pas négligeable pour le travail avec les jeunes. Il s’agit d’un outil Google.

Les élèves peuvent donc collaborer, avancer à leur propre rythme dans leurs apprentissages de façon autonome, ludique et variée.

Au quotidien, le Chromebook permet d’utiliser, par exemple : Kahoot (dynamiser, ludifier, s’autoévaluer) – Moodle (plateforme pédagogique) – Genially (création de contenus interactifs) – Canva (Mise en page créative) – CoSpaces Edu (création d’un musée vituel) – Bookcreator (Préparer un exposé) – learningapps (exercices interactifs) – Google sites (création du journal intime d’un héros de fiction en travail collaboratif) …

Synthèse et apport du retour d’usage en classe : 

Tout d’abord, en classe, le Chromebook permet de faire du RCD (Remédiation, consolidation, dépassement). En utilisant Kahoot, les élèves peuvent évaluer leur niveau en début d’activité. Ensuite, ils utilisent un Genially dans lequel se trouvent des exercices interactifs avec autocorrection de différents niveaux. Cela permet à chaque élève d’avancer à son rythme, selon ses propres besoins.

De plus, les Chromebooks sont également utilisés pour les activités de lecture grâce à un classeur numérique.

Enfin, les Chromebooks permettent de développer la créativité : réalisation d’un musée virtuel avec CoSpace.edu, rédaction d’un journal intime fictionnel sur Google sites

Concrètement les élèves sont plus calmes en classe, plus concentrés sur leur tâche. Ils s’investissent réellement dans leurs apprentissages souvent portés par les projets novateurs et interdisciplinaires que permet l’utilisation des Chromebooks en classe. Ils gagnent également en autonomie, en créativité et en attitude collaborative.


À l’occasion de l’université d’automne de Ludovia, 2ème édition, de nombreux enseignants et autres membres de la communauté éducative vont venir présenter leur expérience avec le numérique sur le thème de l’année « À la recherche du point C (point de convergence) ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces ateliers jusqu’au début de l’évènement, mercredi 3 novembre 2021.

Catherine Chenot présentera « Variation pédagogique et travail collaboratif avec les Chromebooks », le jeudi 04 novembre de 11h00 à 11h40 et de 16h15 à 17h00. 

Retrouvez tous les articles sur Ludovia#BE et toutes les présentations d’ateliers sur notre page dédiée.

Plus d’infos et inscriptions : ludovia.be

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
Bof
0

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus d’articles:Université d'automne