Retours d'usagesUniversité d'automne

Enseigner en classe hybride : L’école en présentiel et en virtuel

Suite au confinement, j’ai dû trouver une stratégie pour garder la motivation et le lien avec mes élèves de 6ème primaire. J’ai donc créé ma classe virtuelle grâce à l’outil SMART Learning Suite Online.

De cette façon, les enfants pouvaient suivre mes cours en visioconférence et travailler de chez eux exactement comme s’ils étaient présents en classe. Ils ont donc eu accès à une série d’activités ludiques, d’exercices, de synthèses via des capsules vidéo pédagogiques et d’évaluations (formatives) que je proposais. Etant donné que cette nouvelle manière de donner cours a été plus qu’acceptée par les enfants, les parents et ma direction, j’ai alors décidé de fonctionner comme cela en proposant des plans de travail autonomes pour les après-midis où l’enfant travaille son savoir grâce aux outils numériques mis à sa disposition en classe.

Apport du numérique :

Etant équipée d’un écran interactif Smart en classe, les enfants étaient déjà habitués à travailler soit en collectif sur le tableau, soit en individuel ou en petits groupes sur les tablettes. Ceux-ci se connectent alors à ma ClassLab (SMART Learning Suite Online) où je peux travailler de façon simultanée avec eux en étant également en visioconférence. Ils ont accès à des activités individuelles que je peux corriger par la suite et sur laquelle ils peuvent retourner pour retravailler ou ont accès à des activités collaboratives qui permettent à tout le monde d’interagir sur la même page simultanément. Les enfants peuvent donc avancer à leur rythme et gardent ces traces numériques à leur portée aussi bien en classe qu’à la maison.

Synthèse et apport du retour d’usage en classe :

J’ai été étonnée de voir à quel point les enfants se sont adaptés facilement à cette façon de travailler à distance. En effet, lorsque les écoles ont pu être rouvertes le 8 juin, aucun de mes élèves n’est revenus en classe car ceux-ci préféraient les cours via la classe virtuelle, les parents ont été conquis et ont tout de suite adopté cette façon de faire qui demandait pourtant à des enfants de 11/12 ans d’être connectés 3x/semaine de 9h à 15h30 !  Les enfants aiment le côté motivant et ludique du tableau interactif. Pour eux, ils ne travaillent pas… ils jouent ! L’idée de travailler en plan de travail avec des objectifs à réaliser est une façon de travailler l’autonomie, la responsabilité, la planification et à préparer mes élèves pour le supérieur où ils devront avoir une méthode de travail propre à chacun. Le numérique permet à l’enfant d’aller chercher son savoir et de le construire avec l’aide de l’enseignant.


À l’occasion de l’université d’automne de Ludovia, 2ème édition, de nombreux enseignants et autres membres de la communauté éducative vont venir présenter leur expérience avec le numérique sur le thème de l’année « À la recherche du point C (point de convergence) ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces ateliers jusqu’au début de l’évènement, mercredi 3 novembre 2021.

Charlotte Van Herpe présentera « Enseigner en classe hybride : L’école en présentiel et en virtuel », le vendredi 05 novembre de 11h50 à 12h30 et de 15h30 à 16h10.

Retrouvez tous les articles sur Ludovia#BE et toutes les présentations d’ateliers sur notre page dédiée.

Plus d’infos et inscriptions : ludovia.be

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
Bof
0

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d’articles:Retours d'usages