Retours d'usagesUniversité d'été

Dispositifs numériques innovants : un levier effectif dans la voie de la réduction des inégalités sociales

Depuis plus de 40 ans, de nombreux chercheurs se sont intéressés aux impacts du numérique sur les apprentissages, sans forcément avoir à disposition des dispositifs de financements à la hauteur de leurs ambitions.

L’appel à projet e-FRAN (Espaces de formation, de recherche et d’animation numérique) initiés par le SGPI (Secrétariat Général Pour l’Investissement) donne la capacité aux laboratoires de porter des projets de recherche de grande envergure.

Le projet Ep3C (Pluralité des Contextes, compétences et comportements) a été sélectionné, avec 21 autres, sur cet appel à projet. Il s’est déroulé sur quatre années scolaires, a impliqué 8 000 élèves et 250 enseignants de 38 établissements répartis sur l’ensemble des départements de la l’académie d’Auvergne, en impliquant 8 disciplines scolaires. L’enjeu principal était de mesurer l’impact des outils numérique de différenciation sur les apprentissages, en s’appuyant sur une démarche scientifique rigoureuse.

Apport du numérique :

Ce programme de recherche-action, dirigé par le LAPSCO (Laboratoire de Psychologie Sociale et Cognitive), portait sur la création de dispositifs innovants pour l’individualisation de l’enseignement et la prise en compte de l’hétérogénéité scolaire des classes et des établissements. Il a été démontré, que l’utilisation de la plateforme d’apprentissage numérique Tactileo dans l’individualisation des apprentissages participe à réduire la fracture sociale et à augmenter les apprentissages des élèves.

Le développement des usages du numérique pédagogique est donc un moyen de servir une stratégie de pluralité de contextes d’apprentissage afin de permettre à tous les élèves de mieux exprimer leur potentiel en étayant leur parcours d’apprentissage sans les stigmatiser.

La méthodologie déployée dans le cadre du projet a permis aux enseignants de se rendre compte de la complémentarité de l’utilisation d’outil de système de tutorat intelligent (STI) comme Tactileo, avec les outils plus traditionnels utilisés, et de rappeler l’importance de varier les pratiques.

Relation avec le thème de l’édition :

L’étude a été menée dans un cadre expérimental solide et efficace, avec des acteurs variés et complémentaires (enseignants, corps d’inspections, laboratoires, entreprises).

Les outils pédagogiques numériques ont un rôle à jouer important dans la lutte contre les inégalités sociales et dans l’élaboration d’une stratégie de développement d’un numérique éducatif inclusif.

Outre les résultats expérimentaux, il ressort de ce projet que la co-construction des outils entre enseignants, corps d’inspection, chercheurs  et industriels est primordiale.

Synthèse et apport du retour d’usage en classe :

Cette étude a démontré que l’utilisation de Tactileo améliore les apprentissages et les résultats scolaires des élèves, quel que soit le milieu social, de l’ordre de 20 à 25 %. Cela permet à un élève issu d’un milieu socialement défavorisé progressant avec Tactileo d’atteindre le même niveau de performance et de résultat qu’un élève issu d’un milieu favorisé suivant un enseignement classique, compensant ainsi l’écart socio-économique. Ainsi, un élève issu d’un milieu défavorisé peut, grâce à un STI comme Tactileo, exprimer un potentiel qui ne se serait pas exprimé avec un enseignement traditionnel. Sur ce secteur k12 allant de l’école au lycée, il s’agit de l’étude la plus importante au monde en termes de nombre d’élèves et de paramètres mesurés, dont les résultats ont été publiés dans trois revues scientifiques à comité de lecture : Journal of Computer Assisted Learning, PLOS One et European Journal of Psychology of Education.


À l’occasion de l’université d’été de Ludovia, 19ème édition, de nombreux enseignants et autres membres de la communauté éducative vont venir présenter leur expérience avec le numérique sur le thème de l’année, « Éthique et Sobriété numérique en éducation ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces ateliers jusqu’au début de l’évènement, lundi 22 août.

Pascal Bringer présentera l’atelier explorcamp « Dispositifs numériques innovants : un levier effectif dans la voie de la réduction des inégalités sociales » sur la session II « L’ACCÈS AUX RESSOURCES ET AUX CONTENUS PÉDAGOGIQUES DANS UN ENVIRONNEMENT ÉTHIQUE ET NUMÉRIQUE » mardi 23 août après-midi.

Retrouvez tous les articles sur Ludovia#19 et toutes les présentations d’ateliers sur notre page dédiée. Plus d’infos : www.ludovia.fr

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
Bof
0

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus d’articles:Retours d'usages