Retours d'usagesUniversité d'automne

Book Creator : Stimuler l’apprentissage de la lecture et valoriser la production d’écrit

En classe de première primaire, je voulais proposer des ateliers autonomes aux enfants en lecture et production d’écrit tôt dans l’année.

Les enfants ne maitrisant pas encore l’orthographe, la production d’écrit libre reste en début d’année une problématique et les enfants se trouvent vite limités dans leurs idées. Je voulais également cet atelier sous forme d’une collaboration entre élève et en garder une trace pour leur montrer leurs progrès rapides. Pour que cet atelier puise s’organiser en autonomie, j’avais besoin d’un outil facile à maitriser et suffisamment ludique pour garder la motivation des élèves.

Apport du numérique : 

Notre école étant d’équiper d’Ipads et l’utilisation des nouvelles technologies étant au programme, l’idée de faire créer aux enfants un livre de lecture interactif s’est alors imposée facilement. J’ai donc formé les élèves à l’utilisation de Book creator. Cette formation a été très rapide du fait de la facilité de prise en main. J’ai fourni un répertoire de mots sur étiquettes aux élèves. La consigne a été très retenue : d’abord former une phrase avec les étiquettes, puis la prendre en photo et enfin s’enregistrer en lisant la phrase inventée. L’enregistrement en ligne et automatique me permet de garder trace du travail fait et de pouvoir y revenir avec les élèves, mais cela permet également aux autres élèves de consulter les phrases. Lors d’une séance suivante ou lors de la même séance, je demandais aux autres élèves de lire les phrases produites par les camarades et d’ensuite écouter la phrase. Ainsi ils se corrigent sur d’éventuelles erreurs de lecture, mais ils peuvent également détecter des erreurs des camarades pour ensuite aller discuter avec eux dans le but d’améliorer la phrase ou sa lecture. Ils étaient également ravis d’être féliciter par les camarades et moi-même pour leur travail réussi.

Synthèse et apport du retour d’usage en classe :

J’ai été étonnée de voir à quel point les élèves avaient pris en main l’application facilement. Après une ou deux séances, je n’ai plus eu besoin de leur expliquer comment se connecter et retrouver leur livre et encore moins comment ajouter leur photo et leur enregistrement. Le fait d’enlever l’obligation d’écrire à la main à encourager les élèves à se lancer dans la production sans crainte des erreurs. Le fait de pouvoir embellir facilement leur production les a motivés à produire davantage. L’envie d’être lu et de lire les phrases des copains a maintenu sur le long terme la motivation. Un de leur jeu favori a été ensuite de tenter d’écrire des phrases de plus en plus drôles pour faire rire les copains. De leur point de vue, ils n’effectuaient pas un exercice de lecture ou de production d’écrit, ils jouaient avec Book creator et l’ipad.


À l’occasion de l’université d’automne de Ludovia, 3ème édition, de nombreux enseignants et autres membres de la communauté éducative vont venir présenter leur expérience avec le numérique. Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces ateliers jusqu’au début de l’évènement, mercredi 02 novembre 2022.

Sandrine Pasquier présentera l’atelier explorcamp « Stimuler l’apprentissage de la lecture et valoriser la production d’écrit » vendredi 04 novembre matin et après-midi.

Retrouvez tous les articles sur Ludovia#BE et toutes les présentations d’ateliers sur notre page dédiée.

Plus d’infos et inscription : ludovia.be

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
1
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
Bof
0

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d’articles:Retours d'usages